TourMaG.com, 1er journal des professionnels du tourisme francophone
TourMaG.com, 1e
Loading





Thalys lance une classe intermédiaire et vise 7 millions de voyageurs en 2018

Le transporteur réfléchirait à ouvrir Bordeaux en saison


Rédigé par Pierre Georges le Mercredi 7 Juin 2017

Portée par un trafic et un chiffre d'affaires en hausse sur le premier semestre 2017, la compagnie ferroviaire basée à Bruxelles et filiale de la SNCF dévoile une nouvelle offre de services. En septembre prochain, une nouvelle classe verra le jour à bord, et davantage de "petits prix" seront proposés au public.



En 2016, les trains Thalys ont transporté 6,7 millions de personnes en France, en Belgique, aux Pays-Bas et en Allemagne. Prochain objectif : 7 millions © DR
En 2016, les trains Thalys ont transporté 6,7 millions de personnes en France, en Belgique, aux Pays-Bas et en Allemagne. Prochain objectif : 7 millions © DR
Chez Thalys, tous les feux sont au vert.

2 ans après s'être constituée entreprise ferroviaire indépendante, et 1 an après avoir lancé son service à coût réduit Izy, la compagnie belge présentait, mercredi 7 juin 2017 dans ses nouveaux locaux bruxellois, des résultats positifs ainsi qu'une offre de services renouvelée.

"Après une année 2016 un peu triste et difficile dans le contexte des attentats, nous sommes sur une excellente dynamique sur le premier semestre 2017", explique Agnès Ogier, directrice général de Thalys, parlant d'une double hausse de 10% du chiffre d'affaires et du trafic par rapport à l'an dernier. Des chiffres également en hausse par rapport à 2015.

En cause : les croissance sur les routes à grande vitesse hollandaises et allemandes, portées par une hausse de la capacité et des voyageurs "loisirs" (47% en 2016). "On a retrouvé une croissance. Notre but pour 2018 : dépasser la barre des 7 millions de voyageurs", lance Agnès Ogier.

Des trains tri-classes dès septembre

Pour y parvenir, Thalys, qui relie la France à la Belgique, l'Allemagne et aux Pays-bas, va repenser son offre commerciale dès le 12 septembre prochain, révèle la direction de la société, filiale à 60 % de la SNCF et à 40% des belges de la SNCB.

Premier effet de cette nouvelle offre : la création d'une nouvelle classe, intermédiaire, baptisé "confort"(dès 55€ sur un Paris-Bruxelles), qui se positionne entre le service "standard" (dès 29€) et le haut de gamme "premium" (dès 115€).

"Nous avons la conviction forte qu'il fallait sortir d'un mode binaire Comfort 1 / Comfort 2 pour passer à quelque chose de plus personnalisé et de plus souple", d'après Bruno Dierickx, directeur commercial et marketing.

Davantage de "petits prix"

Autre stratégie du transporteur ferroviaire : inclure dans sa grille tarifaire 30% de "petits prix", à savoir moins de 40€.

Les trains Izy, uniquement positionnés sur l'axe Paris-Bruxelles, seront ainsi accessibles à partir de 10 euros l'aller, sans toutefois de garanties d'avoir une place assise.

Sur sa marque à bas coûts, qui circule sur des voies classiques, le prix maximal d'un aller Paris-Bruxelles est fixé à 59€. "Après un lancement laborieux en avril 2016, nous pouvons vraiment parler d'un succès commercial d'Izy", indique Mme Ogier, parlant de 400 000 passagers transportés sur l'année.

Propriétaire de 26 rames identifiables à leur fameuse couleur rouge, Thalys indique enfin investir près de 40 millions l'année prochaine pour d'importantes rénovations techniques. Avant un plus large lifting esthétique des intérieurs, prévu pour les prochaines années.

Autres axes de développement pour l'avenir de la société : proposer de nouvelles destinations en saisons, comme elle le fait déjà au départ du Bénélux pour Bourg-Saint-Maurice l'hiver et Marseille l'été. "Nous allons étudier de nouvelles destinations", confie Agnès Ogier, évoquant par exemple la desserte de Bordeaux.

Encadré : Thalys en chiffres

46 trains par jours : 25 entre Paris et Bruxelles, 14 entre Paris et Amsterdam, 5 sur l'axe Paris-Dortmund et 2 entre Lille et Amsterdam

457,4 millions d'euros de chiffre d'affaires en 2016 (-2% trafic et -5% CA)

600 collaborateurs directs, 1400 au total

6,7 millions de voyageurs en 2016


4 pays, 4 langues et 7 systèmes de sécurité ferroviaire différents

Un nouveau siège face à la gare du midi à Bruxelles, regroupant les équipes commerciales et le centre opérationnelle, véritable tout de contrôle quadrilingue de tous les trains circulant sur la zone Thalys.

Lu 1895 fois

Notez

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Tous les commentaires discourtois, injurieux ou diffamatoires seront aussitôt supprimés par le modérateur.

PUBLICITÉ
Fabien DA LUZ
fabien@tourmag.com
+33 4 91 58 61 97
+33 6 43 65 15 92


















Le groupe TourMaG.com publie également Brochuresenligne.com, 1er portail de brochures électroniques de voyages
et DMCmag.com, 1er portail Destination Management Companies.

TourMaG.com Légal Utiles
Emploi
I-tourisme
Groupes / CE
International
Travel in France
Brochuresenligne.com
DMCmag.com
Signaler un contenu illicite
Plan du site
Contact
Publicité
La presse en parle

cookieassistant.com