TourMaG.com, 1er journal des professionnels du tourisme francophone
TourMaG.com, 1e





Reprise de Voyages Fram : Promovacances veut passer par la case "dépôt de bilan"

Les actionnaires se donnent le temps de la réflexion


Rédigé par Dominique Gobert le Jeudi 3 Septembre 2015

Ambiance plutôt "rigide" hier à Bercy, lors des "audiences" devant le CIRI et les actionnaires de Fram des deux "prétendants" à la reprise du voyagiste. Il ne reste plus maintenant qu'à décider.



Finalement, il n'y aura pas eu de troisième larron.

Comme toute la presse, et nous en particulier l'avions largement annoncé, c'était hier que le Comité Interministériel de Restructuration industrielle, plus communément nommé CIRI, recevait les différents candidats à la reprise de Voyages Fram.

Beaucoup de candidats s'étaient penchés sur le dossier, mais finalement seuls deux se sont présentés avec des "offres" dignes d'attention.

C'est le Groupe Karavel/Promovacances qui a ouvert le bal. Belle prestation, aux dires de sources spectateuses, qui a longuement retenue l'attention des "sages" du CIRI, hélas basée sur un passage (pour Fram) par la case "dépôt de bilan"… Et reprise bien évidemment à moindre coût !

C'est seulement vers 17 heures que le second prétendant, le groupe chinois HNA, associé avec le réseau Selectour Afat, a pu présenter son projet, lequel ne rentre absolument pas dans une optique de reprise auprès du Tribunal de Commerce… et présente, en termes financiers, un "mieux disant" certain.

Avantage aux chinois !

Contrairement à ce que nous avions écrit, le Comité n'a pas exigé de la part des actionnaires une décision quasi immédiate.

Ces derniers ont d'ailleurs voulu prendre un certain temps de réflexion.

Temps de réflexion qui ne devrait pas durer très longtemps et déboucher au plus tard la semaine prochaine sur une décision… à condition que Georges Colson et Marie-Christine Chaubet fassent le même choix.

Ce qui avait été conclu entre eux lors d'une réunion "familiale" la semaine dernière.

Bien évidemment, frère et sœur ne font aucun commentaire.

Néanmoins, et toujours selon des sources bien informées, il semblerait que la proposition sino/française possède une légère avance face à Promovac, lequel semble malgré tout beaucoup tenir à cette acquisition.

Peut-être même qu'un ménage à trois aurait traversé l'esprit du patron de Promovacances, mais ce ne sont que des supputations de bon aloi !

Ne reste plus maintenant qu'à attendre la décision (et c'est la dernière chance) de Georges Colson et Marie- Christine Chaubet, décision qui devrait selon toutes probabilités, être connue dans les tous prochains jours.

Chez Selectour AFat, dont un Conseil d'Administration se tenait à l'issue de cette réunion, personne ne parle non plus.

Il serait cependant extrêmement dommage que les actionnaires ne prennent pas la bonne décision, qui permettrait à la fois de préserver une belle partie de Voyages Fram et d'intégrer un réseau de distribution majeur aux changements profonds que subit l'industrie du tourisme.

Allez, bon choix madame, bon choix monsieur.

Lu 5236 fois

Notez


1.Posté par idress le 03/09/2015 11:32 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Bonjour

Quels sont les projets représentés par les différents candidats ?. Car c'est ca la question á se poser.

En quoi le projet HNA-Selectour porte-t 'il espoir ambitieux pour FRAM, sachant que Selectour représente dans sa structure, ses process, et son histoire, et donc dans sa structure de cout, une économie d'avant internet.?

A vous lire

2.Posté par atika73 le 03/09/2015 12:39 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
FRAM, c'est une grande Famille et une grande enseigne !!!
et une société FRANCAISE créée en 1949 et surtout le dernier TO sur le marché en France
Si FRAM est repris par une société qui veut sauver aussi ces salariés, ce serait très bien.

Entre promovacances qui veut racheter FRAM en passant par le dépôt de bilan... ( en gros, il récupére la marque et les agences en virant tous les salariés !!! ( c'est super humain )et HNA qui a une assise dans les finance + dans le tourisme ( services aéroportuaires, hôtellerie)
dans ce cas, FRAM devrait dire OUI aux chinois... + de chance de sauver FRAM et ces salariés

3.Posté par DESABUSEE le 03/09/2015 13:54 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
FRAM est mort depuis longtemps, il faut arrêter de se voiler la face !!! Pensez-vous vraiment que le géant chinois va gentiment garder tous les salariés ? Son but est le profit aussi et il fera du ménage, ça fera mal sur du long terme alors que promovac veut trancher dans le vif une bonne fois pour toute !!! Une bonne gifle vaut mieux que des petites tapes ridicules... et l'euthanasie est plus efficace que des souffrances inutiles

4.Posté par Marie-Hélène le 03/09/2015 16:38 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Acheter après le dépôt de bilan, permettrait à Karavel d'éviter de payer les licenciements. Et comme la société sera en situation de faillite financière, il y a de grandes chances que les indemnités de licenciement soient payées par les caisses de solidarité. C'est à dire des "peanuts" pour des salariés qui ont 10-15 voire 20 ans d'ancienneté.

Il y aurait une 3ème solution: créer une Scoop et reprendre la société par les anciens salariés. Un salarié = une voix. Tous dans la même charrette et tous autant intéressés par le succès de leur bébé. Mais pour cela il faut une forte personnalité, une grosse envie et une implication sans failles. C'est pas sur que certains gros bonnets incapables (professionnellement) soient les bienvenus dans la nouvelle structure.

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Tous les commentaires discourtois, injurieux ou diffamatoires seront aussitôt supprimés par le modérateur.

Dans la même rubrique :
< >

PUBLICITÉ
Fabien DA LUZ
fabien@tourmag.com
+33 4 91 58 61 97
+33 6 43 65 15 92


Dernière heure

















Le groupe TourMaG.com publie également Brochuresenligne.com, 1er portail de brochures électroniques de voyages
et DMCmag.com, 1er portail Destination Management Companies.

TourMaG.com Légal Utiles
Emploi
I-tourisme
Groupes / CE
Travel in France
Brochuresenligne.com
DMCmag.com TourMaGEVENTS.com
Signaler un contenu illicite
Plan du site
Contact
Publicité
La presse en parle

cookieassistant.com