TourMaG.com, 1er journal des professionnels du tourisme francophone
TourMaG.com, 1e
Loading





Paracommercialisme : grand nettoyage au Royaume du Maroc

Dossier déposé contre Maroc Sélection


Rédigé par Hervé Ducruet - herve.ducruet@tourmag.com le Samedi 22 Octobre 2005

L’association Régionale des Agences de Voyages de Marrakech (ARAVM) vient de déposer un dossier chez son avocat contre l'agence Internet Maroc Sélection qui exploite et vend des prestations de voyage sur le web depuis début 2004 sans être titulaire du moindre agrément réglementaire.



Les agents de voyages de Marrakech veulent faire respecter la loi et entendent dénoncer les opérateurs exerçant dans l'illégalité. Le premier est Maroc Sélection. Mais l'ARAVM en détiendrait toute une liste et d'autres actions devraient suivre
Les agents de voyages de Marrakech veulent faire respecter la loi et entendent dénoncer les opérateurs exerçant dans l'illégalité. Le premier est Maroc Sélection. Mais l'ARAVM en détiendrait toute une liste et d'autres actions devraient suivre
Dans un communiqué reçu samedi, l’Association Régionale des Agences de Voyages de Marrakech ( ARAVM ) expliquait avoir déposé un dossier auprès de son avocat concernant l’agence de voyages Maroc Sélection.

« La société Maroc Sélection est inscrite au registre de commerce de Paris sous le code B 451 683 502, répertoriée en activité agence de voyages alors qu'elle ne dispose pas de licence », explique le président de l'association, Khalil Majdi.

Avant d’engager une action en justice, l’ARAVM a informé les instances officielles locales et nationales ainsi que la délégation régionale de Ministère du Tourisme a Marrakech.

L’association a entrepris également des démarches en France auprès du SNAV et compte également saisir le service des licences de la préfecture d’Ile de France .

« Nous disposons d'un écrit du SNAV Ile de France disant que Maroc Sélection n'a pas de licence. Le SNAV Ile de france a déjà saisi par écrit Maroc sélection leur demandant de communiquer l'autorisation administrative pour pouvoir proposer au public des produits touristiques. Le SNAV a également rappelé dans son écrit à Maroc sélection la loi du 13 juillet 1992 et la préfecture d'Ile de France dispose à ma connaissance d'un dossier sur Maroc sélection », précise le président de l'association.

Activité « borderline »

Et il est vrai que les accusations semblent bien fondées. Lorsque l’on se rend sur le site de Maroc Sélection, aucun n° de licence n’y est mentionné. Nous avons réussi à joindre ce week end un représentant de Maroc Selection qui ne dément pas les affirmations de l'association marocaine

« Ce que dit Monsieur Majdi est vrai, nous n’avons pas de licence, ni en France, ni au Maroc. C’est également vrai que nous sommes « borderline ». A la base nous sommes une centrale de réservation et c’est vrai que nous avons débordé de notre métier d’origine en proposant en plus d’autres prestations » concède Elie de Coignac, le directeur France de Maroc Selection.

Et au regard de la législation française, l’activité de Maroc Sélection est plus que
« borderline » . En effet, la combinaison d’au moins 2 éléments constitutifs d’un voyage » est considérée comme un forfait et tombe de fait sous le coup de la loi de 92. Depuis près de 2 ans, Maroc Sélection est on ne peut plus "hors limite".

« Nous avions un agrément au Maroc. Mais il nous a été retiré. Cela fait maintenant un an que notre dossier est déposé là bas » explique le directeur France qui précise que cette situation « borderline » va bientôt prendre fin.

« Nous sommes en cours de régularisation » précise Elie de Coignac. Maroc Sélection a déposé un dossier de garantie auprès de l’APS et doit passer en commission le 2 novembre prochain. « Notre avocat ira ensuite le 15 novembre déposer un dossier complet de demande de licence d’agent de voyages en France. Pour le Maroc nous n'en prendons pas. »

La commission d’attribution des licences qui examinera le dossier de Maroc Sélection se réunira le 15 décembre prochain.

Selon Elie de Coignac, cette action de l’association marocaine ne répond pas seulement à une volonté de transparence et de légalité.

« Nous sommes devenus leaders sur le marché et nous devrions terminer notre année n+2 à 5 M€. Ca peut susciter des jalousies. Tous les hôteliers nous adorent car nous sommes les seuls qui garantissent la réservation…et le paiement en cas d’annulation. Nos concurrents agences de voyages sont incapables de changer de modèle. »

Opération main propre au Maroc

Si « l’affaire » Maroc Sélection devrait donc être classée d’ici la fin de l’année, la situation illégale dans laquelle se trouvent de nombreuses "agences" sur le net au Maroc est bien une réalité. « Tapez Maroc sur Google et regardez dans les liens commerciaux, dans toutes les agences Internet au Maroc, pas 10 % sont titulaires d’une licence ou d’un agrément », confirme d'ailleurs Elie de Coignac.

Une situation qui exaspère l’ARAVM qui « réitère sa détermination à lutter contre ce fléau qui frappe notre profession et faire en sorte à ce que la loi portant statut des agences des voyages soit respectée ».

« Il s'agit tout simplement de faire respecter l'article 26 qui punit toute personne physique ou morale se livrant à l'activité d'agence de voyages sans être titulaire d'une licence », revendique le président de l'association qui veut « mettre fin aux pratiques anarchiques et totalement illégales qui entachent notre profession par le fait de ces clandestins ».

De nouvelles actions du même type devraient avoir lieu dans les prochaines semaines contre d’autres sociétés proposant à la vente des prestations de voyage à destination de Marrakech, sans agrément, ni au Maroc, ni en France promet Khalil Majdi.

L’Association Régionale des Agences de Voyages de Marrakech disposerait maintenant d’une longue liste d’intervenants qui « parasitent la profession. Maroc Sélection n’est que le premier de la liste, les autres vont suivre très rapidement. »

On ne peut que saluer ce « coup de gueule » de l’association marocaine qui ose mettre les pieds dans le plat en dénonçant ouvertement les pratiques illicites sur le net.

Il faut dire que le contexte économique n'est pas vraiment idéal pour les agences de voyages marocaines qui devraient passer à la commission 0 au 1er novembre prochain. Pour la petite histoire, les agences de voyages marocaines ont refusé de signer le protocole avec la RAM.

Les temps sont donc durs et cette concurrence déloyale n'est pas faite pour arranger les affaires. Raison de plus pour y mettre bon ordre afin que les règles soient les mêmes pour tous. Car si l’on peut (presque) tout faire sur le Web, il ne faut pas non plus faire n’importe quoi.

Comme pour Opodo, le siège social de Maroc Sélection est une domiciliation et son call center au Maroc.
Comme pour Opodo, le siège social de Maroc Sélection est une domiciliation et son call center au Maroc.
Maroc Sélection, un Opodo bis...

Sur le site de Maroc Vacances, deux adresses en France sont mentionnées : la première (onglet - contactez nous) les situe au 118 rue Legendre à Paris Paris dans le 17e mais, bizarrement, le téléphone est au Maroc (00 212 44 44 65 65) alors que le fax est situé en France (00 33 1 44 85 54 40).

Si l'on se rend dans l'onglet "conditions de ventes", il est mentionné que le siège de la société est situé au 23/25 rue Jean Jacques Rousseau à Paris dans le 1er arrondissement.

Et dans ce paragraphe, on constate qu'il n'est nulle part fait mention des conditions générales de ventes tel que le prévoit la loi.

En outre, les mentions légales ne sont pas reprises et le n° de licence est introuvable alors qu'il est tout a fait possible de réserver hôtel, vols et autre location de voiture.

Depuis Marrakech, notre confrère marocain Menara.com a joué les détectives comme nous l'avions fait lors de l'affaire "Opodo" et a demandé à son correspondant parisien d'aller y faire un tour.

Et comme ce fut le cas pour Opodo, le siège est bien situé à une domiciliation ainsi que l'atteste la photo qui nous a été adressée par nos confrères. Selon le correspondant de Menara, Maroc Sélection serait noyé au milieu d'une quarantaine d'autres sociétés.

Cette situation nous a d'ailleurs été confirmée par Elie de Coignac, le directeur France de Maroc Sélection. Le directeur France nous a également confirmé que le call center était bien implanté au Maroc.

HD

Lu 5142 fois
Notez


1.Posté par stt le 22/05/2008 17:42 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
hghjsvsj

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Tous les commentaires discourtois, injurieux ou diffamatoires seront aussitôt supprimés par le modérateur.

Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 9 Décembre 2016 - 15:43 Selectour : retrouvez l'album photos du Congrès...


PUBLICITÉ
Fabien DA LUZ
fabien@tourmag.com
+33 4 91 58 61 97
+33 6 43 65 15 92


Dernière heure
















Le groupe TourMaG.com publie également Brochuresenligne.com, 1er portail de brochures électroniques de voyages
et DMCmag.com, 1er portail Destination Management Companies.

TourMaG.com Légal Utiles
Emploi
I-tourisme
Groupes / CE
International
Travel in France
Brochuresenligne.com
DMCmag.com
Signaler un contenu illicite
Plan du site
Contact
Publicité
La presse en parle

cookieassistant.com