TourMaG.com, 1er journal des professionnels du tourisme francophone
TourMaG.com, 1e
Loading

Travel in France





ParisCityVision se restructure pour garder le leadership et supprime 8 postes

Entretien avec Christophe Jeannest, président par intérim du groupe


Rédigé par Anaïs BORIOS le Mercredi 8 Mars 2017

ParisCityVision poursuit sa transformation pour maintenir son leadership sur les excursions touristiques à Paris. Et ce, dans un contexte de crise du tourisme parisien. Une restructuration qui s'accompagne, en ce début d'année 2017, de la suppression de 8 postes au siège. Entre l'acquisition récente de Localers, la modernisation des outils technologiques, l'ouverture à de nouveaux marchés et la concurrence accrue dans le milieu des excursions, Christophe Jeannest, le président par intérim de ParisCityVision, répond aux questions de TourMaG.com.



ParisCityVision souhaite revenir en force sur les marchés européens... dont la France - DR : Capture d'écran ParisCityVision
ParisCityVision souhaite revenir en force sur les marchés européens... dont la France - DR : Capture d'écran ParisCityVision
TourMaG.com - Après la suppression de neuf postes début 2016, huit nouveaux postes vont être supprimés en 2017 ?

Christophe Jeannest :
Le plan portant sur le départ de 8 personnes a été présenté aux instances représentatives du personnel.

Il est la conséquence directe de la baisse d'activité enregistrée l'an dernier et concerne des postes administratifs, de back office, de comptabilité, de gestion. Nous tentons actuellement de reclasser un maximum de personnes et négocions avec les autres leurs clauses de départ.

Il est vrai que l'entreprise est arrivée à un socle bas d'activité et doit être réorganisée pour partir à la reconquête du marché.

TourMaG.com - La restructuration a entraîné la fermeture de certains services...

Christophe Jeannest :
Nous avons quasiment arrêté l'activité groupes. Mais je préfère me tourner vers l'avenir et parler de l'élargissement de l'offre d'excursions.

Nous souhaitons offrir de nouveaux services pour notre clientèle historique et pour les nouveaux clients. La première étape a été l'acquisition de Localers.com, qui nous permet d'introduire de nouveaux modes de visite : à pied, par thématique.

La 2e étape est l'ajout de 140 produits, via Localers et l'offre d'autres sous-traitants, qui viennent compléter les 300 produits packagés du catalogue de ParisCityVision. Il s'agit de produits visite, mais aussi shopping et gastronomie. Nous souhaitons, en effet, devenir leader sur les expériences et les émotions parisiennes.

Christophe Jeannest - DR : PARISCityVISION
Christophe Jeannest - DR : PARISCityVISION
TourMaG.com - Quelle sera la prochaine étape ?

Christophe Jeannest :
Nous allons lancer un nouveau site web début avril 2017 pour ParisCityVision.

Et nous souhaitons élargir la diffusion de nos produits sur les marchés. Historiquement, le groupe est performant sur les marchés long-courriers : États-Unis, Australie, Asie...

Et nous aimerions nous développer sur les marchés européens et attaquer le marché français, car il ne faut pas oublier que 58% des touristes parisiens sont français.

TourMaG.com - Cela passe-t-il par la mise en place de partenariats avec les agences de voyages ?

Christophe Jeannest :
Nous sommes actuellement distribués par environ 800 agences en France et nous avons un certain nombre de partenariats avec des réseaux de distribution, mais cela devrait être amplifié à partir du moment où nous souhaitons mieux servir le marché français.

Il s'agit d'un marché multiforme, qui demande d'adopter une stratégie multicanale, avec les agences, mais aussi les comités d'entreprise, les associations, etc.

TourMaG.com - Pourtant, vous avez réduit votre service groupes...

Christophe Jeannest :
Plutôt que de faire du groupe, nous pensons à du sur-mesure, plus proche de l'événementiel, comme le fait déjà notre filiale, Marina de Paris.

Le MICE B2B fonctionne très bien sur le marché français et il pourrait être un possible axe de développement.

TourMaG.com - Vous parliez du développement des « expériences » touristiques. C'est un concept mis en avant par de plus en plus d'opérateurs. Récemment, Airbnb a annoncé le lancement de ses « expériences locales ». Comment percevez-vous cette concurrence ?

Christophe Jeannest :
Notre avantage concurrentiel par rapport à Airbnb, c'est la qualité de nos produits. Ils sont normés, conçus avec des process et un savoir-faire fiables.

Nous n'avons pas attendu la concurrence pour guider 800 000 clients par an en 12 langues.

Pour l'instant, Airbnb, Facebook et autres lancent des initiatives de marketing. Reste à voir comment les demandes des touristes seront traitées.

TourMaG.com - Quelle est la position de ParisCityVision face à une concurrence qui ne respecte pas toujours la réglementation française pour exercer dans l'Hexagone ?

Christophe Jeannest :
Nous mettons de plus en plus en avant notre savoir-faire, nous travaillons avec des guides encartés, mais nous préférons rester relativement silencieux sur ces thématiques, car nous travaillons actuellement sur des concepts innovants en matière de mobilité à Paris pour nos clients.

TourMaG.com - C'est un peu flou...

Christophe Jeannest :
Nous pourrons vous en dire davantage d'ici l'été 2017, mais sachez que nous voulons reprendre la place de leader en terme d'innovation. Pour cela, nous travaillons à de nouvelles offres, de nouvelles conditions de mobilité des touristes à Paris.

TourMaG.com - Qu'en est-il de vos outils technologiques ?

Christophe Jeannest :
Nous sommes en train d'activer la connectivité avec les OTAs que sont Expedia, Booking, Viator. Il y a un an, elle représentait 50% des échanges. Fin 2017, elle représentera 75% du volume.

TourMaG.com - Ne pensez-vous pas que ces mêmes entreprises ont contribué à ce que ParisCityVision perde ses relations exclusives avec les opérateurs du tourisme parisien ?

Christophe Jeannest :
Je crois plutôt qu'ils nous aident à être distribués. De toute façon, nous nous adressons à la planète, le marché est vaste, et ce partenariat avec les OTAs me paraît complémentaire avec nos propres services, offerts sur les marchés de proximité.

TourMaG.com - Vous parliez des guides encartés de ParisCityVision. Pourtant, avec le rachat de Localers, vous accueillez au sein de votre groupe des guides non encartés ?

Christophe Jeannest :
Localers ne propose pas des visites guidées, comme Le Louvre ou le Château de Versailles.

Il s'agit plutôt de nouvelles tendances d'accompagnement de visite, qui portent sur des expériences de modes de vie parisien, où l'on s'éloigne de la notion de « guide encarté ». Ce sont, par exemple, un phototour dans Paris avec un photographe ou une visite gourmet avec un chef de cuisine.

Nous assistons là à une évolution presque sociétale, encouragée par les réseaux sociaux et les nouveaux modes de consommation. Je pense qu'il est possible d'allier les deux.

TourMaG.com - Comment se porte à l'heure actuelle le marché touristique parisien ?

Christophe Jeannest :
Je préfère rester prudent, mais la tendance est plutôt positive sur janvier-février 2017. Les Japonais et les Américains commencent à revenir et des frémissements sont ressentis parmi la clientèle indienne. Maintenant, il reste à voir si les chiffres afficheront une croissance significative au démarrage de la haute saison, en avril.

TourMaG.com - Vous êtes arrivé chez ParisCityVision en novembre, en tant que directeur par intérim. Où en est votre mission ? Et celle d'Eric le Normand, le directeur de la transformation ?

Christophe Jeannest :
Je travaille avec Ekkio Capital sur les ajustements de la nouvelle organisation, afin de pérenniser ce qui est mis en place actuellement.

M. Le Normand a joué un rôle très important dans la mise en place des process opérationnels et la garantie de service aux clients. Cela paraît absolument stratégique d'offrir de nouvelles offres, mais qui doivent être irréprochables.

Lu 2274 fois

Notez

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Tous les commentaires discourtois, injurieux ou diffamatoires seront aussitôt supprimés par le modérateur.

Dans la même rubrique :
< >

Mardi 17 Octobre 2017 - 12:07 RATP : Open Tour Paris rhabille ses bus


PUBLICITÉ
Fabien DA LUZ
fabien@tourmag.com
+33 4 91 58 61 97
+33 6 43 65 15 92









Dernière heure






 

Le groupe TourMaG.com publie également Brochuresenligne.com, 1er portail de brochures électroniques de voyages
et DMCmag.com, 1er portail Destination Management Companies.

TourMaG.com Légal Utiles
Emploi
I-tourisme
Groupes / CE
International
Travel in France
Brochuresenligne.com
DMCmag.com
Signaler un contenu illicite
Plan du site
Contact
Publicité
La presse en parle

cookieassistant.com