TourMaG.com, 1er journal des professionnels du tourisme francophone
TourMaG.com, 1e





Skytrax : Nice Côte d’Azur premier aéroport français dans le classement 2013

76e position


Rédigé par La Rédaction (M.B.) le Mercredi 24 Avril 2013

Selon l'édition 2013 du classement des aéroports mondiaux par Skytrax, la plateforme française la mieux positionnée est Nice Côte d'Azur. Seulement voilà, le site niçois niçois ne pointe qu'à la 76e place. Loin derrière les plateformes d'Asie-Pacifique ou du Moyen-Orient.



Décidément les aéroports français n’ont pas la côte dans le classement international de Skytrax.

Heureusement, Nice Côte d’Azur sauve les couleurs nationales mais se classe seulement en 76e position, en recul de trois places sur le par rapport à 2012.

Suit ensuite Roissy-Charles de Gaulle qui passe de la 78e à la 82e position.

A noter que Nice Côte d’azur est devancé par Mascate (classé 89e en 2012) Panama Toucumen (classé 74e en 2012) et Bangalore (67e en 2012). Autant dire que nos aéroports français pèsent de peu de poids face aux aéroports d’Amérique ou d’Asie.

Dans les 20 premiers aéroports, onze sont dans la zone Asie-Pacifique et Moyen-Orient. Certains sites de taille moyenne se classent bien comme Zurich qui conserve sa 7e place.

Ce classement est issu de la consultation de plus de 12 millions de voyageurs de 108 nationalités par Skytrax sur 39 services et produits aéroportuaires.


Lu 3684 fois

Notez


1.Posté par Gilles le 24/04/2013 21:13 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Bonjour

Cette distinction est certes modeste par rapport aux aéroports asiatiques et peut paraître une position dérisoire au niveau mondial, mais pour Nice passer devant Paris CDG, en tant que meilleur aéroport français au niveau des prestations aéroportuaires décerné par Skytrax est déjà un bon point. Pourtant ce paramètre est importante à ne pas négliger pour cette plateforme au niveau internationale, surtout dans l'objectif d'attirer de nouvelles lignes aériennes intercontinentales ou de maintenir les existentielles.

Surtout quand on sait que l'aéroport est malmené par la fermeture de la ligne Qatar Airways entre Nice et Doha via Milan prévu et confirmée pour le 31 mai 2013 suite au refus de la part de la DGAC (Direction Générale de l’Aviation Civile) de lui accorder des droits de trafic supplémentaires afin d’opérer en vol nonstop et quotidien est tout simplement inadmissible et un déni de démocratie. Pourtant, comme beaucoup le disent, cette ligne commençait à marcher bien et ne comprennent pas que l’on puisse décider de l’arrêter soudainement. A Nice, on se sent biaisé par cette décision.

La DGAC n’a pas pour vocation de servir uniquement les intérêts d’Air France et surtout ceux d’ADP (Aéroports de Paris), mais d’accompagner le développement de tous les aéroports du territoire français. Or avec cette décision, elle ne remplit pas cette fonction, mais fait du clientélisme.

En 2013, Nice est la seule destination que Qatar Airways va fermer sur toutes celles qu’elle opère, alors que l’opérateur de Doha au même titre que son homologue de Dubaï, Emirates, est en phase de croissance, d’où l’incompréhension de beaucoup d’Azuréens.

Je vous invite à méditer sur ce paragraphe où la DGAC explique les raisons de ce refus et qui sont rapportés par le journaliste de Pros du Tourisme, Thierry Vigoureux sur ce sujet.

« Mais les protections françaises visent surtout les vols en correspondance au-delà du hub qatari. Aucune négociation sur les droits de trafic entre la France et le Qatar n’est programmée à ce jour. »

http://www.pros-du-tourisme.com/actualites/detail/65143/qatar-airways-ferme-nice.html

De telles raisons qu’invoque la DGAC sont inacceptables pour l’avenir de l’aéroport de Nice, surtout quand on est le deuxième aéroport en France, et le seul en dehors de Paris susceptible d’accueillir un important trafic aérien intercontinental.

Si l’aéroport de Nice accepte avec fatalité cette fermeture définitive de la ligne de Qatar Airways après le 31 Mai 2013, sans réagir, il deviendra très difficile d’ouvrir d’autres lignes aériennes intercontinentales au départ de cette plateforme, car les compagnies aériennes susceptibles de les opérer, auront l’impression qu’il n’y a aucun dynamisme à en créer au départ de Nice.

Si on ne veut pas accepter cette fatalité, il serait important que les responsables de l’aéroport de Nice, en collaboration avec ceux de Qatar Airways, organisent une pétition afin d’associer les usagers et citoyens azuréens dans cette démarche. L’objectif de cette pétition serait de donner à l’aéroport de Nice les moyens de faire pression sur la DGAC pour qu’elle accorde enfin à Qatar Airways les droits de trafic supplémentaires qu’elle réclame (depuis deux ans) pour la ligne Nice Doha.

Battez-vous autant que vous pouvez car Nice mérite mieux que cette sombre perspective imposée par la DGAC. Cette bataille est très importante pour que Nice puisse accueillir davantage de nouvelles lignes intercontinentales car cet aéroport en a largement le potentiel, et sera même plus forte face à la DGAC, mais pour cela il ne faut pas baisser les bras.

Merci à vous


Cordialement

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Tous les commentaires discourtois, injurieux ou diffamatoires seront aussitôt supprimés par le modérateur.

Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 15 Décembre 2017 - 11:50 Ryanair plie sous les contestations de ses pilotes


PUBLICITÉ
Fabien DA LUZ
fabien@tourmag.com
+33 4 91 58 61 97
+33 6 43 65 15 92


Dernière heure

















Le groupe TourMaG.com publie également Brochuresenligne.com, 1er portail de brochures électroniques de voyages
et DMCmag.com, 1er portail Destination Management Companies.

TourMaG.com Légal Utiles
Emploi
I-tourisme
Groupes / CE
Travel in France
Brochuresenligne.com
DMCmag.com TourMaGEVENTS.com
Signaler un contenu illicite
Plan du site
Contact
Publicité
La presse en parle

cookieassistant.com