TourMaG.com, 1er journal des professionnels du tourisme francophone
TourMaG.com, 1e
Loading





TUIFly avec Etihad : la concentration aérienne décolle fort !

Le groupe TUI profite du démantèlement d'Air Berlin


Rédigé par Geneviève BIEGANOWSKI le Lundi 28 Novembre 2016

A quelques jours de la présentation des résultats annuels, le conseil de surveillance du groupe allemand TUI AG a donné son feu vert à la création d'une co-entreprise avec la compagnie d'Abou Dhabi, Etihad, réunissant le réseau de TUIFly, celui de l'autrichienne FlyNiki ainsi que l'activité des vols touristiques d'Air Berlin.



Un Boeing 767-300ER de la flotte de TUIFly - Photo : TUIFly
Un Boeing 767-300ER de la flotte de TUIFly - Photo : TUIFly
Contrairement à Air France qui prévoit, avec le projet Boost, de se lancer seule dans l'opération long courrier "light", laissant sur le bas-côté les autres forces vives françaises telles que XL Airways et Corsair, le groupe TUI profite du démantèlement d'Air Berlin pour construire un rouleau compresseur de l'aérien touristique opérant, dans un premier temps, en Allemagne, en Suisse et en Autriche, mais avec l'appui puissant d'Etihad.

Du point de vue capitalistique, Etihad détiendra 25% de la co-entreprise au nom de code Blue Sky, TUI AG aura 24,8%, le reste, soit 50,2% étant porté par la Fondation Niki (Niki Privatstiftung).

Un montage assez compliqué puisque Etihad détient aujourd'hui 29% d'Air Berlin, tandis qu'Air Berlin détient à son tour une participation dans FlyNiki...

La nouvelle compagnie à vocation touristique sera basée à Vienne mais le plus gros de son activité se fera en Allemagne pour le compte du tour opérateur TUI.

Le groupe a d'ailleurs signé un accord avec les pilotes allemands garantissant le maintien de l'activité à Hanovre, siège de TUI AG, pendant trois ans.

Près de la moitié de la force aérienne du groupe TUI

Blue Sky prévoit d'opérer 60 appareils (41 B737 TUIfly et 19 A320 FlyNiki).

Cela représentera près de la moitié de la force aérienne du groupe TUI, qui compte 140 appareils répartis sur six compagnies différentes : TUIFly Nordics en Scandinavie, Thomson Airways en Grande-Bretagne, TUIFly Belgium, TUIFly Netherland, sans oublier la française Corsair, même si cette dernière n'est pas intégrée au pool aérien du groupe.

Pour l'instant, les autres compagnies du groupe allemand ne sont pas concernées directement par la co-entreprise de Blue Sky.

Face à la débandade d'Air Berlin sur le marché allemand, Lufthansa et TUI en sortent renforcés.

Lufthansa et sa filiale light Eurowings va récupérer, elle aussi, une autre partie des activités d'Air Berlin avec la location en wet lease de 40 appareils d'Air Berlin.

Pendant ce temps, la quatrième allemande, la compagnie Condor, filiale du groupe Thomas Cook, déficitaire cette année, va devoir batailler pour se refaire une santé face à TUIFly qui prévoit de présenter un transport aérien bénéficiant d'une réduction de coûts de 15% dans le cadre de la co-entreprise.

Le déploiement de la nouvelle entité de Blue Sky est prévu pour le début de l'année prochaine, après accord des autorités de tutelle.

Lu 4071 fois

Tags : etihad, tuifly
Notez

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Tous les commentaires discourtois, injurieux ou diffamatoires seront aussitôt supprimés par le modérateur.

Dans la même rubrique :
< >

PUBLICITÉ
Fabien DA LUZ
fabien@tourmag.com
+33 4 91 58 61 97
+33 6 43 65 15 92


Dernière heure

















Le groupe TourMaG.com publie également Brochuresenligne.com, 1er portail de brochures électroniques de voyages
et DMCmag.com, 1er portail Destination Management Companies.

TourMaG.com Légal Utiles
Emploi
I-tourisme
Groupes / CE
International
Travel in France
Brochuresenligne.com
DMCmag.com
Signaler un contenu illicite
Plan du site
Contact
Publicité
La presse en parle

cookieassistant.com