TourMaG.com, 1er journal des professionnels du tourisme francophone
TourMaG.com, 1e





Sun Express : la "transavia" germano-turque de Lufthansa a de grandes ambitions en France

Six nouvelles lignes dans l'Hexagone pour cet été


le Lundi 16 Mars 2015

Sun Express est une filiale de Lufthansa qui va opérer les nouvelles lignes long-courriers low cost du groupe allemand. Mais la compagnie développe également son propre réseau, spécialisé sur les destinations loisirs du pourtour méditerranéen. La France tient aussi une place de choix dans sa stratégie, avec six nouvelles lignes cet été.



La France est un marché stratégique pour Sun Express - DR : Sun Express
La France est un marché stratégique pour Sun Express - DR : Sun Express
Sun Express, c’est un peu la Transavia germano-turque.

Créée en 1989 pour relier les villes allemandes aux destinations ensoleillées de la Méditerranée, elle a fêté l’an passé ses 25 ans avec 7,3 millions de passagers.

Détenue conjointement par Lufthansa et Turkish Airlines, elle opère une flotte unique de 72 Boeing B737 et a signé l’an passé une commande de 50 appareils supplémentaires.

De quoi étoffer son portefeuille de 112 destinations, dont la France.

La compagnie a lancé ses premiers vols réguliers dans l’Hexagone en 2013 à l’aéroport de Bordeaux avant d’atterrir à Lyon, Nantes, Strasbourg, Paris-CDG et Toulouse pour cet été.

Antalya et Dalaman depuis la France

Positionnée les premières saisons uniquement sur Izmir, elle dessert désormais Antalya et Dalaman, région côtière du sud-ouest anatolien.

L’été dernier, elle a offert plus de 100 000 sièges entre la France et la Turquie. Si elle ne communique pas sur son taux d’occupation, on imagine que les affaires sont bonnes, avec des vols à partir de 59,99€.

"Nous sommes constamment à la recherche de nouvelles opportunités pour favoriser notre croissance en France", explique la direction.

"Nous étudions également l’opportunité d’engager un représentant commercial pour un marché stratégique".

Pour cet été, elle a ouvert une ligne entre Paris-Charles de Gaulle et Antalya (le 20 avril) où elle sera en concurrence avec Transavia et Onur Air, ainsi qu’à destination de Dalaman (24 avril).

Lyon, Strasbourg et Nantes bénéficieront également en avril d’une ligne vers ces deux villes, tandis qu’Izmir sera reliée à Toulouse.

Des coûts de production comparables aux low-cost

La compagnie travaille essentiellement en B2B et n’est donc pas très connue des voyageurs.

Si elle essaie de développer les vols directs, les 2/3 de son business restent générés par les tour-opérateurs. En France, elle travaille notamment avec Mondial Tourisme et FTI Voyages.

Ses vols seront opérés avec des Boeing 737, seul appareil exploité par Sun Express. Une flotte unique qui lui permet de rationaliser ses coûts et de fonctionner sur un modèle low cost.

D’ailleurs, ses coûts unitaires, hors carburant, doivent rester inférieurs à 3 centimes d'euros par sièges kilomètres offerts, de quoi batailler à armes égales avec Ryanair et EasyJet.

De quoi surtout être très compétitive pour opérer les vols long-courriers low cost de sa maison mère Lufthansa sous la bannière Eurowings.

Lu 2799 fois

Notez

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Tous les commentaires discourtois, injurieux ou diffamatoires seront aussitôt supprimés par le modérateur.

Dans la même rubrique :
< >

Jeudi 14 Décembre 2017 - 17:03 Air Canada se dote d'un nouveau B737 Max


PUBLICITÉ
Fabien DA LUZ
fabien@tourmag.com
+33 4 91 58 61 97
+33 6 43 65 15 92


Dernière heure

















Le groupe TourMaG.com publie également Brochuresenligne.com, 1er portail de brochures électroniques de voyages
et DMCmag.com, 1er portail Destination Management Companies.

TourMaG.com Légal Utiles
Emploi
I-tourisme
Groupes / CE
Travel in France
Brochuresenligne.com
DMCmag.com TourMaGEVENTS.com
Signaler un contenu illicite
Plan du site
Contact
Publicité
La presse en parle

cookieassistant.com