TourMaG.com, 1er journal des professionnels du tourisme francophone
TourMaG.com, 1e





TUI France : le CE veut le "retrait pur et simple du plan de départs volontaires"

l'interview de Lazare Razkallah secrétaire général du CE et délégué CGT


Rédigé par Pierre Coronas le Mercredi 6 Novembre 2013

Les représentants du personnel et la direction de TUI France se sont rencontrés lundi 4 novembre 2013 dans le cadre d'un comité d'entreprise extraordinaire à propos du plan actuel de départs volontaires. Mais, à son issue, les lignes n'ont pas vraiment bougé. Les syndicats ont formulé des propositions auxquelles l'équipe dirigeante n'a pas encore donné de suite. Elle réserve ses réponses pour le CE extraordinaire du 18 novembre 2013. Le point avec Lazare Razkallah secrétaire général du CE et délégué CGT.



La Direction de TUI France répondra aux propositions des représentants du personnel lors du CE extraordinaire du 18 novembre 2013 - DR : © Sergey Nivens - Fotolia.com
La Direction de TUI France répondra aux propositions des représentants du personnel lors du CE extraordinaire du 18 novembre 2013 - DR : © Sergey Nivens - Fotolia.com
TourMaG.com – Quelles sont les avancées que vous avez obtenues de la direction de TUI France lors du Comité d'entreprise (CE) extraordinaire du 4 novembre 2013 ?

Lazare Razkallah :
"Ce CE était uniquement consacré à la partie sociale du projet « Perspectives ».

En réalité, nous n'avons obtenu aucune avancée. Nous avons formulé des propositions à la direction.

Elles portent sur la durée du congé de reclassement, la prise en charge de ce congé en termes de salaire, la demande d'un budget plus conséquent pour les salariés qui partent en formation longue ou en projet de création d'entreprise et des indemnités de départs volontaires qui n'existent pas actuellement.

La direction a pris note en nous disant qu'elle a besoin de temps bien qu'elle a déjà ces informations depuis mardi 22 octobre 2013.

Elle nous donnera ses réponses à l'issue de la réunion extraordinaire programmée pour lundi 18 novembre 2013.

Nous pouvons entendre que la direction veuille fermer des agences, mais dans le cadre d'une gestion prévisionnelle de l'emploi et des compétences afin de permettre aux salariés d'avoir le temps de se retourner et de trouver un projet professionnel pour partir.

Nous avons formulé une proposition alternative au projet lors du CE du 24 octobre 2013 en proposant un moratoire sur les fermetures d'agences. Elle a été soumise à la Directte"

TourMaG.com – A ce titre, chez nos confrères de l'Echo Touristique, Martine Haas, Directrice de la Communication chez TUI France, parle de possibles partenariats avec des employeurs potentiels pour obtenir le nombre de départs souhaités. Qu'en pensez-vous ?

L.R. :
"Tant que ce n'est pas officiel, je préfère ne pas commenter.

Effectivement, la direction nous a informés qu'elle travaillait avec d'autres partenaires pour que les salariés qui partiraient puissent avoir accès à un CDD ou un CDI dans une autre entreprise."

TourMaG.com – Mais, est-ce que dans l'éventualité où elle serait mise en place, cette mesure pourrait vous satisfaire ?

L.R. :
"Personnellement, le projet de reclassement, je trouve ça très bien. Mais pour certains, c'est un peu virtuel.

C'est bien d'avoir une formation pour se positionner sur le marché du travail. L'essentiel reste quand même de trouver un emploi et dans ce sens, cette proposition peut être intéressante.

Le Comité d'entreprise cautionne ce genre d'initiatives."

Rendez-vous avec la Directte

TourMaG.com – Selon nos informations, une rencontre entre les syndicats et la Directte serait prévue pour vendredi 8 novembre 2013. Quel en sera l'objet ?

L.R. :
"Je ne vous cache pas que l'ambition du Comité d'entreprise et des syndicats comme la CGT ou FO – je ne parle pas au nom de FO mais nous sommes d'accord - est le retrait pur et simple de ce plan de départs volontaires.

Nous continuons à penser qu'il ne s'agit pas de la meilleure solution.

La Directte suit des directives très précises fixées par Michel Sapin, le ministre du Travail.

Dans notre cadre, il faudra passer par une homologation et non une validation.

La Directte va vérifier que, dans le cadre du PSE, des efforts ont été faits pour limiter le nombre de départs. Elle va aussi contrôler l'efficacité des mesures pour faciliter le reclassement interne et externe des salariés.

Elle va vérifier que les moyens et la taille du groupe auquel l'entreprise appartient va mettre les moyens suffisants pour le plan. Vu que notre groupe gagne de l'argent, environ 400 millions de livres sterling par an, il doit élaborer un plan de départs de qualité.

Nous, nous considérons aujourd'hui que la direction de TUI France ne met pas les moyens du groupe pour mettre en place un plan de départs volontaires de qualité.

En termes de procédure, 3 réunions de CE étaient prévues, nous en sommes à 18 aujourd'hui. Par conséquent, la direction va clairement au-delà de la loi."

TourMaG.com – Sur l'Echo Touristique, vous évoquez la possibilité de la mise en place d'un nouveau plan de départs volontaires en 2014...

L.R. :
"Oui, la direction nous a informés qu'elle le lancerait dans le cas où elle n'aurait pas assez de candidats pour le plan actuel. Cela nous interpelle et nous allons d'ailleurs sensibiliser la Directte à ce propos.

Je pense que la direction pourrait le mettre en place même si elle a assez de départs cette année. Vous savez, cet Hiver la situation ne va pas se rétablir miraculeusement... Donc, pour des raisons économiques, la direction pourra dire qu'elle est obligée de remettre ça.

D'après ce que la direction nous a dit, ce nouveau PSE, s'il est mis en place, ne serait pas construit sur la même base que le plan en cours et pourrait concerner encore davantage de postes."

Prochaine échéance le 18 novembre 2013

TourMaG.com – A l'heure actuelle, avez-vous des estimations quant au nombre de salariés qui seraient intéressés par un départ dans le cadre du plan actuel ?

L.R. :
"Actuellement, l'appel au volontariat n'est pas encore ouvert. Ce sera le cas au cours de la deuxième semaine de janvier 2014 et pour une période de 4 semaines.

Pour le moment, quelques salariés commencent à anticiper les soldes. Nous avons quelques demandes de certains qui souhaitent partir en congés sans solde car ils ont trouvé un emploi ailleurs. Ils se positionnent pour l'appel.

Nous échangerons avec les salariés sur le sujet à la suite du CE du 18 novembre 2013."

TourMaG.com – Est-ce que des actions de mobilisation de la part des salariés sont prévues à ce titre ?

L.R. :
"Je pourrai vous en dire plus à ce sujet le 18 novembre 2013. Mais nous n'écartons pas cette possibilité.

Nous restons dans la mobilisation des salariés de TUI France et demandons le retrait du plan ou alors des avantages équivalent à ceux accordés dans le cadre de Convergences (PSE du groupe lancé au printemps 2012, Ndlr)."

Lu 3143 fois

Notez

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Tous les commentaires discourtois, injurieux ou diffamatoires seront aussitôt supprimés par le modérateur.

PUBLICITÉ
Fabien DA LUZ
fabien@tourmag.com
+33 4 91 58 61 97
+33 6 43 65 15 92


Dernière heure

















Le groupe TourMaG.com publie également Brochuresenligne.com, 1er portail de brochures électroniques de voyages
et DMCmag.com, 1er portail Destination Management Companies.

TourMaG.com Légal Utiles
Emploi
I-tourisme
Groupes / CE
Travel in France
Brochuresenligne.com
DMCmag.com TourMaGEVENTS.com
Signaler un contenu illicite
Plan du site
Contact
Publicité
La presse en parle

cookieassistant.com