TourMaG.com, 1er journal des professionnels du tourisme francophone
TourMaG.com, 1e
Loading





Russie, Arménie, Côte d'Ivoire : les recommandations du Quai d'Orsay


Rédigé par La Rédaction - redaction@tourmag.com le Mercredi 25 Février 2004

Le ministère des affaires étrangères déconseille aux touristes de se rendre en Côte d'Ivoire, bien que la "situation soit calme dans le Sud". Il est également recommandé aux voyageurs d'éviter les regroupements en Russie, suite à l'attentat du 6 février. A noter également : une épidémie de grippe en Russie, et des problèmes sanitaires en Arménie.



ARMENIE

Les voyageurs sont invités à ne pas consommer l'eau du robinet. Entre le 29 octobre et le 4 novembre, 175 personnes ont été hospitalisées d'urgence suite à des douleurs abdominales. Les analyses menées en milieu hospitalier ont révélé une épidémie de dysenterie causée par la contamination de l'eau réputée potable dans le centre d'Erevan, par une tuyauterie défectueuse.

Au mois d'octobre, des traces d'anthrax (maladie présente en Arménie) ont été révélées sur de la viande en vente sur les marchés d'Erevan. Bien que le troupeau à l'origine de cette contamination ait été abattu, en l'absence de véritable contrôle sanitaire, les voyageurs sont invités à faire preuve de la plus grande vigilance lors des achats de viande sur les marchés.

Il est recommandé aux voyageurs d'opter pour les taxis individuels peu coûteux et plus sûrs que les taxis collectifs régulièrement sujets d'accidents assez graves.
Source Ministère des affaires étrangères - 24/02/04
www.france.diplomatie.fr

RUSSIE

Il est recommandé aux voyageurs d'être particulièrement vigilants dans leurs déplacements, et, dans toute la mesure du possible, d'éviter la fréquentation des sites ou des manifestations à forte concentration de population.

Un nombre important d'attentats a en effet été commis en Russie au cours de ces derniers mois (deux en juillet 2003 à Moscou, un en décembre dans le Nord Caucase, un autre en plein centre de Moscou le 9 décembre) et le dernier a été perpétré le 6 février dans le métro de la capitale (39 morts, plus de 130 blessés).

Les mesures de sécurité ont été sensiblement renforcées par les autorités locales et les contrôles d'identité sont désormais plus fréquents aux abords des villes.

Selon les autorités sanitaires russes, la grippe et les affections respiratoires aiguës (ARA) se situent à ce jour au niveau habituel pour la saison et ne dépassent pas le seuil épidémique dans la plupart des villes de Russie. Cependant, depuis le 10 novembre dernier, le seuil épidémique de la grippe et des ARA a été dépassé de 19%, toutes classes d'âge confondues, à Yakoutsk (Sibérie Orientale).

On observe également une incidence supérieure au seuil épidémique chez les enfants dans les villes suivantes : Astrakhan, Vladikavkaz, Stavropol (sud de la Russie), Ekaterinburg (Oural) , Kirov (Russie Crentrale), Kaliningrad (N.O.), Magadan (Extrême-Orient). D'après les autorités sanitaires russes, on devrait enregistrer une progression de la grippe et des ARA fin décembre - début janvier en Russie. En Russie centrale, l'épidémie serait provoquée par le virus A de la grippe et toucherait essentiellement les enfants.

Le nombre d'infections invasives à méningocoque ayant augmenté à Moscou et dans sa région au cours de l'année 2003, la vaccination anti-méningococcique par le vaccin polysaccharidique A+C est recommandée pour les voyageurs qui, se rendant dans ces régions au cours de la période hivernale, sont appelés à être en contact étroit et prolongé avec la population locale. Cette recommandation s'applique notamment aux personnes devant fréquenter les établissements scolaires, ainsi qu'aux personnes résidant à Moscou et dans sa région.

S'agissant d'enfants de moins de six ans, l'opportunité d'un voyage dans la région de Moscou reste à l'appréciation de la famille et du médecin traitant en fonction des conditions de voyage.

Pour plus de précisions, les voyageurs sont invités à consulter le site du ministère de la Santé (www.sante.gouv.fr.
Source Ministère des affaires étrangères - 24/02/04
www.france.diplomatie.fr

COTE D'IVOIRE

Avis aux touristes : La Côte d'Ivoire ne peut encore être conseillée comme destination touristique, bien que la situation dans le Sud soit calme depuis plusieurs mois.

Avis aux Français se trouvant en Côte d'Ivoire, soit parce qu'ils y résident, soit parce qu'ils y effectuent un voyage d'affaires ou une visite familiale : Aucun incident n'a été signalé sur les routes côtières (vers l'Est entre Abidjan et Assinie, ou vers l'Ouest entre Abidjan, Sassandra et San Pedro), ni sur la route entre Abidjan et Yamoussoukro.

En revanche, il leur est déconseillé de se rendre dans les régions au Nord ou à l'Ouest de la ligne reliant Toulepleu et Bondoukou en passant au Nord de Guiglo, de Daloa et de Yamoussoukro, ainsi que dans les zones frontalières du Libéria.

Source Ministère des affaires étrangères - 24/02/04
www.france.diplomatie.fr

Lu 1242 fois
Notez

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Tous les commentaires discourtois, injurieux ou diffamatoires seront aussitôt supprimés par le modérateur.

Dans la même rubrique :
< >

PUBLICITÉ
Fabien DA LUZ
fabien@tourmag.com
+33 4 91 58 61 97
+33 6 43 65 15 92


Dernière heure
















Le groupe TourMaG.com publie également Brochuresenligne.com, 1er portail de brochures électroniques de voyages
et DMCmag.com, 1er portail Destination Management Companies.

TourMaG.com Légal Utiles
Emploi
I-tourisme
Groupes / CE
International
Travel in France
Brochuresenligne.com
DMCmag.com
Signaler un contenu illicite
Plan du site
Contact
Publicité
La presse en parle

cookieassistant.com