TourMaG.com, 1er journal des professionnels du tourisme francophone
TourMaG.com, 1e TourMaG.com, 1e
Loading





Thaïs Soft : hôteliers, comment reprendre la main sur vos ventes directes ?

Thaïs Soft simplifie la gestion hôtelière


Rédigé par Johanna Gutkind le Mercredi 13 Juillet 2016

Les hôtels ont depuis longtemps cédé une partie de leur distribution aux intermédiaires online. Et pourtant la commercialisation directe est l’enjeu phare du secteur de l’hôtellerie. Comment les aider à reprendre le pouvoir ?



Comment inciter les voyageurs à réserver en direct ?(c) Fotolia : viperagp
Comment inciter les voyageurs à réserver en direct ?(c) Fotolia : viperagp
Le débat n'est plus de savoir s'il faut passer par des intermédiaires comme Booking ou Expedia. Les hôteliers apprécient ces OTAs pour leurs capacités à remplir les chambres vacantes.

Quand on sait que Expedia écoule 6 chambres d’hôtels chaque seconde dans le monde (source Phocuswright), la dépendance aux OTAs est bien devenue une réalité.

Cependant le "brand-jacking" opéré par ces intermédiaires, ou encore le poids des commissions ponctionnées par les agences online sont autant de points noirs pour un hôtelier dans ses ventes directes.

Le digital comme arme

Il existe des moyens pour inciter les voyageurs à réserver en direct .

Le digital est devenu la « nouvelle arme » des opérateurs de l’hébergement. Miser sur les nouvelles technologies dans l’offre est donc primordial pour améliorer l’expérience du client.

Cela se traduit par la mise en place d'un CRM adapté, d'une politique promotionnelle plus ciblée, d'une présence sur les réseaux sociaux ou encore dans les services techno innovants...

Le site web doit offrir du contenu et un design de qualité. Il se doit d'être original, facile d'utilisation avec une navigation simple. Un contenu de qualité est indispensable pour un meilleur référencement sur les moteurs de recherche.

L'hôtelier doit également proposer des produits différenciants des autres canaux de ventes en ligne, des prestations personnalisées par exemple.

Favoriser la vente directe passe évidemment par une optimisation du moteur de réservations sur le site de l’hôtel.

En prenant soin de se limiter à 3 ou 4 clics pour éviter de décourager le client, ce moteur de réservations doit être simple, rapide et efficace, en une mot : attirant.

Valoriser le canal de vente direct avec Thaïs-Soft

Il existe des logiciels adaptés aux hôtels indépendants comme Availpro, Sequoiasoft ou encore Thaïs-Soft, qui proposent une solution de gestion hôtelière en ligne permettant d'administrer tous les postes.

Thaïs-Hôtel assiste la gestion hôtelière, de la réservation au planning, l'aide à la facturation ou la comptabilité et valorise l'offre de l'établissement sur les plates-formes de réservation les plus connues.

Afin de redonner la main aux hôteliers dans la gestion de leurs offres d’hébergements, un moteur de réservation puissant et personnalisable est également inclus et directement relié au PMS.

Adapté aux structures de toute taille, du quatre étoiles à la maison d'hôtes, le PMS Thaïs-Hôtel administre automatiquement les réservations, permet de mettre à jour en temps réel les canaux de distribution, peut se connecter avec les autres outils web pour faciliter la gestion et communiquer avec les clients.

Des outils web accessibles partout (en mode SaaS) qui favorisent la performance commerciale sans effort supplémentaire. Une lumière au bout du tunnel de la domination des OTAs ?


Lu 1498 fois

Notez

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Tous les commentaires discourtois, injurieux ou diffamatoires seront aussitôt supprimés par le modérateur.

PUBLICITÉ
Ombeline POIRON
publicite@i-tourisme.fr
+33 1 85 74 23 33










Dernière heure










Le groupe TourMaG.com publie également Brochuresenligne.com, 1er portail de brochures électroniques de voyages
et DMCmag.com, 1er portail Destination Management Companies.

TourMaG.com Légal Utiles
Emploi
I-tourisme
Groupes / CE
International
Brochuresenligne.com
DMCmag.com
Signaler un contenu illicite
Plan du site
Contact
Publicité
La presse en parle

cookieassistant.com