TourMaG.com, 1er journal des professionnels du tourisme francophone
TourMaG.com, 1e





TUI France : vers un nouveau Plan de Sauvegarde de l'Emploi faute de "volontaires"

bras de fer entre syndicats et direction en prévision


Rédigé par Pierre Coronas le Jeudi 6 Mars 2014

Le compte n'y est pas... Après avoir ouvert les candidatures pendant 8 semaines, la direction de TUI France annonce que 82 départs manquent pour remplir l'objectif de son plan de départs volontaires. L'appel va donc être prolongé jusqu'au 2 avril 2014. A son issue, un nouveau plan social sera très probablement mis en place.



Si le 2 avril 2014 le compte n'y est toujours pas pour la direction de TUI France, elle lancera certainement un nouveau PSE - DR : © drubig-photo - Fotolia.com
Si le 2 avril 2014 le compte n'y est toujours pas pour la direction de TUI France, elle lancera certainement un nouveau PSE - DR : © drubig-photo - Fotolia.com
Face au manque de 82 postes pour remplir l'objectif fixé dans le cadre de son plan de départs volontaires, la direction de TUI France compte prolonger son appel à candidatures jusqu'au 2 avril 2014.

Une opération destinée à permettre à certains collaborateurs de l'entreprise, candidats au départ, de finaliser leur projet professionnel de reclassement, précise une porte-parole.

Avant de confirmer cet allongement, un comité d'entreprise (CE) extraordinaire doit être convoqué prochainement. La procédure est obligatoire. Elle est destinée à solliciter l'avis du CE sur la question.

Mais celui-ci "ne sera que consultatif", précise Lazare Razkallah, secrétaire général du CE et délégué CGT. La prolongation sera donc mise en place.

"La CGT ne signera pas de PSE"

A l'issue de ces 4 nouvelles semaines, si les 82 départs ne sont pas enregistrés, la direction envisage un plan de sauvegarde de l'emploi (PSE) pour atteindre les 306 suppressions visées par Perspectives.

Mais en optant pour cette solution, la direction s'engagera sur un chemin accidenté. Qui pourrait la mener vers un bras de fer avec le comité d'entreprise (CE).

En effet, "la CGT ne signera pas de PSE", prévient Lazare Razkallah. L'organisation étant largement majoritaire au sein du personnel de TUI France, cela signifie, par conséquent, qu'il ne pourra pas y avoir d'accord sur un éventuel plan social.

Dans ce cas de figure, ce serait au CE de négocier les conditions du plan. Soit de très nombreuses réunions et de très longues discussions en perspective.

"Je pense qu'on arrive au bout de la procédure. Nous avons une belle entreprise qui possède 3 belles marques et emploie des salariés, expérimentés et de grande qualité, sur lesquels nous devons nous appuyer au lieu de lancer un nouveau PSE, regrette le délégué CGT.

Nous sommes les premiers sur le marché en France et nous devons le montrer !"

18 fermetures et 12 franchisages arrêtés

Pour justifier son opposition au projet de la direction, il donne l'exemple d'agences de voyages Nouvelles Frontières qui ferment dans le cadre du plan de départs et qui sont reprises par des concurrents de TUI France.

"Pourquoi eux y croient alors que nous les laissons tomber ?", s'interroge le délégué syndical.

Dans le cadre de Perspectives, TUI France compte sur 30 fermetures de points de vente et le passage sous franchise de 27 autres. A l'heure actuelle, 18 fermetures et 12 franchisages sont arrêtés. Des discutions déjà "bien avancées", seraient en cours pour le reste.

Parmi les postes à supprimer, 260 (274 au total, mais 14 avait déjà été effectués, Ndlr), étaient ouverts au volontariat et 32 étaient prévus dans les passages sous franchise.

A l'issue de la première période de 8 semaines dédiée aux dépôts de candidatures pour les salariés volontaires au départ, 178 demandes ont été adressées.

De leur côté, les représentants du personnel conseillent toujours aux salariés du groupe de ne pas se positionner sur le plan de départs volontaires.

Encore un mois de calme avant la tempête...

Lu 1999 fois

Notez

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Tous les commentaires discourtois, injurieux ou diffamatoires seront aussitôt supprimés par le modérateur.

Dans la même rubrique :
< >

PUBLICITÉ
Fabien DA LUZ
fabien@tourmag.com
+33 4 91 58 61 97
+33 6 43 65 15 92


Dernière heure

















Le groupe TourMaG.com publie également Brochuresenligne.com, 1er portail de brochures électroniques de voyages
et DMCmag.com, 1er portail Destination Management Companies.

TourMaG.com Légal Utiles
tourmagevents.com
Emploi
I-tourisme
Groupes / CE
International
Travel in France
Brochuresenligne.com
DMCmag.com
Signaler un contenu illicite
Plan du site
Contact
Publicité
La presse en parle

cookieassistant.com