TourMaG.com, 1er journal des professionnels du tourisme francophone
TourMaG.com, 1e
Loading





Ryanair : les agents de voyages ne sont plus des ringards pour Michael O'Leary...

le bouillant irlandais veut développer son trafic affaires


Rédigé par Geneviève BIEGANOWSKI le Jeudi 19 Septembre 2013

Volte face surprenante de Michael O'Leary vis-à-vis des agences de voyages. Après les avoir dédaignées et même chassées de la commercialisation des billets de Ryanair, il admet, aujourd'hui, que pour développer la fréquentation des hommes d'affaires sur ses avions, il serait prêt à nouer des partenariats avec des agences en ligne. Never say never !



Michael O'Leary souhaiterait développer avec les agences la clientèle Affaires. Et il n'hésite pas à reconnaître que sa concurrente Easyjet a été meilleure que lui sur ce sujet... - DR : JDL
Michael O'Leary souhaiterait développer avec les agences la clientèle Affaires. Et il n'hésite pas à reconnaître que sa concurrente Easyjet a été meilleure que lui sur ce sujet... - DR : JDL
Les agents de voyages ne seraient-ils plus les profiteurs tellement décriés par Michael O' Leary ?

Le patron de Ryanair qui, il y a encore peu de temps, faisait des procès aux pros qui cherchaient à vendre des billets d'avion de la low cost ?

Lors de la conférence des compagnies low cost qui s'est tenue cette semaine à Heathrow, Micheal O'Leary a confirmé à l'agence de presse Bloomberg qu'il était prêt à nouer des partenariats avec les agences en ligne.

Pour ce faire, le patron de Ryanair devrait annoncer à ses actionnaires une modification du site web pour éviter que les "screen scrapers" ne détournent les clients vers leurs propres sites.

Aujourd'hui, il est estimé qu'autour de 15% des billets de la low cost sont vendus par des professionnels.

Ryanair, la compagnie la plus détestable...

Ce que Michael O'Leary souhaiterait développer avec les agences, c'est la clientèle Affaires.

Et il n'hésite pas à reconnaître que sa concurrente Easyjet a été meilleure que lui sur ce sujet...

Encore faut-il qu'il accepte de bousculer un peu son modèle économique de prix du billet à ras du sol, accompagné d'un arc-en-ciel d'obligations et d'options payantes.

La formule semble même lasser les passagers Loisirs de l'Irlandaise. Un sondage sorti ce jeudi 19 septembre 2013 dans la presse britannique, classe Ryanair comme la compagnie la plus détestable...

Un nuage de plus pour ce champion de la rentabilité de l'aérien, après le profit warning émis il y a quelques jours sur les résultats de l'exercice en cours.

On peut s'attendre à ce que Ryanair garde encore sa pôle position, mais lorsque l'on s'engage à faire voler 21 millions de passagers en 2023 contre 13 millions aujourd'hui à l'aéroport londonien de Stansted - le dernier partenariat en date signé avec un aéroport -, il vaut mieux gagner la confiance des passagers comme de la distribution...

Lu 1807 fois

Notez


1.Posté par ben voyons le 20/09/2013 09:07 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Qu'il aille voir chez els Grecs si j'y suis.....

2.Posté par Pascale le 20/09/2013 15:04 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Eh bien, on a appris à travailler sans lui, on peut continuer ! D'autres compagnies, plus respectueuses du client et des agences, l'ont doublé depuis longtemps ...

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Tous les commentaires discourtois, injurieux ou diffamatoires seront aussitôt supprimés par le modérateur.

Dans la même rubrique :
< >

PUBLICITÉ
Fabien DA LUZ
fabien@tourmag.com
+33 4 91 58 61 97
+33 6 43 65 15 92


Dernière heure
















Le groupe TourMaG.com publie également Brochuresenligne.com, 1er portail de brochures électroniques de voyages
et DMCmag.com, 1er portail Destination Management Companies.

TourMaG.com Légal Utiles
Emploi
I-tourisme
Groupes / CE
International
Travel in France
Brochuresenligne.com
DMCmag.com
Signaler un contenu illicite
Plan du site
Contact
Publicité
La presse en parle

cookieassistant.com