TourMaG.com, 1er journal des professionnels du tourisme francophone
TourMaG.com, 1e
Loading





"Prêts à tout...", le Cediv veut débarrasser ses adhérents de la paperasserie

9e Convec'Tour Chypre


Rédigé par Jean da LUZ à Chypre le Dimanche 17 Juin 2012

Un grain de folie, une ambiance à tout casser, un zeste d'impertinence... et servez (très) chaud ! Le CEDIV reste décidément ce Groupement de distributeurs qui ne ressemble à aucun autre. Pour éviter à certains de ses adhérents d'aller dans le mur, il réfléchit à la meilleure façon de leur mitonner des solutions différentes et innovantes pour vendre plus et mieux.



Projetés brutalement dans un univers où la concurrence exacerbée d'Internet met à mal leur réactivité, bousculés par un système administratif en inflation constante,  poussés à toujours plus de productivité, les agents de voyages sont en recherche de repères./photo JDL
Projetés brutalement dans un univers où la concurrence exacerbée d'Internet met à mal leur réactivité, bousculés par un système administratif en inflation constante, poussés à toujours plus de productivité, les agents de voyages sont en recherche de repères./photo JDL
"J'aime l'état d'esprit et l'ambiance des conventions du Cediv.

Cela me rappelle, ceux des conventions Afat Voyages d'il y a 15 ans en arrière.."
, rappelle un brin nostalgique Jean-Pierre Mas, lors de la soirée Marmara et Hertz (avec feu d'artifice svp !) qui célèbrait le 10e anniversaire du Cediv.

Le co-président du réseau AS Voyage, invité du 9e Convenc'Tour qui s'est achevé ce week end à Chypre sur le thème "Prêts à tout pour la relance", a rendu hommage à la personnalité et à la force de caractère d'Adriana Minchella.

La présidente du Centre d'études des Indépendants a réussi, en une petite dizaine d'années, à bâtir un Groupement, venu renforcer le pôle AS Voyages avec son GIE poil à gratter, tout en préservant indépendance et autonomie.

"On a laissé entendre que nous voulions nous séparer du Cediv mais je confirme qu'il n'en est est rien. Au contraire, nous étudions ensemble de nouveaux développements technologiques pour les mois à venir..."

Volume d'affaires de 297 millions d'euros (+ 4 à 5%)

Force est de constater que le CEDIV plie mais ne rompt pas.

En 2011, malgré la disparition de 28 points de vente, il a réalisé un volume d'affaires de 297 millions d'euros, (en progression de 4 à 5%, selon Adriana Minchella.

Dans ces chiffres, une raison de se réjouir : 63% de ce VA (197 Mie) est dû au tourisme et 37% au BSP. Quant au volume d'affaires réalisé au travers de la CRF (Caisse de garantie) d'AS Voyages, il a représenté 18 Mie.

Revers de la médaille : les adhérents ne sont pas épargnés par la crise. 28 points de vente (*) sont partis pour des raisons diverses (rachats, restructuration) et 9 autres ont été liquidés entre novembre et décembre 2011.

En contrepartie, Cora Voyages et ses 17 points de vente ont rejoint le Cediv fin 2011 et 12 autres points de vente seraient en instance.

Runaworld, en redressement, n'est pas comptabilisée. L'agence de Christian Coulaud qui founissait la billetterie aux agences non Iata du Cediv a été remplacée par ODT Travel à Cesson Sévigné (11).

"Les agences du Cediv vivent la même chose que les autres, avec la crise des mois de mai et juin de l'année dernière qui se répète encore cette année.

Nous redoutons les tensions au niveau de la trésorerie d'ici la fin de l'année... en fonction des VDM de cet été... "

Un site B2B et une nouvelle brochure logotée Cediv

"Prêts à tout...", le Cediv veut débarrasser ses adhérents de la paperasserie
Face à la crise, le Groupement ne reste pas les deux pieds dans le même sabot.

Tout d'abord au niveau technologique, avec un appel d'offres pour la mise en place d'un site B2B.

AS Voyages (avec Orchestra) et Speed Media, sont en lice. Le tout devrait être opérationnel à Top Resa en septembre prochain.

Autre nouveauté : la poursuite à la demande des adhérents de l'édition à 50 000 exemplaires, en septembre, d'une brochure papier avec des produits sélectionnés des TO référencés.

Elle s'appuyera sur une nouvelle marque du Groupement et sera doublée d'une version en ligne qui permettra aux adhérents de la personnaliser et de l'adresser par email à leurs clients.

Cela ne suffira probablement pas. Le Cediv avec son thème "Prêts à tout pour la relance", a mis en exergue les faiblesses du réseau, constitué d'une majorité de petites agences, protéiformes et qui se battent au quotidien pour survivre.

Des faiblesses structurelles qui tiennent autant au manque d'effectifs qu'aux lacunes de la formation du personnel et des dirigeants.

Comment "délester" les agences et de dégager du temps ?

Projetés brutalement dans un univers où la concurrence exacerbée d'Internet met à mal leur réactivité, bousculés par un système administratif en inflation constante, poussés à toujours plus de productivité, les agents de voyages sont en recherche de repères.

Pour essayer de sortir de ce cercle infernal, Adriana Minchella réfléchit à la prise en charge par le Réseau d'un certain nombre de tâches administratives et comptables qui permettraient de "délester" les agences et de dégager du temps pour le nerf de la guerre : vendre.

Un projet qui s'effectuerait, bien entendu, sur la base du volontariat, et qui est une première réponse à l'épineux dilemme : comment vendre plus et mieux quand on a de moins en moins de temps à y consacrer ?

Poser la question c'est y répondre !

(*) Parmi celles-ci, Magellan avec ses 3 points de vente a rejoint Carrefour, Cap Tours a été racheté par une agence Manor, 5 autres ont été vendues à Havas Voyages...)

Une fréquentation à améliorer...

Malgré la qualité de ce Convenctour, son ambiance et l'organisation au quart de poil d'Autrement Voyages, force est de constater que les adhérents n'ont pas plébiscité l'évènement.

Sur un total de 140 participants environ on compte seulement 32 licences (56 personnes au total, accompagnants compris) présentes pour 35 (!) fournisseurs. 7 Institutionnels (Georges Colson, pour le Snav, Raoul Nabet pour l'APST et Dimitri Demetriou, DG de l'OT de Chypre, ont fait le déplacement), 11 organisateurs, une dizaine de journalistes, 6 intervenants, 2 avocats, un Conseil et 1 médecin.

Elève doué... pourrait mieux faire !




Lu 2902 fois

Notez

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Tous les commentaires discourtois, injurieux ou diffamatoires seront aussitôt supprimés par le modérateur.

PUBLICITÉ
Fabien DA LUZ
fabien@tourmag.com
+33 4 91 58 61 97
+33 6 43 65 15 92


Dernière heure
















Le groupe TourMaG.com publie également Brochuresenligne.com, 1er portail de brochures électroniques de voyages
et DMCmag.com, 1er portail Destination Management Companies.

TourMaG.com Légal Utiles
Emploi
I-tourisme
Groupes / CE
International
Travel in France
Brochuresenligne.com
DMCmag.com
Signaler un contenu illicite
Plan du site
Contact
Publicité
La presse en parle

cookieassistant.com