TourMaG.com, 1er journal des professionnels du tourisme francophone
TourMaG.com, 1e
Loading





Switch démissionne du Snav et adhère au CETO

Georges Colson reste sur ses positions


Rédigé par Jean DA LUZ le Dimanche 26 Novembre 2006

Jean-Pascal Siméon, patron de Switch, a donné officiellement sa démission du Snav. (*) Il a, par ailleurs, demandé son adhésion au CETO. Son départ porte à quatre, le nombre des producteurs ayant quitté le syndicat après Marmara, Donatello et Kuoni. Pourtant, Georges Colson n’en demord pas, et a demandé à rencontrer le CETO pour expliquer sa position.



Présent lors de la Convention TourCom à Mandelieu ce week end, Georges Colson a plaidé pour l’« indispensable union » entre producteurs et distributeurs, alors que les premiers continuent à quitter le Snav.

« Ce n’est pas le départ de 3 entités fortes de la profession qui va changer mon opinion sur cette question. Il ne faut surtout pas se séparer.

Compte tenu des difficultés que rencontre aujourd’hui notre profession ce serait le moment le plus catastrophique pour le faire et ce d’autant qu’il y a encore aujourd’hui 225 producteurs adhérents au syndicat… »


Le président du Snav en a marre d’être trop consensuel et veut désormais taper du poing sur la table : « On ne peut laisser la division s’installer au sein de notre profession car nous faisons tous le même métier et une même profession, les producteurs distribuent et nombre de distributeurs produisent… »

S’il reconnaît la « lenteur » de la réforme des statuts due à la complexité de l’organisation syndicale, Georges Colson dit vouloir se battre de toutes ses forces et a demandé officiellement à rencontrer le Bureau exécutif du CETO : « Je refuse d’être jugé sans m’expliquer, mais à ce jour je n’ai reçu aucune réponse de la part de René-Marc Chikli… »

(*) Cette information exclusive de TourMaG.com n’était pas connue samedi

Lu 2150 fois

Tags : amadeus
Notez


1.Posté par Lionel Lebrun le 27/11/2006 10:20 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Georges Colson dénommé "le fossoyeur du SNAV".
aprés les indépendants, c'est les producteurs, mais jusqu'où ira-t-il ?
Diviser pour mieux régner c'est une tactique, mais quand il n'y a plus personne à diriger.
à bon entendeur
Lionel Lebrun

2.Posté par j.p.Simeon le 27/11/2006 10:53 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Je précise que mon retrait du SNAV n'est pas une attaque contre Georges Colson. Il me parait injuste de l'affubler du sobriquet de "fossoyeur du Snav".
Depuis plus de 30 ans (époque à laquelle je partageais, par hasard, des locaux avec le président du Snav) j'entends dire que le Syndicat unique est une aberration.
En effet, comment un syndicat peut il défendre en même temps producteurs, distributeurs et dans cette dernière catégorie, les réseaux et les indépendants ?
Il faut cesser la langue de bois et le consensus mou de la ligne du parti.
NON, les producteurs et les différents types de distributeurs ne sont pas des frères au sein d'une même famille.
Je suis farouchement pour les associations professionnelles, sauf si elles sont de nature à faire stagner la profession dans son ensemble.
Producteurs et distributeurs sont utiles, complémentaires, mais par nature, en conflit d'intéret permanent.
Je cumule 2 activités : producteur et distributeur en direct. J'ai donc adhéré dès le début au Cediv et je sollicite en effet mon adhésion au Ceto.
Je pense qu'une fédération des syndicats des différents métiers serait plus efficace et remotiverait les déçus.
Monsieur Colson est celui qui supporte les conséquences de 30 années d'immobilisme, d'incompétence et d'incurie !!!.
Dommage que cela tombe sur lui, au moins il était légitime et compétent ce qui n'a pas toujours été le cas.

3.Posté par bad le 27/11/2006 23:19 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Vous vous perdez Mr Simeon.On sent que les temps sont dures .Depechez vous de vendre votre boite avant qu il ne soit trop tard

4.Posté par B. H le 28/11/2006 10:29 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Juste une question Monsieur Simeon,
Vous nous expliquez très justement que vous cumulez les 2 activités de producteur et distibuteur, comme beaucoup d'autres d'ailleurs, soit !
Vous nous confirmez être membre du CEDIV, dont les principaux dirigeants, que ce soit Adriana Minchella (past-présidente des distributeurs indépendants du SNAV) et son successeur actuel, Franck Voragen qui siège au Bureau Exécutif du SNAV, prônent, que je sache, l'adhésion de leurs adhérents au syndicat.
Pourquoi, dans la ligne de conduite de votre réseau, ne pas rester au SNAV en tant que distributeur et aller au CETO en tant que producteur ?
Cela semblerait logique, non ?
A moins que vous ayez démissionné du CEDIV ?
Quoiqu'il en soit vous devriez vous sentir écartelé avec un bras du distributeur au CEDIV et un bras du producteur au CETO.

B.H



5.Posté par J.P. Simeon le 29/11/2006 21:29 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
en réponse à B.H.
A ma connaissance, Mme Minchela ne prone pas l'adhésion au Snav, mais la liberté de choix de ses membres, quand à Mr Voragen, étant au Snav, il aurait mauvaise grâce à inciter à la dissidence.
Je n'ai aucun sentiment d'écartèlement. Je suis à la base un indépendant, à ce titre adhérer au centre des indépendants du voyage est légitime. Je suis aussi producteur donc je suis en passe d'adhérer au Ceto.
Le jour où le Snav deviendra une fédération des différents métiers du voyage, je serai très heureux si le Cediv et le Ceto en font partie.
Aujourd'hui, c'est dans le Snav que je ne me reconnais pas.


Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 9 Décembre 2016 - 15:43 Selectour : retrouvez l'album photos du Congrès...


PUBLICITÉ
Fabien DA LUZ
fabien@tourmag.com
+33 4 91 58 61 97
+33 6 43 65 15 92


Dernière heure
















Le groupe TourMaG.com publie également Brochuresenligne.com, 1er portail de brochures électroniques de voyages
et DMCmag.com, 1er portail Destination Management Companies.

TourMaG.com Légal Utiles
Emploi
I-tourisme
Groupes / CE
International
Travel in France
Brochuresenligne.com
DMCmag.com
Signaler un contenu illicite
Plan du site
Contact
Publicité
La presse en parle

cookieassistant.com