TourMaG.com, 1er journal des professionnels du tourisme francophone
TourMaG.com, 1e
Loading





Quai d'Orsay : recommandations Népal, Congo, Turquie et Pakistan


Rédigé par La Rédaction - redaction@tourmag.com le Vendredi 11 Juin 2004



NEPAL

Le cessez-le-feu qui était en vigueur depuis le 29 janvier 2003 entre les autorités népalaises et le parti communiste du Népal (maoïste) a été rompu le 27 août 2003.

Malgré la nomination du nouveau premier ministre, M. Sher Bahadur Deuba le 2 juin 2004, les manifestations contre le pouvoir se poursuivent dans la capitale, à l'appel des partis politiques d'opposition et des associations d'étudiants. Dans ce contexte, il est, sauf raison impérieuse, déconseillé de se rendre au Népal.

A l'attention des personnes ayant des raisons impératives de maintenir leur voyage au Népal : 
Les écoles népalaises sont en grève pour une durée indéterminée. En revanche, la grève générale prévue pour les 10, 11 et 12 juin à l'appel des Maoïstes est annulée. Il est recommandé de se tenir éloigné des manifestations et rassemblements, par risque de violences.

Source Ministère des affaires étrangères 09/06/04
www.france.diplomatie.fr

CONGO (REPUBLIQUE DEMOCRATIQUE)

En raison de la situation actuelle en République Démocratique du Congo, il est recommandé de surseoir à tout déplacement non strictement indispensable, à Kinshasa comme en province, et de contacter l'ambassade de France à Kinshasa avant tout voyage vers la RDC ou à l'intérieur du pays.

Source Ministère des affaires étrangères 09/06/04
www.france.diplomatie.fr

TURQUIE 

Des mesures de sécurité drastiques seront prises à l'occasion du sommet de l'Otan qui se tiendra à Istanbul les 28 et 29 juin prochain.

Nos compatriotes qui souhaitent se rendre dans cette ville à cette date doivent s'attendre, dès le 27 juin, à faire face à certains désagréments : routes barrées (notamment celle de l'aéroport), périmètres de sécurité englobant le centre de conférences, les grands hôtels et les principaux sites historiques, et plus généralement importantes difficultés de circulation. 

Les attentats terroristes perpétrés à Istanbul les 15 et 20 novembre 2003 et l'attentat contre une loge maçonnique d'Istanbul le 9 mars attestent de la présence d'un risque terroriste élevé en Turquie. Les voyageurs projetant de se rendre en Turquie, et ayant décidé de maintenir leur voyage sont invités à faire preuve de la plus grande vigilance pendant toute la durée de leur séjour, particulièrement dans les grandes villes.

La frontière avec l'Irak reste fermée jusqu'à nouvel ordre. Il convient de faire preuve de la plus grande prudence en se rendant dans les districts du sud-est de la Turquie, d'éviter tout déplacement de nuit et dans des zones isolées. Par ailleurs, des restrictions à la circulation ne peuvent être exclues dans les districts frontaliers avec l'Irak, notamment dans les régions de Sirnak et d'Hakkari.

L'annonce par l'organisation terroriste PKK, à deux reprises, début septembre 2003 et fin mai 2004, d'une rupture du cessez-le-feu ne modifie pas de façon significative les indications qui précèdent. Les activités hostiles aux forces de l'ordre n'avaient d'ailleurs jamais été totalement interrompues.

On observe une légère recrudescence depuis quelques semaines de ces activités. En revanche, on ne note pas à ce stade de reprise des attentats dans cette zone.

Source Ministère des affaires étrangères 09/06/04
www.france.diplomatie.fr

PAKISTAN

Les attentats perpétrés récemment à Gwadar, à Karachi et à Quetta, dans un contexte international de menaces terroristes globales, conduisent à rappeler les recommandations de très grande vigilance aux Français résidant au Pakistan, face à ce risque.

Il est demandé de suivre scrupuleusement les recommandations figurant dans la rubrique "Conseils généraux de sécurité" et de prendre l'attache des autorités françaises en cas de déplacement. Ce conseil est de portée générale mais vaut en particulier pour les Français résidant ou devant se déplacer dans le Sindh et le Balouchistan.

Les recommandations valent en particulier dans le contexte de la nouvelle dégradation de la situation sécuritaire à Karachi et dans le Balouchistan, des récentes opérations de Wana dans les zones tribales et du fait d'affrontements "sectaires" sporadiques dans le pays.
Source Ministère des affaires étrangères 09/06/04
www.france.diplomatie.fr

Lu 1648 fois
Notez


1.Posté par jmfoucault@turquie-passion.com le 11/06/2004 11:33 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
En tant que réceptif français implanté en turquie depuis vingt ans, je suis avec mes collègues, turcs et français, professionnels de la destination, indigné de L'insistance et de la perversité du quai d'Orsay à communiquer négativement sur ce pays.
Il est clair que le sommet de l'otan à Istanbul génère risque et haut niveau de sécurité. Au même titre que toutes les grandes réunions internationales, de Davos au G8 en passant par les plages normandes.
Depuis toujours mais avec une recrudescence depuis le mois de novembre 03, le quai d'Orsay à chaque communiqué prend plaisir à rappeler les événements de cette période, et tout ce qu'il peut trouver comme info susceptible d'inquiéter le voyageur est distillée avec insistance, comme s'il cherchait à enfoncer le clou...
Cette ténacité est malsaine,elle n'existe pas sur les autres destinations ayant vécu d'autres drames. Lorsqu'il s'agit de la turquie, les mauvaises nouvelles font l'objet d'une longue page régulièrement republiée. Les événements de New York, Madrid, d'autres destinations ni plus ni moins à risque ne font l'objet que de quelques lignes discrètes.
Un magazine de la qualité de tourmag se doit d'intervenir par rapport à une telle subjectivité, soit en ne publiant plus les infos du quai d'orsay, (chacun sait ou les trouver)soit en apportant, dans le cadre d'une autre rubrique des observations objectives sur des destinations injustement mises à mal.
La turquie et Istanbul n'est pas la destination à risque telle qu'elle est commentée ci dessus. Sait t-on que les responsables des attentats de l'an dernier ont tous été arrêtés et que leur procès va reprendre sous peu. Sait t-on que les tensions avec les Kurdes sont sous contrôle, que les télés publiques ont des programmes en Kurde et que les députés Kurdes emprisonnés ont été libérés. Sait on qu'istanbul est aujourd'hui l'une de villes européennes les plus branchées,et que dans ce pays, numéro 1 mondial du bikini, le coton et la soie locales servent plus à la fabrication des minijupes que des foulards !
Et sait on aussi que la distance entre Istanbul et l'Irak est à peu près égale à la distance entre Paris el le Kosovo...

Jean Michel Foucault
Tab Tur Turizm
jmfoucault@turquie-passion.com

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Tous les commentaires discourtois, injurieux ou diffamatoires seront aussitôt supprimés par le modérateur.

Dans la même rubrique :
< >

Jeudi 8 Décembre 2016 - 08:45 Macao : 5 TO en éductour avec Air France


PUBLICITÉ
Fabien DA LUZ
fabien@tourmag.com
+33 4 91 58 61 97
+33 6 43 65 15 92


Dernière heure
















Le groupe TourMaG.com publie également Brochuresenligne.com, 1er portail de brochures électroniques de voyages
et DMCmag.com, 1er portail Destination Management Companies.

TourMaG.com Légal Utiles
Emploi
I-tourisme
Groupes / CE
International
Travel in France
Brochuresenligne.com
DMCmag.com
Signaler un contenu illicite
Plan du site
Contact
Publicité
La presse en parle

cookieassistant.com