TourMaG.com, 1er journal des professionnels du tourisme francophone
TourMaG.com, 1e
Loading





TUI France : malgré la DIRECCTE, la direction refuse les départs chez Alpitour France

Une mauvaise surprise pour les salariés


Rédigé par La Rédaction (P.C.) le Jeudi 21 Septembre 2017

L'inspection du travail lui avait signalé qu'elle ne pouvait pas le faire. Pourtant la direction de TUI France vient de confirmer qu'elle refusait de valider les dossiers de départs volontaires de ses salariés qui sont embauchés par Alpitour France.



Visiblement, l'inspection du travail n'impressionne pas beaucoup la direction de TUI France.

Dans un courrier adressé a Isabelle Michalak, directrice des ressources humaines (DRH), la Direction régionale des entreprises, de la concurrence, de la consommation, du travail et de l'emploi (DIRECCTE) explique au groupe qu'il ne peut pas refuser les départs volontaires de ses salariés embauchés par Alpitour France.

LIRE : TUI France ne peut pas empêcher les départs chez Alpitour France

Pourtant, lors de la commission de suivi programmée à la dernière minute ce mercredi 20 septembre 2017, la direction de TUI France a annoncé aux représentants du personnel qu'elle comptait bien le faire.

Elle n'accordera pas la possibilité à certains de ses commerciaux de partir en contrat à durée indéterminée (CDI) chez un concurrent et risquer de voir une partie de sa clientèle suivre le même trajet.

C'est en tout cas la version officiellement présentée. Mais elle ne convainc pas les représentants du personnel de TUI France qui se demandent, eux, si face à ce non-respect des règles du plan de départs volontaires (PDV) par la direction du groupe, celui-ci ne devrait pas être annulé par la DIRECCTE.


Lu 2837 fois

Notez


1.Posté par SHAMBALA le 21/09/2017 16:56 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Ce qui étonne c'est qu'ils connaissent le point de chute de leurs collaborateurs... Cela ne devrait pas poser de problème si l'embauche ne viole pas des clauses du précédent contrat.

2.Posté par cecile le 22/09/2017 11:49 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
En tout cas cela montre que TUI a bien peur d'Alpitour et fait une très grande confiance dans le talent des commerciaux qui vont "détourner" de la clientèle ... L'éléphant aurait-il peur de la souris ?

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Tous les commentaires discourtois, injurieux ou diffamatoires seront aussitôt supprimés par le modérateur.

Dans la même rubrique :
< >

Dimanche 22 Octobre 2017 - 23:16 Plongée sous-marine : le TO Subocea refait surface

Vendredi 20 Octobre 2017 - 11:06 Evaneos vise les 800 000 voyageurs cumulés en 2020


PUBLICITÉ
Fabien DA LUZ
fabien@tourmag.com
+33 4 91 58 61 97
+33 6 43 65 15 92


Dernière heure

















Le groupe TourMaG.com publie également Brochuresenligne.com, 1er portail de brochures électroniques de voyages
et DMCmag.com, 1er portail Destination Management Companies.

TourMaG.com Légal Utiles
Emploi
I-tourisme
Groupes / CE
International
Travel in France
Brochuresenligne.com
DMCmag.com
Signaler un contenu illicite
Plan du site
Contact
Publicité
La presse en parle

cookieassistant.com