TourMaG.com, 1er journal des professionnels du tourisme francophone
TourMaG.com, 1e
Loading





Revalorisation des salaires : Richard Vainopoulos demande un report de 6 mois


Rédigé par La Rédaction le Mardi 14 Octobre 2008

Face à la crise financière qui restreint les facilités de trésorerie, le report de l’application de la convention collective est pour beaucoup d’agences une simple question de survie. Ausso, Richard Vainopoulos, patron de TourCom demande un report de 6 mois.



"Les premières revalorisations de salaires qui devront être effectives le 1er janvier 2009 représentent aujourd’hui une échéance beaucoup trop courte, regrette-t-il

C’est pourquoi je propose que l’adoption de la nouvelle grille des salaires soit seulement obligatoire à partir de juillet 2009. Cela donnera aux professionnels les moyens de mesurer l’étendue véritable de la crise, notamment lors des réservations pour les vacances de février et de Pâques.

D’ici là, ne chargeons pas la barque des entreprises qui est déjà suffisamment lourde comme ça. Les salariés peuvent comprendre qu’entre la question du pouvoir d’achat et celle de l’emploi, il faut évidemment trancher en faveur de l’emploi."

Lu 3656 fois

Notez


1.Posté par ponset le 14/10/2008 17:14 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Et entre le pouvoir d'achat du salarié et celui du patron c'est vrai qu'il n'y a pas photo...
et si vous nous pondiez un petit site internet pour nous expliquer ça Mr Vainopoulos, vous pourriez en profiter pour lancer une collecte...

2.Posté par stephanie le 15/10/2008 08:46 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Arretez vous allez nous faire pleurer Mr Vainopoulos!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!
Il est clair que vous vous n'avez ni a choisir entre pouvoir d'achat et salaire car vous avez les 2.
J'irais expliquer ça à mes enfants quand je ne pourrais plus les nourrir en fin de mois car mon salaire n'augmente pas alors que tout à coté augmente (loyer / transport / essence / frais de garde / nourriture)
Merci votre reconnaissance pour ce que nous faisons.

3.Posté par elise le 15/10/2008 08:55 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Non, les salariés ne peuvent psa comprendre ou, plutôt il ne vous croient plus.
A force de leur raconter toujours une histoire différente pour justifier de la même chose: le report de la revalorisation des salaires.
Si encore on parlait de plusieurs centaines d'euros mais on en est loin, très loin.
C'est petit tout ça. Très petit.

4.Posté par Paul le 15/10/2008 09:01 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Depuis le temps qu'on en parle, de la revalorisation des salaires (Plusieurs années), les entreprises ont eu le temps de se préparer.
Tout cela est déjà dans les budgets!!
Mr Vainopoulos, êtes vous en train de nous dire que nos patrons gèrent leur entreprise au jour le jour, sans anticiper, sans prévoir? Qu'Ils seraient incompétents?!!! Donc trop payés? Hooo!

5.Posté par Frederic le 15/10/2008 09:30 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Richard, comment un homme dynamique et visionnaire comme vous peut-il s'exprimer de la sorte ? les salaires minimum conventionnels sont une aumône !

Il y a deux sortes d'agences :
- celles qui ont ne belle marque, des produits d'un rapport qualité/prix imbattable, du stock et des systèmes d'information super-efficaces... celles ci peuvent se "permettre" d'avoir du staff (mal) payé pour appuyer sur des boutons (en gros, ils ne sont pas agents de voyages mais des preneurs de commande).
- celles qui doivent se battre pour fire signer chaque client (parce que client n'est jamais acquis), qui doivent connaître différents produits, jongler avec différentes méthodes... et ces agences ont besoin d'un personnel compétent et payé à sa juste valeur.

Je croyais que les agences TourCom étaient plutôt du 2° type...

Frédéric
(pas syndicaliste... mais patron d'agence)

6.Posté par stephane le 15/10/2008 09:37 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Mr Vainopoulos a fait un grave erreur en donnant un tel signal. Les salariés des agences de voyages conserveront dans leur mémoire cette prise de position. Dans les temps de vaches grasses est ce que Mr Vainopulos a pris position pour une revalorisation de la grille des salaire ?

Mr Vainopulos est un talentueux communiquant. Mais son égo me semble un peu surdimensionné. Il a oublié les préoccupations de la base.

7.Posté par nathalie le 15/10/2008 10:20 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Faisant partie d'un grand réseau qui a changé son système de commission afin de faire croire à son personnel qu'il allait améliorer son quotidien, je tiens à vous dire Mr Vainopoulos que mon salaire à ce jour, compte tenu des augmentations négociées par les syndicats est à ce jour équivalent à celui de 2003 c'est à dire il y a cinq ans, sans tenir compte bien sur de l'augmentation du cout de la vie.
Qu'en est il du votre monsieur ?? qui sautez sur l'occasion qui vous est donnée d'équilibrer vos résultats par une réduction de vos couts plutot que de militer afin d'établir un code de déontologie entre tous les réseaux afin de faire payer réellement nos prestations à nos clients.
Nous passons la moitié de notre temps désormais à délivrer des renseignements gratuits à des clients volatiles qui s'empressent d'aller réserver sur le net croyant faire une bonne affaire. A quand un concensus sur le conseil payant??? Enfin pourrons nous croire que notre métier rapporte suffisement pour que le salaire soit attrayant.

8.Posté par Frederic le 15/10/2008 10:24 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Nathalie, le conseil payant est à mon avis un sujet sur lequel nous devons nous pencher sérieusement. J'y pense (mais tout seul...) depuis des années et je n'arrive pas à trouver un modèle économique fiable pour le mettre en place.
Si nous pouvions former un petit groupe d'agents de voyages pour y réfléchir ensemble... je suis vraiment preneur !

9.Posté par INDIGNEE le 15/10/2008 10:40 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
jouons carte sur table Monsieur :

Titulaire d'un BTS tourisme, d'une licence d' Italien, 6 ans d'expérience = 1500 € brut mensuel, sans commission.

et vous Monsieur Vainopoulos ??? osez pour une fois dire combien vous gagnez !

vos propos sont scandaleux et indignes d'un patron, vous n'avez même pas de respect pour vos salariés

10.Posté par GREGORY le 15/10/2008 10:59 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Ben voyons Mr Vainopoulos...
Et pourquoi ne pas purement et simplement supprimer les nouvelles grilles !
C'est la crise alors soyons tous solidaires, voici quelques idées pour renflouer vos comptes :
- Inscrivons un gel des salaires pendant au moins 5 ans, histoire d'être sûrs que d'ici là d'une hypothétique sortie de crise.
- Pourquoi même ne pas créer un fond de solidarité en ponctionnant une part de nos salaires ? Il servirait à être certains de pouvoir nous payer en fin de mois !
- Non mieux, divisez par 2 le nombre d'employés = gains pour l'agence = certitude d'avoir du boulot par dessus la tête pour les employés (puisque tout le monde le sait nous sommes payés à ne rien faire toute la journée...) et repassons à 40h pour 35h payées.
Moi je vous en trouve des solutions !!!
Euh, pour info, au cas où, merci de considérer ce message au 5ème degré...

11.Posté par Nail le 15/10/2008 11:20 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Ouf il y a la crise, très bien vu comme argument si on vous augmente nous coulons, c’est peut-être vrai, mais cher Monsieur commencez par vous Quel a été votre salaire sur les cinq dernières années et comment a-t-il évolué. …. Je pense que vous n’aurez pas le courage de nous donner votre IRPP, c’est vrai en France c’est mal de parler d’argent, donc facile d’exploiter. Dans notre profession, le mal n’est-il pas que nous nous mentons depuis plusieurs années et que les revendeurs cherchent plus les parts de marché que la rentabilité… ; Malheureusement je vous crois quand vous nous dites que la crise va mettre des entreprises en difficultés, mais n’est ce pas un bien car cela va apurer le marché !

12.Posté par VAINOPOULOS le 15/10/2008 12:18 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Je suis désolé de vous avoir froissé par mon communiqué. Il est certainement mal rédigé et je m'en excuse.

Depuis 2005, les agences prennent des marges et beaucoup, en tout cas chez TourCom, ont une rentabilité supérieure à celle d'avant la perte des commissions.
Depuis ce jour, nous avons conseillé, par différentes actions, les patrons d'agences de voyages à augmenter les salaires, en particulier en motivant leurs collaborateurs par des incentives sur ventes.

Ce que je demande aujourd'hui est la possibilité de donner, dès maintenant, des salaires décents aux salariés des agences de voyages mais, et surtout, nous laisser quelques mois pour "normaliser" les nouvelles définitions de poste et des nouveaux coefficients que nous impose cette nouvelle Convention Collective.
Si tout cela est fait n'importe comment, cela va créer des crises et des licenciements.

C'est ce qui ressort d'appels téléphoniques angoissés de certains patrons.

Aujourd'hui, nous faisons face à une crise économique très grave, à la folie des banques et, en résultat, à une lourde note à payer par les petites entreprises.

Ce que je veux avant tout , c'est de sauver les emplois.

J'ai trop de respect pour les agents de comptoir, ce sont eux qui sont l'image de la profession et qui doivent assumer tous les problèmes à longueur de journée.

Encore une fois, si je vous froissé, je vous prie de m'en excuser.





13.Posté par François le 15/10/2008 17:24 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Et pendant ce temps là, la bourse perd encore 7%. Tout va bien....

14.Posté par Nail le 15/10/2008 17:26 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Cher Monsieur, Vos excuses doivent toucher vos salariés, mais dans votre réponse il y a une contradiction que personne ne semble relever, vous dites "depuis 2005 les agences prennent des marges et beaucoup, en tout cas chez Tourcom, ont une rentabilité supérieure..." Les salaires des employés des agences toucom ont du déjà être augmentés et comme gouverner c'est prévoir vous avez déjà dû provisionner les augmentations à venir. Votre demande de report est donc sans fondement ou alors les agences Toucom sont mal gérés

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Tous les commentaires discourtois, injurieux ou diffamatoires seront aussitôt supprimés par le modérateur.

PUBLICITÉ
Fabien DA LUZ
fabien@tourmag.com
+33 4 91 58 61 97
+33 6 43 65 15 92


Dernière heure
















Le groupe TourMaG.com publie également Brochuresenligne.com, 1er portail de brochures électroniques de voyages
et DMCmag.com, 1er portail Destination Management Companies.

TourMaG.com Légal Utiles
Emploi
I-tourisme
Groupes / CE
International
Travel in France
Brochuresenligne.com
DMCmag.com
Signaler un contenu illicite
Plan du site
Contact
Publicité
La presse en parle

cookieassistant.com