TourMaG.com, 1er journal des professionnels du tourisme francophone
TourMaG.com, 1e TourMaG.com, 1e
Loading






Six conseils pour réussir sur Pinterest

Réseau de veille en tourisme, Chaire de tourisme Transat


Rédigé par Aude Lenoir le Lundi 13 Juillet 2015

Pinterest présente un avantage indéniable pour une marque : la viralité de son contenu est illimitée dans le temps. En effet, la recherche étant un élément clé de ce réseau social, une épingle peut être partagée plusieurs mois, voire plusieurs années après sa publication. Pour favoriser la propagation du contenu et ainsi améliorer la visibilité d’une marque, quelques stratégies doivent être appliquées.



Se doter d’un compte professionnel

Pinterest conseille aux marques de créer un compte professionnel afin d’accéder à plus d’options. Tout d’abord, le site Web de la marque est validé par Pinterest afin de devenir une source fiable auprès des abonnés.

Celle-ci peut ensuite ajouter le bouton Pin It aux pages de son site et de son application mobile pour faciliter l’épinglage de son contenu.

Elle accède aussi au programme des épingles enrichies, qui permet l’affichage d’informations supplémentaires. Il en existe cinq types, dont trois pouvant être utilisés par une entreprise touristique :

- les épingles géolocalisées pour situer des hôtels, des attraits, des événements, etc. ;
- les épingles d’articles, qui incluent le titre, le nom de l’auteur et une brève description ;
- les épingles de produits, indiquant leur prix, leur disponibilité et l’endroit où les trouver.

Source : pinterest.com
Source : pinterest.com
Enfin, le compte professionnel comprend un outil d’analyse des statistiques qui permet de mesurer sa performance :

- nombre de vues ;
- réépinglages ;
- clics ;
- classements des meilleures épingles et des meilleurs tableaux ;
- données démographiques ;
- centres d’intérêt.


Optimiser le référencement naturel

Afin d’apparaître dans les résultats de recherche organique de Pinterest, mais aussi de Google, l’entreprise devrait penser à :

- décrire son profil, ses tableaux et chaque épingle en utilisant des mots-clés et des informations pertinentes, sans intégrer de mots-clics, qui ne sont pas cliquables sur ce réseau. Pour les épingles de voyages, Pinterest conseille de décrire le lieu et ce que l’on peut y faire ;

- choisir des titres clairs et attrayants pour les tableaux, comportant moins de 20 caractères pour éviter qu’ils ne soient tronqués ;

- rédiger les contenus dans la langue principale de sa clientèle. Certaines marques optent pour la description de profil bilingue ;

Six conseils pour réussir sur Pinterest
- repérer, avec l’outil d’analyse, les tableaux les plus populaires et les placer en haut de sa page de profil ;

- ne pas publier uniquement ses contenus, mais aussi des épingles d’autres abonnés et des images provenant de sources externes.

Diversifier les thématiques des tableaux

Il est important de ne pas promouvoir uniquement ses produits. On conseille de s’éloigner de ses champs d’expertise, tout en optant pour des thématiques s’en rapprochant.

Par exemple, le parc de Gros-Cap, aux Îles-de-la-Madeleine, a créé un tableau « Saveurs des îles » pour mettre en valeur la gastronomie des îles à travers le monde.

Source : fr.pinterest.com
Source : fr.pinterest.com
Relais & Châteaux suggère des lieux à visiter à proximité de ses établissements, dans un tableau inspirant intitulé « Routes du Bonheur ».

Voyages SNCF offre du rêve sur son tableau collectif « WaOOOww », mettant en scène des lieux insolites.

D’autres marques touristiques consacrent un tableau pour chaque saison ou pour des événements tels que la fête des Mères ou la Saint-Valentin.

Il est judicieux de les créer un à deux mois à l’avance, afin de consolider leur visibilité. Le tableau devrait figurer dans le haut de la page du compte aussi longtemps qu’il s’inscrit dans l’actualité.

Miser sur la qualité des images

Source : moimessouliers.org
Source : moimessouliers.org
Les épingles verticales de haute qualité et contenant un texte explicatif génèrent davantage de partages.

Certains utilisateurs les intègrent même à leur site Web ou à leur blogue, comme c’est le cas du blogue de voyage Moi, mes souliers.

Plusieurs outils gratuits de création de visuels sont disponibles en ligne, tels que Canva.

Celui-ci propose un format adapté à Pinterest. À noter qu’une épingle devrait mesurer au moins 600 pixels de large et entre 900 et 2100 pixels de long.
Source : canva.com
Source : canva.com

Les épingles de couverture de chaque tableau doivent être soigneusement choisies, car l’apparence du compte est primordiale. Certains ont même créé une identité visuelle, comme la blogueuse hollandaise Nienke Krooke.

Épingler régulièrement

Il est conseillé d’épingler du contenu plusieurs fois par jour. Des outils de programmation tels que Buffer, Robovy, Tailwind ou Viraltag peuvent faciliter l’atteinte de cet objectif.

Ils sont payants, mais il est possible d’en faire l’essai avant de s’abonner. Même si ces outils sont assez identiques les uns aux autres, certains proposent des options supplémentaires intéressantes, comme Buffer et Tailwind, qui programment les épingles aux heures durant lesquelles les abonnés de la marque sont les plus actifs. Buffer permet aussi d’intégrer la gestion d’autres réseaux sociaux.

Les moments les plus propices pour épingler sont à partir du milieu de l’après-midi (heure de l’Est) jusqu’en soirée et le samedi, journée où la catégorie « voyages » est celle qui regroupe le plus grand nombre d’épingles.
Source : pinterest.com
Source : pinterest.com


Participer aux tableaux collectifs

Les tableaux collectifs, où plusieurs abonnés épinglent leurs contenus, sont un autre moyen d’améliorer la visibilité d’une marque.

Pour bien les choisir, cette dernière doit s’assurer que les tableaux rejoignent ses centres d’intérêt, qu’ils comptent un grand nombre d’abonnés (pour favoriser la propagation des épingles), et que les photos suscitent beaucoup de réépinglages.

Le site Pingroupie permet de les trouver selon ces critères. La procédure pour participer à un tableau collectif est généralement expliquée dans sa description.

À l’inverse, la marque peut inviter d’autres utilisateurs à collaborer à un de ses tableaux.

Par exemple, Suisse Tourisme convie ses abonnés à partager leurs coups de cœur de la destination sur « OUR Switzerland ». Il compte 2000 collaborateurs, plus de 12 000 abonnés et 23 000 épingles.

Et vous, avez-vous intégré Pinterest à votre stratégie de médias sociaux ? Savez-vous que ce réseau deviendra prochainement une plateforme transactionnelle ? Une raison de plus de s’y intéresser !

Réseau de veille en tourisme, Chaire de tourisme Transat : Six conseils pour réussir sur Pinterest

Source(s)

- Daley, Rachel. « The ultimate Pinterest marketing guide: How to improve your reach and promote your brand », blog.kissmetrics.com, consulté le 17 juin 2015.

- Guberty, Marc. « 8 Pinterest marketing tips to boost your visibility », marcguberti.com, 11 mai 2015.

- Hand Luggage Only. « 27 tips and tricks you need to know to grow your blog with Pinterest! », bloglovin.com, 1er mai 2015.

- Mirande, Julie. « Tourisme : 5 façons de tirer parti de Pinterest », juliemirande.com, 22 mai 2014.

- Pinterest for business. « Promoted pins creative guide », business.pinterest.com/fr, consulté le 17 juin 2015.

- Pinterest pour les professionnels. « Guide de bonnes pratiques », business.pinterest.com, consulté le 17 juin 2015.


Lu 3441 fois

Tags : Pinterest
Notez

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Tous les commentaires discourtois, injurieux ou diffamatoires seront aussitôt supprimés par le modérateur.

PUBLICITÉ
Ombeline POIRON
publicite@i-tourisme.fr
+33 1 85 74 23 33








Dernière heure











Le groupe TourMaG.com publie également Brochuresenligne.com, 1er portail de brochures électroniques de voyages
et DMCmag.com, 1er portail Destination Management Companies.

TourMaG.com Légal Utiles
Emploi
I-tourisme
Groupes / CE
International
Brochuresenligne.com
DMCmag.com
Signaler un contenu illicite
Plan du site
Contact
Publicité
La presse en parle

cookieassistant.com