TourMaG.com, 1er journal des professionnels du tourisme francophone
TourMaG.com, 1e
Loading





Nouveaux tarifs : comment Hop! Air France veut vous faire préférer l'avion...

retrouver la rentabilité d'ici 2017


le Jeudi 2 Avril 2015

Pour gagner des parts de marché sur le train, sur les compagnies low-cost et contrer le développement du covoiturage, Air France et Hop ! lancent une nouvelle offre tarifaire simplifiée. Avec des billets à moins de 50 euros, la compagnie espère améliorer son taux de remplissage et retrouver la rentabilité d'ici 2017.



Hélène Abraham et Lionel Guérin ont présenté la nouvelle offre commerciale Hop ! France à Lyon. DR-LAC
Hélène Abraham et Lionel Guérin ont présenté la nouvelle offre commerciale Hop ! France à Lyon. DR-LAC
Nouvelle étape dans la reconquête du marché domestique pour le groupe Air France-KLM.

Alexandre de Juniac, PDG d'Air France-KLM ainsi que Lionel Guérin, directeur général délégué HOP! Air France ont présenté jeudi 2 avril 2015, l'offre commerciale de cette nouvelle entité : Hop ! Air France.

Elle regroupe toutes les lignes court-courriers du groupe sous une bannière unique, comprenant la totalité des dessertes au départ d'Orly et celles au départ des régions à destination de l'Europe proche (à l'exception des vols depuis Paris CDG).

Ce pôle représente 600 vols quotidiens, une flotte de 96 avions, 13 millions de passagers transportés
 et 130 lignes à l’été 2015.

"Nous voulons aller chercher les clients afin d'améliorer notre taux de remplissage. Nous devons pour cela nous attaquer à un marché très concurrentiel et multimodal" explique Lionel Guérin.

Prendre des parts de marché sur le train

En effet, sur les trajets entre 300 et 1000 kilomètres, les compagnies aériennes ne représentent que 7% de parts de marché.

La voiture reste, bien entendu, le moyen de transport le plus utilisé (65%) suivi par le train (28%).


C'est donc contre le rail que le groupe Air France veut se battre, bien plus que contre les low-cost, qui ne pèsent que 10% sur les lignes domestiques.

"Sur les 88 millions de personnes qui voyagent en domestique, seules 13 millions sont nos clients. Nous avons donc encore une belle marge de progression" assure Lionel Guérin.

Il pense que l'Etat n'a plus les moyens de financer indéfiniment le réseau ferroviaire qui coûte cher au contribuable, notamment les trains Intercités.

"Le gouvernement doit aujourd'hui faire des économies et la politique du tout train est très onéreuse. Je pense que c'est un véritable plaidoyer pour le transport aérien" s'exclame-t-il.

Mais il n'y a pas que la SNCF qui inquiète Air France. L'essor des sites de covoiturage ainsi que la prochaine libéralisation des lignes d'autocars devraient également lui donner du fil à retordre.

Il est donc urgent d'agir pour reconquérir des parts de marché et éponger la perte de 140 millions d'euros l'an passé, pour un chiffre d'affaires de 1,7 milliards d'euros.

Une gamme tarifaire simple et unique à partir de 49 euros

Pour se faire, le groupe lance une nouvelle offre commerciale, plus simple et unifiée comprenant 3 tarifs.

La gamme "basic" est un prix d'appel sans option vendu à partir de 49 € TTC (hors frais de services) qui concernera au minimum 10% du stock de billets.

Pour 20 € supplémentaires, les passagers bénéficieront d'une plus grande flexibilité du billet et d'un bagage en soute.

"C'est idéal pour ceux qui veulent réserver en avance afin de profiter des petits prix mais qui ont encore des doutes quant à leur date de départ, ou leur destination" explique Hélène Abraham, la directrice générale adjointe commerciale & marketing.

La gamme "Smart", soit tarif intermédiaire plus flexible, Il connaît une progression des ventes à deux chiffres notamment auprès de la clientèle affaires.

Enfin, les tarifs "Flex" plus chers offrent une totale liberté, permettant de changer de date, de destination et même le nom du passager. Le ticket est également remboursable pendant un an après le départ.

Notons que les enfants non accompagnés (UM) ont accès à l’ensemble de ces prix moyennant des frais de services de 25 € supplémentaires.

Ces produits sont disponibles dans les GDS depuis le 24 mars et les premiers vols ont été opérés le 31 mars 2015. L'équipe commerciale sera en tournée dans toute la France jusqu'à fin juin pour présenter ces nouvelles modalités de vente.

Grâce à ces offres, Hop ! Air France espère séduire de nouveaux clients ce qui lui permettra d'améliorer son taux de remplissage aujourd'hui à 66%.

La compagnie espère notamment utiliser la disparité de sa flotte afin de moduler les appareils en fonction des heures de la journée et de la fréquentation des lignes.

Tout ce travail devrait permettre au pôle Hop ! Air France de consolider son activité et de retrouver la rentabilité en 2017. Un retour à l'équilibre nécessaire avant de songer à se redéployer sur de nouvelles lignes.

Alexandre de Juniac veut rassurer les Lyonnais sur la présence d'Air France

Ce n'est pas un hasard si la nouvelle offre commerciale de Hop ! Air France a été dévoilée à Lyon. Certes, la ville des Canuts est le hub de la compagnie.

Mais les dirigeants ont surtout voulu rassurer sur la présence du groupe dans la région. "Nous avons près d'un vol toutes les dix minutes qui décolle de l'aéroport" précise Lionel Guérin.

Certes, son trafic a baissé de 4% l'an passé, principalement à cause de différentes grèves. Mais Air France assure y maintenir son activité.

Elle doit pourtant faire face à une forte concurrence, notamment d'easyJet, qui vient d'ouvrir une ligne sur Cracovie ou de Pégasus qui dessert Istanbul, ainsi que de Vueling qui se lance sur Rome.

Au delà des low-cost Air France craint également l'ouverture de lignes long-courriers qui pourraient pénaliser son hub parisien.

"Ce n'est pas en installant une ligne intercontinentale indirecte que la desserte de Lyon va s'améliorer" a déclaré Alexandre de Juniac, visant notamment les compagnies du Golfe, qui aimeraient bien se poser à Saint-Exupéry.

Lu 4519 fois

Notez


1.Posté par fan le 03/04/2015 09:53 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Je continuerai à prendre ma voiture pour aller à Perpignan ( de Paris) !!!
J'ai été voir sur HOP un AR pour 4 personnes ( 2 adultes et 2 enfants) , bon sur vacances scolaires c'est toujours plus cher ok (19-26/4) .mais débourser 935 euros c'est de l'hallu...

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Tous les commentaires discourtois, injurieux ou diffamatoires seront aussitôt supprimés par le modérateur.

Dans la même rubrique :
< >

PUBLICITÉ
Fabien DA LUZ
fabien@tourmag.com
+33 4 91 58 61 97
+33 6 43 65 15 92


Dernière heure

















Le groupe TourMaG.com publie également Brochuresenligne.com, 1er portail de brochures électroniques de voyages
et DMCmag.com, 1er portail Destination Management Companies.

TourMaG.com Légal Utiles
Emploi
I-tourisme
Groupes / CE
International
Travel in France
Brochuresenligne.com
DMCmag.com
Signaler un contenu illicite
Plan du site
Contact
Publicité
La presse en parle

cookieassistant.com