TourMaG.com, 1er journal des professionnels du tourisme francophone
TourMaG.com, 1e
Loading





Opération « Strasbourg » pour les CRT Côte d’Azur et Alsace

Associés à Air France


Rédigé par Michel BOVAS le Vendredi 22 Juin 2012

Dans le cadre de l’ouverture de sa base à Nice, Air France s’est associée pour la première fois à une opération montée par les CRT Côte d’Azur et Alsace autour de la promotion de la destination Strasbourg au départ de Nice.



Grâce à sa base niçoise, Air France assure désormais entre 2 et 3 vols quotidiens selon les jours (12 par semaine), entre la Côte d’Azur et Strasbourg.

Deux régions forts différentes, qui jouent désormais mutuellement la promotion de leur destination.

« Pour un Azuréen, se retrouver à Strasbourg, c’est le dépaysement garanti, de même pour un Alsacien qui vient découvrir les charmes parfois méconnus de la Côte », précise Sophie Brugerolles, du pôle presse du CRT Riviera Côte d’Azur.

Pour Air France, l’effet sur la fréquentation est déjà tangible avec une augmentation du trafic en mai de plus de 20 %.

Il faut croire que les tarifs désormais très intéressants à partir de 50 euros TTC l’aller simple incitent les Azuréens à programmer un week-end découverte de l’Alsace, avec Strasbourg et Obernai par exemple (voir photos) et inversement aux Alsaciens de venir découvrir les charmes de la Riviera.

Strasbourg, une destination très « romantique »

De Strasbourg, on a des clichés comme la cathédrale, le marché de Noël ou encore les institutions européennes. Mais la ville est un bijou d’architecture qui constitue l'écrin idéal pour un court séjour.

Que peut-on découvrir sur un week-end à Strasbourg ? Annie Dumoulin, directrice adjointe de l’office de Tourisme de Strasbourg confie :

« Le passage obligé est « Strasbourg Grande-île », inscrit au patrimoine mondial de l’humanité.

En son centre, la Cathédrale, certainement l’une des plus belles de l’art gothique avec sa flèche de 142 m que l’on aperçoit d’une grande partie de la plaine d’Alsace.

On y découvre des vitraux parmi les plus anciens et l’horloge astronomique, héritage de la réforme, construite en 1547 par des horlogers suisses.

Le noyau historique renferme un ensemble monumental remarquable. Il faut parcourir le quartier de la Petite France, jadis quartier des pêcheurs et des tanneurs, avec sa succession de maisons à colombages des XVI et XVIIe siècle.

Ceux qui aiment les contrastes peuvent aussi découvrir l’architecture contemporaine des organismes européens (conseil de l’Europe, Cour européenne des droits de l’homme, parlement européen.

Une balade que l’on peut effectuer par des navettes fluviales qui empruntent l’Ill, enserrant le cœur historique de la cité. Et pour mieux comprendre l’Alsace, je recommande le musée alsacien installé dans d’anciennes demeures avec des reconstitutions d’intérieur et une collection d’objets et de costumes traditionnels.
»

Strasbourg va développer son hôtellerie

« On dispose d’environ 8 000 chambres, mais nous souhaitons renforcer notre offre en hébergement, précise Jean-Jacques Gsell, adjoint et président de l’office de tourisme de Strasbourg.

Plusieurs chaînes hôtelières sont intéressées dont Sheraton. Nous souhaitons également développer le tourisme durant la période estivale, soit en créant des évènements, soit en nous appuyant sur le développement du réseau aérien avec Air France, comme cela est le cas avec Nice aujourd’hui, bien sûr, mais aussi d’autres compagnies. »

Quelques adresses pour un court séjour découverte sur Strasbourg

- L’hôtel Régent Contades (4 étoiles). Parfaitement situé à l’entrée du vieux Strasbourg, l’hôtel à l’architecture haussmannienne avec ses 47 chambres sera parfait pour un week-end détente et découverte de la cité - www.regent-contades.com

- Pour ceux qui veulent tester leur talent de cuisiner, un détour par l’atelier des Chefs, un restaurant où les clients apprennent à faire des plats ou des préparations simples dans une ambiance décontractée. Une expérience ludique et unique.

- Pour découvrir la ville, rien ne vaut une balade en bateau sur l’Ill de préférence la nuit pour apprécier la mise en valeur des bâtiments, des ponts et des bâtiments par un jeu de lumière qui révèle la ville dans toute sa splendeur - www.Batorama.fr

- On peut déjeuner sur la terrasse du Musée d’Art Moderne avec une vue sur la cité et ses tours - Art Café Musée d’art Moderne et Contemporain

- Pour ceux qui disposent d’un peu de temps, rendez vous à Obernai accessible par train (30 km).

Cité médiévale qui mérite la visite, Obernai se situe au cœur d’un domaine viticole. On peut y visiter les caves du Domaine Blanck, accessibles à pied depuis le centre d’Obernai. On peut également découvrir l’atmosphère d’un winstub avec la Dime et y manger un plat traditionnel arrosé d’un petit vin blanc de pays.

Lu 1642 fois

Notez

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Tous les commentaires discourtois, injurieux ou diffamatoires seront aussitôt supprimés par le modérateur.

PUBLICITÉ
Fabien DA LUZ
fabien@tourmag.com
+33 4 91 58 61 97
+33 6 43 65 15 92


Dernière heure
















Le groupe TourMaG.com publie également Brochuresenligne.com, 1er portail de brochures électroniques de voyages
et DMCmag.com, 1er portail Destination Management Companies.

TourMaG.com Légal Utiles
Emploi
I-tourisme
Groupes / CE
International
Travel in France
Brochuresenligne.com
DMCmag.com
Signaler un contenu illicite
Plan du site
Contact
Publicité
La presse en parle

cookieassistant.com