Loading


Radioactivité : est-il dangereux de survoler le Japon et les pays environnants ?

L'interview de Jean Belotti, spécialiste de la sécurité aérienne


Le Centre d'observation des cendres volcaniques de Londres a émis mardi, un avis, à l'attention des avions, sur les dangers liés à la radioactivité de la centrale nucléaire accidentée de Fukushima. Quels sont les risques pour les passagers ? Jean Belotti, expert aérien et ancien commandant de bord répond à nos questions.



TourMaG.com - Quelles conséquences peut avoir la radioactivité de la centrale nucléaire accidentée de Fukushima, sur un avion ?

Jean Belotti :
Si l'avion vole à proximité des centrales nucléaires il subira les mêmes conséquences que celles des installations et personnes sur les lieux.

TourMaG.com - Y-a-t'il un risque également pour les passagers et pour les équipages ?

J.B.
: Il n'y a aucun risque, dès lors que l'avion ne traverse pas un nuage contaminé.

Rappelons simplement, ici, que ce type de nuage ne s'arrête pas aux frontières géographiques d'un pays.... comme cela avait été dit à la suite de la catastrophe de Tchernobyl !

En revanche, si l'avion traverse un tel nuage, étant donné que l'air de la cabine est régulièrement renouvelé, équipages et passagers peuvent être contaminés.


TourMaG.com - Est-on capable de détecter en vol une zone qui contient des particules radioactives, et peut-on l'éviter ?

J.B.
: La seule détection qui a existé sur certains types d'avions volant à très haute altitude (Concorde) était celle des rayonnements cosmiques. Il s'agit des rayonnements ionisants, en provenance du cosmos.

Ils sont constitués de deux composantes, l’une permanente, d’origine galactique, à laquelle s’ajoute une autre, plus sporadique, liée à l’activité du soleil. Ces radiations sont systématiquement enregistrées par un détecteur.

En cas de dépassement d'un certain seuil, le pilote descend aussitôt à une altitude plus basse pour retrouver une intensité normale.

Les avions de ligne actuels ne disposant pas de détecteur de particules radioactives émises par l'explosion d'une centrale nucléaire, les pilotes n'étant pas alertés de la présence de telles zones contaminées ne peuvent donc pas les éviter.


TourMaG.com - Sur quels critères se basent les compagnies pour décider d'arrêter ou de continuer leurs vols dans ces conditions particulières ?

J.B. :
Les seuls critères retenus ne peuvent être que les informations diffusées par les différentes autorités concernées. En effet, les compagnies aériennes n'ont aucun moyen à leur disposition pour effectuer leurs propres mesures dans les espaces touchés.

Or, étant donné que dans de telles dramatiques situations, les faits montrent que les informations d'une part sont souvent contradictoires et d'autre part évoluent en degré de gravité d'un moment à l'autre, il en résulte des comportements différents, dictés généralement par l'application du principe de précaution.

C'est ainsi que les médias nous informent que des compagnies ont stoppé la desserte de tel ou tel aéroport, alors que d'autres non.

TourMaG.com - Une mesure, telle qu'on l'a connu pour lors de l'éruption du volcan islandais - fermeture de l'espace aérien - pourrait-elle être prise ?

J.B. :
Il est probable qu'une telle hypothèse ne pourrait être envisagée que dans le cas d'une explosion du type de Tchernobyl. "Cross fingers" !

TourMaG.com - Quels conseils peuvent être donnés aux passagers aériens ?

J.B.
: Étant donné le peu de crédibilité qu'il convient d'attacher à la succession d'informations venant de toutes parts, la prudence la plus élémentaire est de reporter son voyage vers les zones susceptibles d'être irradiées et pour ceux qui sont sur place de quitter le plus rapidement possible les dites zones, c'est ce que sont d'ailleurs en train de faire des milliers de personnes.

TourMaG.com - Ce ralentissement du trafic aérien aura-t-il un impact sur la sécurité des vols ?

J.B. :
Aucun lien direct apparent avec la sécurité des vols.

En revanche, il convient de noter qu'alors que l'Association Internationale des Transporteurs Aériens venait d'annoncer que l'industrie avait retrouvé une bonne santé et réalisé des bénéfices, la conjonction des effets du tsunami, des explosions des centrales nucléaires japonaises, de l'augmentation du coût du carburant, des mouvements sociaux (révolutions) en Libye, Egypte, Tunisie, Algérie,... va ralentir considérablement les voyages touristiques.

Et, s'agissant de la prise en compte du risque de se rendre dans les pays cités, il est peu probable que des offres promotionnelles, même très alléchantes, modifieront le comportement des passagers potentiels, à tout le moins, à court-terme.

Ainsi, une nouvelle fois, force est de déplorer que c'est tout le secteur du tourisme (agences, voyagistes, sous-traitants, hôtellerie,...) qui sera fortement pénalisé.

*Ancien Commandant de bord, notre chroniqueur Jean Belotti est également expert auprès des tribunaux et écrivain. Voici une fiche bibliographique de ses ouvrages.

“Les accidents aériens, pour mieux comprendre”. Frédéric COUFFY Éditions - 1999.
12, rue de Nazareth 13100 Aix en Provence. Tél : 04 42 26 18 08. Fax : 04 42 26 63 26

“Les Titanics du ciel”. FRANCE-EUROPE-EDITIONS - 2001
9, rue Boyer BP 4049 06301 Nice Cedex 4

“Chroniques aéronautiques”. VARIO - 2003
1034, rue H.Poincaré 83340 Le Luc en Provence

"Le Transport International de Marchandises". VUIBERT - 3ième édition en 2004.
www.vuibert.fr

“Une passion du ciel”. NOUVELLES EDITIONS LATINES - 2005
1, rue de Palatine 75006 Paris

Rédigé par La Rédaction le Mercredi 16 Mars 2011
Lu 6389 fois
Notez


Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Tous les commentaires discourtois, injurieux ou diffamatoires seront aussitôt supprimés par le modérateur.

Dans la même rubrique :
< >

Lundi 1 Septembre 2014 - 15:57 Le SCARA souhaite "réformer la DGAC"

















eBook


CHRONIQUES EXPERTS
Aérien   La life de Léa   Chronique David Sprecher
Emmanuelle llop   Christian Orofino   Sicsic
Rosales   MYL Sabords   Weill
Baux   Hardin   Michel Messager

EXPERTISE METIER
Annuaire Formations
Boostez vos ventes
Fiches Métier
RH Stories





Contact   Publicité   La Presse en parle   Plan du site

Le groupe TourMaG.com publie également TourMaGazine.fr, 1er quotidien du voyage et des loisirs; Brochuresenligne.com, 1er portail de brochures électroniques de voyage et DMCmag.com, 1er portail Destination Management Companies.