TourMaG.com, 1er journal des professionnels du tourisme francophone
TourMaG.com, 1e
Loading





Série noire : l'''Azamara Quest'' (RCCL) à la dérive aux Philippines après un incendie

5 membres d'équipage intoxiqués


Rédigé par La Rédaction le Samedi 31 Mars 2012

C'est décidément la série noire pour les croisièristes cette année. Après Costa avec les accidents du "Concordia" et l'"Allegra", le sort a frappé Royal caribbean cruise. Son navire '''Azamara Quest'' qui compte 355 membres d'équipage pour une capacité maximum de 694 passagers est actuellement à la dérive au large des Philippines après un incendie mineur qui a fait un blessé dans l'équipage.



Apparemment plus de peur que de mal (pour l'instant) pour l'''Azamara Quest'', selon "Le Parisien".

Le navire, qui avait quitté lundi Hong Kong pour une croisière de 17 jours, a été victime d'un incendie après une escale mercredi à Manille.

Quatre membres d'équipage ont été intoxiqués par les fumées, et un cinquième plus grièvement blessé, a besoin de soins hospitaliers rapidement, a précisé l'armateur.

Maîtrisé par l'équipage, l'incendie, a provoqué une avarie des moteurs du Azamara Quest alors qu'il se dirigeait vers le port malaisien de Sandakan.

L'évacuation envisagée dans un premier temps a finalement été reportée car l'équipage a pu remettre en route un des moteurs, ce qui a permis de rétablir le fonctionnement de l'air conditionné, l'eau courante et autres fonctions nécessaires à une vie normale à bord du bateau, précise la société sur son site internet.

En revanche, le deuxième moteur n'avait toujours pas démarré et le bateau continuait à dériver, entre l'île de Palawan et le port de Zamboanga.

«Les techniciens à bord de l'Azamara Quest continuent à tenter de redémarrer le deuxième moteur. S'ils réussissent, le navire rejoindra Sandakan» comme prévu, précise le site de la société.

Au cas où ce ne serait pas possible, les garde-côtes philippins ont annoncé avoir dépêché un bateau de sauvetage à la rencontre du paquebot, tandis que l'armateur a envoyé un remorqueur sur la zone.

Dans ce cas, le bateau pourrait être remorqué vers l'île Philippine de Cebu pour y être réparé, selon les garde-côtes.

Une avarie qui n'arrange pas les affaires de RCCL au moment même où la compagnie prépare son arrivée en Méditerranée.

Lu 2177 fois

Notez

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Tous les commentaires discourtois, injurieux ou diffamatoires seront aussitôt supprimés par le modérateur.

PUBLICITÉ
Fabien DA LUZ
fabien@tourmag.com
+33 4 91 58 61 97
+33 6 43 65 15 92


Dernière heure
















Le groupe TourMaG.com publie également Brochuresenligne.com, 1er portail de brochures électroniques de voyages
et DMCmag.com, 1er portail Destination Management Companies.

TourMaG.com Légal Utiles
Emploi
I-tourisme
Groupes / CE
International
Travel in France
Brochuresenligne.com
DMCmag.com
Signaler un contenu illicite
Plan du site
Contact
Publicité
La presse en parle

cookieassistant.com