TourMaG.com, 1er journal des professionnels du tourisme francophone
TourMaG.com, 1e
Loading





OCDE : les stations de ski européennes sont menacées

Etude concernant le réchauffement climatique


Rédigé par Michel Ghesquière - michel.ghesquiere@skynet.be le Jeudi 14 Décembre 2006

L’OCDE vient de rendre publique une étude concernant le réchauffement climatique. Le verdict de celle-ci est sans appel : "le réchauffement remet gravement en question la fiabilité de l'enneigement" dans les stations de ski des pays alpins en Europe.



Pour les chercheurs de l’Organisation de Coopération et de Développement Economique (OCDE), le changement de climat que l’on connaît actuellement menacerait à moyen terme les économies régionales dépendant du tourisme d'hiver.

« Les Alpes sont particulièrement sensibles aux changements climatiques et le réchauffement récent y a été près de trois fois supérieur à la moyenne mondiale ». Puis de préciser que « 90% des domaines skiables alpins de moyenne ou grande taille, soit 599 domaines sur 666, bénéficient d'un enneigement naturel suffisant (30 cm de neige) pendant au moins 100 jours par an ».

Quant aux 10% restants, ils connaissent d’ores et déjà des « conditions précaires ». Or il suffirait, selon l’OCDE, qu'« Une hausse de la température de 1°C, de 2°C ou de 4°C (…) pourrait ramener le nombre de domaines skiables jouissant d'un enneigement fiable à 500, 400 ou 200 respectivement »

Cinq pays étudiés

OCDE : les stations de ski européennes sont menacées
Les experts se sont plus particulièrement penchés sur cinq pays : l’Allemagne, la France, la Suisse, l’Italie et l’Autriche. De ces travaux il ressort que l’Allemagne est « le pays le plus vulnérable ». Il suffirait d’une hausse moyenne de 1°C pour 60 % du nombre de domaines skiables ne bénéficient plus d'un « enneigement naturel suffisant »

En Autriche, 4,5 % de l’économie nationale dépend du tourisme et la moitié de cet apport concerne le tourisme d’hiver, de la montagne et donc des sports d’hiver. Pour l’OCDE, par rapport aux autres pays analysés, l’Autriche serait « légèrement plus sensible que la moyenne » au réchauffement climatique. Entendez par là, que le nombre de ses domaines skiables touchés par le réchauffement serait légèrement plus élevés que la moyenne.

La France est quant à elle « proche de cette moyenne » et l'Italie « légèrement au-dessus ». En fait, ce serait la Suisse qui aurait le moins à pâtir du réchauffement climatique. Quoique 1°C en plus ferait diminuer l'enneigement naturel de 10% et un réchauffement de 4°C diviserait par deux le nombre de pistes avec enneigement suffisant.

Après la théorie, la pratique

Comme on le sait, cette année, la neige tarde à venir. Elle tarde tellement que certains TO ont été obligés d’envisager des solutions de rechange pour les clients ayant réservé ces deux dernières semaines.

En Belgique, nous avons interrogé voyagistes qui proposent dans leurs brochures les sports d’hiver. Deux généralistes, Jetair et Thomas Cook, et deux spécialistes, Odyssée et Skiworld. Ce dernier étant, avec une trentaine de milliers de pax, le leader pour le tourisme organisé de ce marché.

Au vu des réponses, il faut reconnaître que les spécialistes minimisent les risques puisque pour eux le début de la saison des sports d’hiver ne commencent qu’avec les vacances de fin d’année. Odyssée : « Comme nos départs ne débutent qu’à partir du 22 décembre, nous sommes sereins. »

Et de signaler que les amateurs de belles glisse optent de plus en plus pour les domaines skiables en haute altitude (+ de 1.800 m)

"La saison de ski commence avec les vacances"

Même analyse chez Skiworld : « La vraie saison du ski ne commence qu’avec les vacances de Noël. Ce qui fait que nous n’avons pas de problèmes actuellement avec nos clients ».

Pour Thomas Cook : « Si nous n’avons pas de départs sports d’hiver avant les vacances, nous avons quand même enregistré plusieurs réservations pour des destinations de montagne. Parmi celles-ci nous avons pu repérer les clients qui envisageaient de partir skier. Pour ceux qui comptaient se rendre dans des domaines encore déneigé, nous avons proposé des alternatives. »

Enfin chez Jetair, « Pas encore un vrai problème car les grands départs ont lieu à la fin de la semaine prochaine. Nous verrons alors comment cela va évoluer dans les prochains jours. Pour ce qui est des rares personnes qui ont réservés pour des séjours ces dernières semaines, s'il n’y avait pas de neige dans les stations demandées nous avons accepté de les rediriger vers d’autres domaines skiables. »

Lu 1655 fois

Tags : amadeus
Notez

PUBLICITÉ
Fabien DA LUZ
fabien@tourmag.com
+33 4 91 58 61 97
+33 6 43 65 15 92


Dernière heure
















Le groupe TourMaG.com publie également Brochuresenligne.com, 1er portail de brochures électroniques de voyages
et DMCmag.com, 1er portail Destination Management Companies.

TourMaG.com Légal Utiles
Emploi
I-tourisme
Groupes / CE
International
Travel in France
Brochuresenligne.com
DMCmag.com
Signaler un contenu illicite
Plan du site
Contact
Publicité
La presse en parle

cookieassistant.com