TourMaG.com, 1er journal des professionnels du tourisme francophone
TourMaG.com, 1e
Loading






Ollandini recrute pour développer son activité groupes

Le tourisme d'affaires en plein essor


Rédigé par Anaïs BORIOS le Mercredi 21 Juin 2017

Alors que son activité groupes loisirs s’essouffle depuis quelques années, Ollandini a décidé de la relancer, en renforçant ses équipes. Le groupe corse recherche à la fois un responsable de marché et un commercial groupes loisirs pour raviver ce secteur. Le voyagiste souhaite notamment sortir du traditionnel circuit sur l'île de beauté et proposer des produits plus originaux, tout en prospectant de nouveaux marchés.



Vue depuis la terrasse de l’hôtel Radisson Blu Resort & Spa dont le groupe Ollandini est propriétaire - © francis vauban
Vue depuis la terrasse de l’hôtel Radisson Blu Resort & Spa dont le groupe Ollandini est propriétaire - © francis vauban
Ollandini ne se repose pas sur ses lauriers. Le groupe, leader du tourisme en Corse, est sur tous les fronts pour à la fois renouveler son offre et ne pas se laisser doubler par la concurrence.

Depuis 5 ans, constatant un effritement de son chiffre d'affaires sur le marché des groupes, l'entreprise a décidé de réagir.

Actuellement, elle recrute un responsable marché groupe loisirs et un commercial groupes loisirs en CDI. 

« Tous deux seront basés à Ajaccio, précise Marie Fontenille, gestionnaire des ressources humaines du groupe Ollandini.

Nous recherchons avant tout des personnes qui connaissent l'offre touristique de la Corse. Nous attendons aussi de ces candidats une certaine expérience dans le secteur, de la polyvalence et un grand sens du relationnel, car la satisfaction clients est primordiale chez Ollandini ».

Des opportunités d'évolution de carrière

Des annonces ont d'abord été passées en interne, puis en externe en Corse (via Pôle Emploi, l'APEC, la presse locale), mais pour l'instant, le groupe n'a pas réussi à trouver les personnes qui conviennent à l'esprit maison de la PME.

Dans les deux cas, les personnes recrutées seront amenées à effectuer des déplacements, mais leurs missions exactes seront définies en fonction de leur profil. Idem pour la rémunération, qui prendra en compte leur expérience et leur niveau de compétences.

Un troisième poste en CDI est aussi ouvert au sein du service commercial, en tant qu'attaché commercial mutualisé. « Cette personne travaillera au développement de la partie commerciale de nos deux hôtels, à leur promotion, » ajoute Marie Fontenille.

Le but : amener un maximum de séjours sur les complexes hôteliers du groupe (le Radisson Blu Resort and Spa à Porticcio et Sud Corse Hôtellerie à Santa Giulia), qu'il s'agisse d'individuels, de groupes ou de tourisme d'affaires.

Le groupe propose divers avantages à ses futurs salariés (accord d'intéressement et de participation, mutuelle, tickets restaurant, indemnité de transport régionale de la Corse) et est doté d'un comité d'entreprise dynamique.

Autre force du groupe : la pluralité de ses métiers (tourisme, hôtellerie, etc.) permet aux salariés d'évoluer en interne s'ils le souhaitent.

Le tourisme d'affaires en plein essor

Cette volonté de développer le tourisme de groupes n'est pas sans rappeler les efforts déployés depuis 2001 pour lancer le tourisme d'affaires, par le biais de la filiale événementielle d'Ollandini, Corsica Events.

Le groupe a notamment fait bâtir, à cet effet, en 2010 le Radisson Blu sur la baie d'Ajaccio, une structure hôtelière de 170 chambres et 400 m2 d'espaces de séminaires (7 salles modulables).

« Depuis 3 ou 4 ans, nous essayons de proposer de nouveaux produits, plus originaux, qui sortent des classiques raids en 4x4 dans le maquis, du bateau, du jet ski, ajoute Aurélien Neri, coordinateur marketing, communication et e-commerce chez Ollandini.

Nous avons, par exemple, lancé un escape game au sein de l'hôtel Radisson. Il y a un an et demi, nous avons créé un team building un peu particulier, où les participants devaient jouer le rôle de bergers corses et s'occuper d'agneaux ou de chèvres. Ce qui plaît aussi énormément, ce sont les dégustations à l'aveugle de produits locaux (vins, fromages, charcuterie). Tout ce qui comporte un aspect ludique plaît à nos clients ».

Pour accroître ce business, Ollandini a recruté des assistants commerciaux et des personnes de terrain pour encadrer ce type d’activités.

Une équipe regroupant les salariés en charge du tourisme d'affaires du Radisson, ceux de Sud Corse Hôtellerie et ceux de Corsica Events, a également été formée pour mutualiser les synergies. « Ces différentes entités discutent entre elles, elles peuvent être force de proposition selon les dossiers, les clients, les demandes. Chacune reste indépendante, mais elles vont interagir au mieux », indique Aurélien Neri.

Pour l'heure, le tourisme d'affaires constitue moins de 10% du chiffre d'affaires du groupe, mais l'activité prend de l'ampleur.

Et le groupe poursuit ses investissements. Récemment, il a ouvert un bar de plage 100% bio, "L’Oasis Santa Giulia" sur le site de son complexe hôtelier du sud de la Corse, qui peut convenir à toutes sortes de clientèles (individuels, MICE).

Booster les ventes B2C sur Internet

Quant aux individuels, le groupe souhaite pousser davantage les ventes en B2C, essentiellement sur Internet.

Pour cela, le site web a été revu l'an dernier. Les termes touristiques trop techniques ont été éliminés, l'ergonomie et l’aspect visuel se veulent plus « user friendly » et de nouvelles fonctionnalités ont été ajoutées.

« Les clients peuvent créer leur carnet de voyage et leur circuit sur-mesure en y incluant les hôtels, les vols, les traversées en bateau et réserver directement en ligne. La location de voitures sera intégrée très prochainement. Les excursions sont à l'étude », signale Aurélien Neri.

Pour la saison 2017, il reste encore des disponibilités sur juillet, et des promotions sont proposées sur la période, tandis que les réservations sont en hausse de 15 à 20% pour le mois de septembre.

La concurrence d'autres tour-opérateurs n'effraie pas Ollandini, habitué à leur présence sur l'île depuis de nombreuses années. « La vraie concurrence se ressent par rapport à d'autres destinations, comme les pays du Maghreb et au pouvoir d'achat des clients, qui nous disent que la Corse reste une destination relativement chère, notamment au niveau des hébergements », analyse Aurélien Neri.

L'autre problématique non négligeable est celle des transports : des compagnies aériennes qui se disent low cost n'assurent des dessertes que sur la période estivale et n'hésitent pas à proposer des tarifs assez élevés. Pour nous, c'est aberrant, le budget vol constitue parfois la moitié du budget des vacances ! ».

Ollandini en quelques chiffres

- Création du groupe Ollandini en 1890

- Années 1910-1920 : démarrage de l’activité touristique. Après la seconde guerre mondiale : premiers vols charters entre Paris et Ajaccio et lancement d'Ollandini Voyages, puis des agences de voyages Ollandini sur le continent (Paris, Marseille, Nice) revendues dans les années 1990.

- Lancement de la filiale événementielle Corsica Events en 2001

- Acquisitions hôtelières en 2010 de Sud Corse Hôtellerie (complexe hôtelier avec 2 hôtels - le Moby Dick 4* et le Castell'Verde 3*- et 3 résidences -Castell'Verde, Cala Sultana et Moby Dick) à Santa Giulia, près de Porto Vecchio et du Radisson Blu Resort and Spa à Porticcio

- Ollandini est également concessionnaire franchisé pour Avis Budget pour tout le marché corse

- Résultats 2016 pour Ollandini Voyages : 43,6 M€ de chiffre d'affaires pour 34 196 clients

- Nombre de salariés du groupe : 49

- Objectifs 2017 : maintien du chiffre d'affaires et du nombre de clients - Pas d’objectif chiffré sur le tourisme d’affaires, uniquement développer l’offre et l’originalité.

Lu 4323 fois

Notez

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Tous les commentaires discourtois, injurieux ou diffamatoires seront aussitôt supprimés par le modérateur.

Dans la même rubrique :
< >

Mercredi 22 Novembre 2017 - 10:10 Corsair veut doubler son activité sur les "groupes"


PUBLICITÉ
Fabien DA LUZ
fabien@tourmag.com
+33 4 91 58 61 97
+33 6 43 65 15 92








Dernière heure










 

Le groupe TourMaG.com publie également Brochuresenligne.com, 1er portail de brochures électroniques de voyages
et DMCmag.com, 1er portail Destination Management Companies.

TourMaG.com Légal Utiles
Emploi
I-tourisme
Groupes / CE
International
Travel in France
Brochuresenligne.com
DMCmag.com
Signaler un contenu illicite
Plan du site
Contact
Publicité
La presse en parle

cookieassistant.com