TourMaG.com, 1er journal des professionnels du tourisme francophone
TourMaG.com, 1e
Loading





Pow Wow : le grand marché de Las Vegas


Rédigé par Michèle SANI à Las Vegas le Mardi 3 Juin 2008

A Las Vegas le 40e Pow Wow réunit 5 500 personnes dont 1 200 acheteurs (chefs de produits et directeurs de production) internationaux et quelque 200 acheteurs américains. Il accueille 1 150 stands représentant 3 300 marques. Dire qu'il est impressionnant est peu dire. Vanter la qualité de son organisation est un lieu commun. Il reste à faire son marché, à chercher la nouveauté et l'originalité ou à consolider les grands classiques. Tout cela sur rendez-vous - dix minutes pas plus - sur des stands installés, à perte de vue, par Etats et par ordre alphabétique. Voici quelques brèves puisées au fil des allées et pas toujours sur rendez-vous.
lire l'article de Michèle SANI à Las Vegas



Las Vegas, porte des grands parcs américains

Las Vegas qui a accueilli en 2007 près de 39 200 000 visiteurs (avec un parc hôtelier de 136 000 chambres) est devenu le hub de l'ouest américain. Il ferait même un peu d'ombre à Phénix (Arizona).

Grand Canyon se situe à 480 kilomètres de Las Vegas, soit 6 heures en voiture ou une quarantaine de minutes en hélicoptère. Death Valley, le plus beau désert américain est à 228 kilomètres, Zion National Park et Brice Canyon se trouvent à respectivement à 260 et 380 kilomètres.

A proximité plus immédiate, les visiteurs peuvent admirer le lac Mead, l'un des pus grands lacs du monde formé par la retenue des eaux du Colorado après le passage de Grand Canyon.

Salt Lake City, le nouveau hub de l'ouest

Depuis cette semaine Delta Airlines dessert en vols quotidien Salt Lake City depuis Paris offrant ainsi une nouvelle porte d'entrée aux Etats-Unis. Au départ de Salt Lake City, la compagnie assure 45 correspondances à travers les Etats-Unis au rang desquelles Phénix, Las Vegas, San Diego, Denver.

L'arrivée aux Etats-Unis par la capitale de l'Utah qui opère peu de vols internationaux assure des formalités d'émigration relativement rapides.

Air France à Seattle, un an après

Air France inaugurait son vol quotidien entre Paris et Seattle en juin 2007. Il semble que la liaison remporte un franc succès. Elle afficherait même un taux de remplissage au-dessus de la moyenne pour une première année d'exercice. Cette liaison était attendue de longue date par les autorités de Seattle.

"Nous y travaillions depuis une vingtaine d'années. Nous faisions du lobbying. La connection est enfin arrivée et nous en sommes très heureux" dit Brad Jones, directeur du développement Europe du Seattle's Convention and Visitors Bureau. Paris est la quatrième ville européenne directement reliée à Seattle avec Londres, Amsterdam et Copenhague.

New York New York

Les français plébiscitent New York ils y vont, ils y retournent. "C'est comme une addiction. On fait un premier voyage initiatique et puis on y retourne en famille ou pour les soldes, les musées, les spectacles... " reconnait Michel-Yves Labbé (Directours) qui fait partie de la délégation française.

En 2007, en atteignant le chiffres des 423 000 visiteurs, le marché français sur la seule ville de New York a augmenté de 39 % par rapport à 2006.C'est la meilleure progression à l'échelle mondiale après le Brésil (+ 66 %) et l'Argentine (+ 47 %).

Aujourd'hui quelques réceptifs dont New York Visions, filiale de Harlem Spirituals dirigé par une française, Muriel Samama, développent des programmes en étoile en faisant savoir que l'Amérique profonde, la belle nature, se trouvent à seulement 2 ou 3 heures de route de Manhattan.

Alors on vante le charme de la campagne, les vignes et la qualité du vin de la Vallée de l'Hudson qui serait le deuxième producteur US après la Californie et l'été indien qui n'aurait rien à envier au Québec. On promet de jolis manoirs, une nature intacte inspirant de nombeux artistes qui y trouvent refuge.

Muriel Samama fut une pionnière. C'est elle qui lançait, voici 25 ans déjà, les visites guidées de Harlem. " Au début il m'a fallu convaincre les concierges des hôtels de l'intérêt de cette excursion. Cela m'a pris du temps". Aujourd'hui, ses brochures sont partout et les concierges l'appellent tous les jours. Après Harlem, elle fut la première à programmer, le Bronx, puis Brooklyn et le Queens etc.

En savoir plus : www.harlemspirituals.com

Des cascades gigantesques au pont de Brooklyn

Cette attraction très attendue est programmée du 26 juin au 15 octobre 2008. On annonce quatre cascades gigantesques, de la hauteur de la Statue de la Liberté, qui seront installées à l'embouchure de l'Est River et de l'Hudson River.

Elles pourront se voir de Battery Park ou mieux, à bord d'un Water Taxi qui rappelle un peu nos batobus parisiens. Ils partent toutes les 45 minutes de South St. Seaport et contournent l'île de Manhattan jusqu'à hauteur de la 44e rue d'un côté et de Hunters Point (Long Island), de l'autre en faisant escale aux principaux points d'intérêt. Hunters Point rappelle un peu notre Paris Plage : fonctionne de mai à octobre et nécessite quelque 200 tonnes de sable. Pass Water Taxi : 20 USD pour la journée, 25 pour deux jours.

En savoir plus : www.nywatertaxi.com

Nouveau à New York : le Musée des Sports

Le Sportsmuseum of America (SmA) a ouvert ses portes sur Brodway le 7 mai 2008. Il est le premier musée américain exclusivement consacré aux sports. Le SmA célèbre de façon dynamique et interactive tous les sports, leurs héros, leurs équipes, leurs fans et leurs triomphes. De nombreux objets exposés directement liés aux sports ont été donnés par les plus grands athlètes internationaux d'hier et d'aujourd'hui.

En savoir plus : www.sportsmuseum.com

La Louisiane a retrouvé son visage d'avant

La quasi totalité des hôtels ont été ouverts. Idem pour les restaurants, le quartier français, les tramways et les clubs de jazz. 400 millions de USD ont été investis dans la rénovation des hôtels. Ils sont mieux qu'avant. Le quartier français a retrouvé une vraie jeunesse plus propre et rénové. Les visiteurs doivent revenir...

Rémi Arca : Les réceptifs sont très importants

Rémi Arka, son premier Pow Wow c'était voici 35 ans. Il n'y avait pas participé depuis 5 ans. Les relations évoluent mais il y a une constante il faut être sérieux, pro, ne pas décevoir, fiable. Le business marche encore à la confiance c'est un métier de relations très imporant ici.

Les réceptifs sont très importants pour coordonner nos programmes, assurer les transferts, le choix des chambres et l'assistance... Ses principaux ports d'attache Miami, New York, San francisco. Nous devons maintenir le contact, nous vendons des croisières mais au bout il y a des excursions et des prestations.

Lu 3397 fois

Notez


1.Posté par Valérie Ferrière le 11/06/2008 16:39 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Chère Michèle,

Je tenais à vous remercier pour vos fructueux articles sur les Etats-Unis...

Valérie Ferrière
Ambassade des Etats-Unis

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Tous les commentaires discourtois, injurieux ou diffamatoires seront aussitôt supprimés par le modérateur.

Dans la même rubrique :
< >

PUBLICITÉ
Fabien DA LUZ
fabien@tourmag.com
+33 4 91 58 61 97
+33 6 43 65 15 92


Dernière heure
















Le groupe TourMaG.com publie également Brochuresenligne.com, 1er portail de brochures électroniques de voyages
et DMCmag.com, 1er portail Destination Management Companies.

TourMaG.com Légal Utiles
Emploi
I-tourisme
Groupes / CE
International
Travel in France
Brochuresenligne.com
DMCmag.com
Signaler un contenu illicite
Plan du site
Contact
Publicité
La presse en parle

cookieassistant.com