TourMaG.com, 1er journal des professionnels du tourisme francophone
TourMaG.com, 1e
Loading





Richard Vainopoulos satisfait de son réseau « On est les meilleurs ! »

AG Tourcom du 5 juin 2009


Rédigé par Michèle SANI le Dimanche 7 Juin 2009

A l'issue de l'Assemblée Générale de TourCom, Richard Vainopoulos était un président optimiste. Il ne pavoisait pas, car les temps sont durs pour tout le monde, mais il déclarait tout de même « Nous sommes les meilleurs ! ».



En 2008 le réseau  a enregistré   une croissance de 2 % de son activité tourisme, croissance  impactée par le ralentissement  économique du quatrième trimestre.
En 2008 le réseau a enregistré une croissance de 2 % de son activité tourisme, croissance impactée par le ralentissement économique du quatrième trimestre.
En dépit de la crise, les résultats financiers de TourCom sont bons.

Au seuil du second semestre 2009, les chiffres sont toutefois à la baisse.

Depuis le 1er janvier dernier le tourisme affiche moins 10 % et la billetterie, moins 17 %. Au regard du marché en général, de ses concurrents en particulier, Richard Vainopoulos s'en satisfait.

En 2008 le réseau a enregistré une croissance de 2 % de son activité tourisme, croissance impactée par le ralentissement économique du quatrième trimestre.

Son volume d'affaire s'élevait à 1,5 milliard d'euros, chiffre stable par rapport à 2007.

Le secteur « Voyages d'Affaires » confortait sa place d'activité amirale en représentant 65 % de son activité globale laissant 35 % au tourisme.

Les agences notées 11 sur 20

« Notre résultat net est bénéficiaire. Les agences sont suivies et notées par la Coface. La moyenne nationale du réseau est de 11 sur 20.

Notre réseau est sain , préparé à répondre à une crise depuis 2001. Grâce à nos indicateurs de performances elles ont des bilans solides
» déclare Richard Vainopoulos.

Depuis octobre 2008 le réseau a quand même supporté une dizaine de dépôts de bilans pour un montant moyen de 10 000 à 15 000 euros par agence. « Nous sommes assurés et couverts » rassure le président Vainopoules

La logistique du réseau ne dévie pas. Son objectif est d'apporter aux adhérents les moyens de la performance et de la productivité.

Surveillance de la santé financière des TO

Évaluation des bilans, conseils financiers et juridiques, montée en puissance de TourCom à la Carte/TourCom Group pour le marché haute gamme, TourCom Solidarité pour le conseil ou l'aide dans la résolution des litiges, innovations technologiques (déploiement de l'outil loisirs Traveltainment en 2009) etc. font partie des outils disponibles.

Au 31 décembre 2008 et après le décompte de 27 radiations et 48 nouvelles adhésions, TourCom comptait 541 points de vente dont 70 % en régions. (En 2001, elles n'étaient que 51% les agences implantées en province).

Le nombre des fournisseurs référencés s'était stabilisé à 46, (1 nouveau-venu, Athenaeum, 2 déréférencés, Larivière Voyages et le Paradis Latin). TourCom dispose d'accords incentives avec une trentaine d'entre eux.

La centrale de paiement assurée par AIG permet au réseau de disposer d'un encours sur tous les TO ainsi que d'une surveilance sur leur santé financière.

TourCom à la Carte/ TourCom Group : les meilleures marges

Lancé en 2006 TourCom à la Carte /TourCom Group pousuit son développement. Le but est de laisser le tourisme de masse et ses stocks aux tour-opérateurs. Aux adhérents d'utiliser les services internes pour les clients « haute gamme » ou de dernière minute en quête de voyage sur mesure.

Ce service a généré en 2008 un trafic de 7 500 clients et un chiffre d'affaires de 5 M€. Au 31 mai 2009 ce chiffre était déjà atteint ce qui laisse présumer une progression significative d'ici la fin de l'année.

Richard Vainopoulos se réjouit de cette jolie percée. Ces deux services bénéficient des marges les plus importantes, entre 25 et 40 % pour un panier moyer de l'ordre de 2 000 euros pour 2 clients.

Le référencement des réceptifs étrangers adhérant à la centrale de paiement TourCom s'est poursuivi. Fin 2008 près de 70 destinations étaient ainsi accessibles aux agences pour leur offre à la carte et groupes.

L'objectif est d'atteindre les 100 correspondants étrangers avec quelques priorités qui manquent encore à l'appel dont l'Espagne, l'Irlande et le Royaume-Uni. 5 sites de réservations en ligne ont été également référencés pour les dossiers individuels à la carte : Happy Travel (Maroc), Inexo (Russie), Yalos (Grèce), Contact LLC (USA), Italcamel (Italie).

TourCom Affaires

Créé en 1994 TourCom Affaires regroupait fin 2008 287 points de ventes sur 541. « Nous disposons d'une puissance de négociation comparable à celle des grands réseaux intégrés. Nos accords permettent d'assurer à nos adhérents des conditions de rémunértions optimales » aime rappeler Richard Vainopoulos.

Fin 2008 53 transporteurs aériens étaient référencés dont 47 avec incentives. Le réseau dispose de tarifs négociés avec 5 loueurs de voitures, 12 chaînes et centrales de réservation hôtelière (dont 5 avec incentive) et 3 GDS. En 2008 76 % des adhérents utilisaient Amadeus, 10 % Sabre et 16 % Galiléo.

A leurs clients Sociétés les adhérents pourront bientôt proposer au choix Amadeus Business Travel Portal (ABTP) ou celui proposé par Traveldoo (SBT TourCom). L'objectif est de donner à tous la possibilité de se doter d'un « Self Booking Tool » à moindre coût.


« fusion » : R. Vainopoulos attend pour voir

A propos de la fusion Afat/Selectour, le président de Tourcom dont certains adhérents sont franchisés Havas et Marmara déclare : « J'attends septembre, octobre pour voir la mise en place de cette fusion.

Je ne vois toujours pas son intérêt premier. J'estime qu'aujourd'hui il faut surtout s'allier avec des partenaires étrangers. Les réseaux peuvent très bien signer des accords, étudier des programmes de produits et d'achats en commun sans fusionner.
»

A propos de l'APS « Raoul Nabet sait déléguer et s'entourer. Je poursuis mon action auprès des consommateurs. Philippe Demonchy engage une réflexion sur les opportunités apportées par la nouvelle loi ».

A propos de la nouvelle loi et de la responsabilité des agences de voyages : « Je suis pour la double responsabilité vendeur – producteur. Le client n'attaque que l'agence qui peut en effets se retourner contre son fournisseur mais cela demande toujours énormément de temps et de procédures. Il faut en avoir les moyens ».

La responsabilité restera de plein droit pour le vendeur avec ce bémol : une limitation aux conventions internationales.

Conseil d'administration renouvelé

Réélu Michel Jouanot (Vice-président – Tabbagh Travel Paris), Bertrand Billray (Fab Travel à Troyes), Laurent Briard (Lopes Voyages à Paris), Daniel Hezard (Juan Voyages), Gérard Moreau (Panama Voyages à Besançon), Antoinette Raymond (Secrétaire Générale, Verseau Tourisme à Ormesson), Michel Benloulou (Sombrero Voyages à Paris).

TourCom en chiffres au 31/12/2008

- Volume d’affaires global : 1,5 milliard (stable)
- Répartition : 65% business travel ; 35% tourisme
- Augmentation du volume d’affaires de la centrale (TO référencés) : +2 %
- Augmentation du volume d’affaires billetterie (BSP) : +3,9 %
- Volume d’affaires TourCom à la Carte / TourCom Group : 5 millions d’euros, soit une augmentation de +25%
Versements de surcommissions :
- TourCom : plus de 5 fois le montant de l’adhésion
- TourCom Affaires : plus de 11 fois le montant de l’adhésion
- Capitaux propres : 3,76 millions €
- Nombre d’adhérents : 541 contre 530 fin 2007
- Adhésions : 48
- Radiations : 27
- Suspensions : 10

Lu 8850 fois

Notez

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Tous les commentaires discourtois, injurieux ou diffamatoires seront aussitôt supprimés par le modérateur.

Dans la même rubrique :
< >

PUBLICITÉ
Fabien DA LUZ
fabien@tourmag.com
+33 4 91 58 61 97
+33 6 43 65 15 92


Dernière heure
















Le groupe TourMaG.com publie également Brochuresenligne.com, 1er portail de brochures électroniques de voyages
et DMCmag.com, 1er portail Destination Management Companies.

TourMaG.com Légal Utiles
Emploi
I-tourisme
Groupes / CE
International
Travel in France
Brochuresenligne.com
DMCmag.com
Signaler un contenu illicite
Plan du site
Contact
Publicité
La presse en parle

cookieassistant.com