TourMaG.com, 1er journal des professionnels du tourisme francophone
TourMaG.com, 1e TourMaG.com, 1e
Loading





Package dynamique : mettez plus de flexibilité dans vos systèmes de réservation

ce ne sont pas les outils qui manquent... mais les moyens !


le Mercredi 17 Juillet 2013

Le 21 juin dernier, les membres de l’association XFT se sont réunis pour échanger sur les grandes problématiques de leur secteur d’activité face aux nouvelles technologies. I-tourisme et TourMaG, partenaires média exclusifs de l’association, étaient présents pour animer les débats. La première partie de la matinée, dédiée au package dynamique et ses enjeux technologiques, a été riche en informations et pistes de réflexion. S’il faut en retenir une observation fondamentale, c’est bien celle que pour faire face aux évolutions du marché et de la clientèle, ce ne sont pas les outils qui manquent, mais les moyens pour les mettre en œuvre.



Reprendre du terrain

Seules des solutions technologiques performantes vous permettront de passer du package statique au package flexible - Crédit : © itestro - Fotolia.com
Seules des solutions technologiques performantes vous permettront de passer du package statique au package flexible - Crédit : © itestro - Fotolia.com
Avec une information accessible à tous grâce à internet, le voyageur peut aujourd’hui devenir expert de sa destination et mettre à mal la valeur ajoutée du TO vis-à-vis du public.

Comment faire face à cette perte de vitesse ? En se mettant pour de bon au package dynamique.

Cela fait maintenant plusieurs années que la dynamisation de l’offre est un sujet pour les professionnels du tourisme : nous ne sommes plus à l’heure des choix, mais de l’action.

Du package statique au package dynamique

Le package classique est remis en question : les allottements pris en avance représentent un moindre avantage concurrentiel du fait du yield management.

L’avantage concurrentiel du TO est ainsi remis en question alors que celui-ci conserve les risques des réservations prises à l’avance.

D’autre part, les touristes sont demandeurs de plus de services et de sur-mesure. Seules des solutions technologiques performantes pourront répondre à ces exigences.

Compléter ses stocks

Pour satisfaire ces demandes des clients, les Tours Opérateurs doivent être capables de proposer, en plus de leurs offres packagées, des compléments plus flexibles.

Comme l’explique Claire Goascoz, Global Account Manager chez Amadeus, « tout est dynamique de nos jours, il faut être capable d’amener de la flexibilité en allant chercher à l’extérieur de son propre système.

Cela représente un gros défi technologique car il faut connecter le système d’inventaire du TO avec toutes les sources externes telles que les banques de données hôtelières ou aériennes
».

Rester sur un système fermé serait préjudiciable à l’évolution technologique des systèmes de réservation : il faut faire évoluer les solutions vers l’extérieur afin d’accéder à un monde plus ouvert.

Le marché Français en retard

Par rapport à son voisin allemand, la France accuse un retard préjudiciable dans ce domaine.

Christian Sabbagh, président d’Orchestra, exhorte les TO à aller plus loin que l’offre fermée pour offrir aux voyageurs plus de flexibilité dans les dates et durées de leur voyage : c’est ce qu’il appelle le voyage suggéré, ou pré-packaging.

Il serait judicieux que la production sache plus stratégiquement s’allier à la distribution : « Aujourd’hui, cet effort commun n’existe pas, alors que les différents métiers devraient se rapprocher pour mieux travailler ».
"Les différents métiers devraient se rapprocher pour mieux travailler", Christian Sabbagh, Président d'Orchestra - Crédit : © Michael Brown - Fotolia.com
"Les différents métiers devraient se rapprocher pour mieux travailler", Christian Sabbagh, Président d'Orchestra - Crédit : © Michael Brown - Fotolia.com

L’automatisation, l’enjeu majeur du package dynamique

Si Les prix changent tous les jours, il est impossible de les actualiser manuellement Le challenge est alors d’aller chercher les données et les agréger en temps réel. C’est là qu’est la difficulté pour les TO, qui doivent être plus réactifs.

Selon Claire Goascoz : « La donnée est coûteuse car elle est difficile à récupérer. Un travail d’accessibilité de la donnée et de structuration est nécessaire afin de réduire les temps de réponse ».

Mais, pour Christian Sabbagh, ce n’est pas la technologie qui pose ici problème : « C’est essentiellement un problème de moyens. Les technologies sont là, mais il faut pouvoir les mettre en œuvre.

Les TO doivent apprendre à utiliser la donnée pour construire leur package dynamique, et cela représente un investissement financier
».

C’est le manque de réactivité des producteurs face aux défis technologiques qui est donc pointé du doigt.

Une solution : la catalogue XFT

Le catalogue XFT est une solution à étudier pour les Tours Opérateurs : il offre un contenu plus riche et structuré aux distributeurs.

C’est une réelle valeur ajoutée, qui va leur permettre de retenir le client sur leur site internet en lui offrant ce qu’il recherche précisément.

Cela suppose de connaître l’internaute, pour mieux anticiper ses comportements d’achats : « La Business Intelligence va permettre de mieux qualifier les offres à proposer, de construire un parcours plus simple pour le client afin d’éviter le zapping », explique Claire Goascoz.

Un standard qui doit évoluer

Chez Carrefour Voyages, Oriano Pacini est demandeur du catalogue : « Cette solution mutualisée représente pour nous un avantage concurrentiel certain.

Il permet de meilleurs échanges entre les systèmes de distributeurs et ceux des TO. Mais aujourd’hui, nous constatons que le processus est ralenti, et nous pensons qu’il faut aller encore plus loin dans les transactions XFT.
»

La solution technologique existe donc, et elle est à votre portée. Principalement utilisée pour du package statique, elle peut être poussée vers le dynamique à condition d’approfondir ce standard, en facilitant par exemple les modifications ou annulations de dossiers : c’est comme cela que les TO et leurs distributeurs pourront offrir de la plus-value à leurs clients.

Lu 2071 fois

Notez

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Tous les commentaires discourtois, injurieux ou diffamatoires seront aussitôt supprimés par le modérateur.

PUBLICITÉ
Ombeline POIRON
publicite@i-tourisme.fr
+33 1 85 74 23 33










Dernière heure










Le groupe TourMaG.com publie également Brochuresenligne.com, 1er portail de brochures électroniques de voyages
et DMCmag.com, 1er portail Destination Management Companies.

TourMaG.com Légal Utiles
Emploi
I-tourisme
Groupes / CE
International
Brochuresenligne.com
DMCmag.com
Signaler un contenu illicite
Plan du site
Contact
Publicité
La presse en parle

cookieassistant.com