TourMaG.com, 1er journal des professionnels du tourisme francophone
TourMaG.com, 1e
Loading





Ryanair : y-a-t'il un auto-entrepreneur dans le cockpit ?

des pilotes avec un statut de "faux indépendants"


Rédigé par La Rédaction le Lundi 27 Janvier 2014

Ryanair est une nouvelle fois au cœur d'une polémique de "travail non déclaré". Dans le viseur : le statut des pilotes au sein de l'entreprise. Le Comité européen du dialogue social pour l’aviation civile a ouvert une enquête sur les micro-entreprises créées par ses pilotes en Irlande.



Ryanair n'embaucherait pas directement ses pilotes, mais aurait recours à des micro-entreprises créées par les pilotes en Irlande - DR
Ryanair n'embaucherait pas directement ses pilotes, mais aurait recours à des micro-entreprises créées par les pilotes en Irlande - DR
Ryanair serait à nouveau dans le collimateur des instances européennes.

Selon la Libre.be, la compagnie low cost n'embaucherait pas directement ses pilotes, mais aurait recours à des micro-entreprises créées par les pilotes en Irlande.

Le quotidien belge met en lumière la façon dont se passe l'embauche.

Celle-ci passe par l'intermédiaire d'une société d'interim, Brookfield Aviation, basée en Angleterre.

Ensuite, des comptables "agréés par Ryanair "affectent" le futur pilote à une micro société irlandaise et en assurent sa gestion effective".

Le pilote est ensuite payé en fonction de ses heures de vols, mais n'est ni salarié de Ryanair, ni de Brookfield Aviation.

Sans être salariés, les pilotes sont quand même priés d'éviter de tenir des propos "désobligeants", sous peine de voir leur contrat rompu.

Wizzair ou Norwegian également visées

Le Comité européen du dialogue social pour l’aviation civile a donc décidé de lancer une enquête début février 2014.

Plus de 70%, soit plus de 2 000 pilotes sur les 3 000, seraient de "faux indépendants", selon le RPG, syndicat non reconnu de Ryanair cité par "la Libre".

Le journal belge aurait également déjà eu la liste de 220 pilotes qui seraient dans ce cas.

Contacté par la rédaction de TourMaG.com, un porte-parole de Ryanair a déclaré : "Nous ne répondons pas à des fausses rumeurs ou spéculations.

Ryanair fonctionne avec des travailleurs indépendants, tout comme beaucoup d’autres compagnies aériennes incluant Lufthansa, Aer Lingus, easyJet, Norwegian, Emirates et Etihad
".

D'autres compagnies seraient dans le collimateur, telles que Wizzair ou Norwegian.

L'enquête d'un montant de 200 000 euros serait financé à 80% par la commission européenne.

A noter que le Comité européen du dialogue social pour l’aviation civile regroupe les syndicats European Cockpit Association et la Fédération européenne des travailleurs des transports (FET) ainsi que les organisations patronales : ACI Europe, l'Association des compagnies européennes de navigation aérienne, l'Organisation des services de la navigation aérienne civile, l'Association européenne des compagnies d'aviation des régions d'Europe, l'Association internationale des charters aériens, l'Airport Services Association, et l'ATCEUC.

Lu 4159 fois

Tags : ryanair
Notez

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Tous les commentaires discourtois, injurieux ou diffamatoires seront aussitôt supprimés par le modérateur.

PUBLICITÉ
Fabien DA LUZ
fabien@tourmag.com
+33 4 91 58 61 97
+33 6 43 65 15 92


Dernière heure

















Le groupe TourMaG.com publie également Brochuresenligne.com, 1er portail de brochures électroniques de voyages
et DMCmag.com, 1er portail Destination Management Companies.

TourMaG.com Légal Utiles
Emploi
I-tourisme
Groupes / CE
International
Travel in France
Brochuresenligne.com
DMCmag.com
Signaler un contenu illicite
Plan du site
Contact
Publicité
La presse en parle

cookieassistant.com