TourMaG.com, 1er journal des professionnels du tourisme francophone
TourMaG.com, 1e
Loading





Référencement : Selectour Afat contraint de faire machine arrière ?

Certains gros TO pourraient être référencés aux anciennes conditions


Rédigé par Dominique Gobert le Jeudi 21 Janvier 2016

Apparemment, ils n'auraient pas plié, les grands tour-opérateurs ! Face à leur refus d'être référencés par Selectour Afat en échange d'une commission linéaire "brut client", le réseau aurait révisé ses positions…



Près de 30 TO ont signé les nouveaux contrats de référencement Selectour Afat. Mais le réseau aurait révisé ses positions, pour les TO réfractaires... - Photo Selectour Afat
Près de 30 TO ont signé les nouveaux contrats de référencement Selectour Afat. Mais le réseau aurait révisé ses positions, pour les TO réfractaires... - Photo Selectour Afat
Selon nos informations, alors que la date limite de signature des nouveaux contrats de référencement chez Selectour Afat est passée depuis le 15 janvier dernier, les grands penseurs du réseau auraient tendance à refréner leurs ambitions.

TUI, Transat, Kuoni et quelques autres n'avaient à cette date, toujours pas cédé face au changement.

Réunis en une sorte de conclave, mardi dernier, après d'âpres palabres, il semble bien que le premier réseau de France ait manifesté auprès des réfractaires une "ouverture" digne d'intérêt.

Clairement, ceux qui n'avaient pas signé les nouvelles conditions de référencement, se seraient vu proposer un référencement "aux anciennes conditions".

Mais par le biais détourné d'une structure relativement nouvelle, histoire de ne pas trop faire de vagues.

Et il ne semble pas, pour l'instant, que cette "ouverture" envers les poids lourds de la production rencontre un avis favorable.

Près de 30 TO ont déjà signé

Pour rappel, Selectour Afat a présenté, début janvier, à ses adhérents une première version du nouveau référencement pour la période 2016-2018.

Au 1er janvier 2016, près de 30 TO appliqueront le nouveau modèle de rémunération qui repose sur une commission linéaire calculée sur le montant brut payé par le client.

Le réseau a également prévu une hiérarchie des partenaires avec deux catégories : TO Privilégiés - Animés et TO Essentiels.

Cette segmentation est basée "sur le niveau de la rémunération sur facture et se traduit par la possibilité de mettre en place une animation régionale", indique le réseau à ses adhérents.

La rémunération est comprise entre 11% et 13%. Une commission plus basse, à 7% est dédiée aux opérations en exclusivité pour le web.

Il se pourrait que le volte face opéré pour séduire les TO réfractaires ne plaise pas vraiment à ceux qui ont déjà dit oui...

Lu 4471 fois

Notez


1.Posté par mille sabords le 21/01/2016 11:41 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Juste équilibre des choses , les réseaux pensaient imposer leur dictat;
excellente résistance des producteurs qui étaient devenus ces dernières années les vaches à lait de la distribution.

..

2.Posté par PAT44 le 22/01/2016 13:56 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Il me semblait que le propre d'un agent de voyages était de conseiller au mieux son client, de lui faire bénéficier de son expérience et donc de la meilleure prestation par rapport à sa demande

Or au travers de cet article il s'avère que l'agent de voyages (ici regroupé en réseau) pense, avant la satisfaction client, à sa marge et sa rémunération.

Bon nombre de clients seraient intéressés de savoir qu'on leur propose tel ou tel TO seulement parce que celui file à l'agence 1 ou 2 point de plus alors qu'un autre TO qui propose la même offre si ce n'est mieux, las du racket organisé, sera délaissé.

Je comprends bien que nous soyons dans le cadre d'un business mais merci de ne plus nous infliger l'image du bon agent de voyages dévoué corps et âme à son client.

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Tous les commentaires discourtois, injurieux ou diffamatoires seront aussitôt supprimés par le modérateur.

Dans la même rubrique :
< >

PUBLICITÉ
Fabien DA LUZ
fabien@tourmag.com
+33 4 91 58 61 97
+33 6 43 65 15 92


Dernière heure
















Le groupe TourMaG.com publie également Brochuresenligne.com, 1er portail de brochures électroniques de voyages
et DMCmag.com, 1er portail Destination Management Companies.

TourMaG.com Légal Utiles
Emploi
I-tourisme
Groupes / CE
International
Travel in France
Brochuresenligne.com
DMCmag.com
Signaler un contenu illicite
Plan du site
Contact
Publicité
La presse en parle

cookieassistant.com