TourMaG.com, 1er journal des professionnels du tourisme francophone
TourMaG.com, 1e
Loading





Si Marmara quitte définitivement l'île Maurice que deviendra Corsair ?

Apavou renonce à exploiter des hôtels


le Lundi 2 Avril 2012

Les autorités touristiques mauriciennes n'ont pas permis la réouverture de l'hôtel Mornéa du groupe Apavou qui accueillait les clients Marmara. Conséquence, le TO cesse ses ventes sur l'île. Reste à savoir si ce retrait est temporaire ou définitif, ce qui pourrait affecter la desserte de la destination par Corsair.



Marmara avait donc jeté un pavé dans la mare en tentant de rendre accessible la destination pour à peine 700 euros. Mais les autorités touristiques ne semblent pas s'être laissées faire./photo dr
Marmara avait donc jeté un pavé dans la mare en tentant de rendre accessible la destination pour à peine 700 euros. Mais les autorités touristiques ne semblent pas s'être laissées faire./photo dr
“Je vous confirme que Marmara souhaite arrêter de travailler avec nous”.

Jean-Luc Hélary, le directeur du groupe Apavou devrait rencontrer les dirigeants du TO cette semaine pour trouver un accord suite à l’arrêt des ventes de ses hôtels sur l'île Maurice.

L’affaire a commencé en novembre dernier lorsque le gouvernement demande au groupe Apavou d’effectuer les mises aux normes nécessaires sur son établissement le Mornéa.

Les clients de Marmara sont alors transférés sur l’autre établissement du groupe Apavou : l’Indian resort.

Le taux de satisfaction de cet hôtel est de 85% et son taux de remplissage frisait les 100%” assure Jean-Luc Hélary.

Entre temps, Apavou dit avoir réalisé les travaux de mise en conformité nécessaires au Mornéa.

Il est prêt à ouvrir. Je ne sais pas pourquoi le gouvernement ne nous donne pas l’autorisation mais j’espère l’obtenir très prochainement ” annonce Jean-Luc Hélary.

Un coup dur pour Corsair

D’après lui, l’île Maurice n’a pas vu d’un très bon oeil l’arrivée de Marmara sur le marché. Les produits du TO n’étant pas en adéquation avec l'image plus luxueuse que souhaite se donner la destination.

Cette image est pourtant mise à mal depuis quelques années. Le nombre croissant de chambres d’hôtels et de vols a fait chuter les prix et attiré une nouvelle clientèle, moins haut de gamme.

Marmara avait donc jeté un pavé dans la mare en tentant de rendre accessible la destination pour à peine 700 euros. Mais les autorités touristiques ne semblent pas s'être laissées faire.

Ces évènements confirment la volonté d'Apavou de se recentrer sur son métier historique, l’immobilier et d’abandonner l’exploitation hôtelière.

Une stratégie engagée depuis déjà quelques mois, avec la location de son établissement l'Ambre à Sun resort et du Cocotiers (2*sup) et du Bougainville (3*) au groupe Attitude.

Du coté de chez Marmara, on ne sait pas encore si le TO compte abandonner la destination ou s’il cherche de nouveaux hôtels avec lesquels travailler.

Son départ définitif pourrait causer un grand tord à la desserte aérienne de l'île opérée par Corsair. En effet, les clients du groupe TUI représenteraient jusqu'à 50% des passagers des vols opérés par la compagnie.


Lu 3299 fois

Notez


1.Posté par Marcel le 05/04/2012 08:12 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Marmara ne trouve pas d hotel a 40€ la nuit et c est donc pour ca qu il arrete.Ils ont fait un mal terrible a la destination avec des prix fracasses subventionnes par la precedente direction de Corsairfly.
Maintenant ils se sont attaques a la Rep Dom

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Tous les commentaires discourtois, injurieux ou diffamatoires seront aussitôt supprimés par le modérateur.

Dans la même rubrique :
< >

Jeudi 19 Octobre 2017 - 14:48 IHG ouvre un Holiday Inn Express® à Cologne


PUBLICITÉ
Fabien DA LUZ
fabien@tourmag.com
+33 4 91 58 61 97
+33 6 43 65 15 92


Dernière heure

















Le groupe TourMaG.com publie également Brochuresenligne.com, 1er portail de brochures électroniques de voyages
et DMCmag.com, 1er portail Destination Management Companies.

TourMaG.com Légal Utiles
Emploi
I-tourisme
Groupes / CE
International
Travel in France
Brochuresenligne.com
DMCmag.com
Signaler un contenu illicite
Plan du site
Contact
Publicité
La presse en parle

cookieassistant.com