TourMaG.com, 1er journal des professionnels du tourisme francophone
TourMaG.com, 1e
Loading





Thierry Maillet (La Française des Circuits) était au Bataclan : "Je suis un survivant !"

Le témoignage du directeur commercial du voyagiste


Rédigé par Dominique Gobert le Dimanche 15 Novembre 2015

Soirée d'horreur en ce vendredi 13. Un concert avait lieu au Bataclan à Paris. La majorité des spectateurs étaient des gamins, férus de Rock. Soudain, la pétarade des Kalachs couvre le son de la batterie et c'est le carnage. Thierry Maillet, directeur commercial de La Française des Circuits, fan de rock et de Johnny Hallyday était dans la salle. Il a eu la chance de pouvoir nous raconter... car il est resté vivant, pour notre plus grand bonheur !



"Jamais je ne voudrai revivre une chose pareille !" /photo dr
"Jamais je ne voudrai revivre une chose pareille !" /photo dr
"J'étais au premier étage, au balcon et d'un seul coup, 45 minutes après le début du concert, on entend une pétarade.

Mon premier réflexe c'est de me coucher et tenter d'avancer, partir à l'opposé de l'entrée de la salle, vers les coulisses.

Là, c'était la pagaille : des gens montaient, d'autres descendaient et je ne sais comment, j'ai eu le réflexe, j'ai vu la loge sur la gauche, je suis entré et j'ai tiré le verrou.

Il y avait à l'intérieur déjà une trentaine de personnes déjà. Nous avons pris le canapé de la pièce que nous avons mis derrière la porte, avec un frigo, et nous avons coincé la porte.

Il faisait une chaleur terrible là-dedans. J'étais presque torse nu. On ne voyait rien, mais on entendait que ça canardait, on entendait des mecs qui gueulaient, disant "on veut négocier avec le GIGN, appelez-nous au 06… on veut négocier".

Ça continuait à canarder, on entendait des explosions… On est resté deux heures et demie là-dedans, silencieux, en attendant que ça se débloque.

A ce moment-là on a entendu le bruit de grenades fumigènes et je me suis dit "bon, c'est le GIGN".

Mais nous n'en pouvions plus, on n'aurait jamais tenu beaucoup plus longtemps. Et on ne voulait pas faire de bruit. Ça a continué à canarder, des explosions. Nous on savait pas ce qui se passait...

Et puis, après, silence. Plus rien. Soudain, on frappe à notre porte: "C'est la police, y'a un terroriste à l'intérieur ? Nous répondons que nous sommes des otages, mais nous refusons d'ouvrir. Ça a duré vingt minutes.

Nous ne savions pas qui était derrière la porte et voulions avoir la preuve que c'était bien la police. Situation ubuesque.

A travers la porte nous avons demandé :
- "Prouvez-nous que vous êtes bien la police, donnez un code, quelque chose !"

Quelqu'un a donné un sigle que le policier de l'autre côté ne connaissait pas. Nous étions très méfiant, pensant que si nous nous trompions et ouvrions la porte sur un terroriste, on étaient cuits."

Finalement, à force de discussions, nous avons été rassurés et nous sommes sortis, un par un, les mains en l'air et là, scène d'horreur : du sang partout, un terroriste, plutôt frêle, en jogging noir, que j'ai enjambé, gisait juste devant notre porte, descendu par la police.

Je me suis demandé si c'était lui qui essayait de rentrer. Je ne le saurai jamais. Il venait de se faire abattre. Il était en boule, juste devant la porte. Nous l'avons enjambé.

Une jeune fille a appelé le 15, la police, qui a répondu : "Surtout n'ouvrez pas, la zone n'est pas sécurisée !"

Je suis un survivant !

Le RAID nous a fait descendre, en nous recommandant de ne pas regarder.

Bien évidemment, difficile de détourner le regard. Il y en avait un qui s'était fait exploser sur la scène, il y avait des bouts de chair partout. Mais le pire, c'est cette image de gamins, dans la fosse… morts !

Les policiers nous répétaient de ne pas regarder, mais c'est impossible. Et à l'entrée, il y avait aussi des cadavres, j'ai enjambé les corps, j'ai jamais vu autant de cadavres de ma vie."

Après, nous avons été emmenés dans un lieu que les policiers estimaient sur, dans une cour d'immeuble. Nous avons témoigné et livré aux policiers ce que nous avions vu.

Après, moi, je suis parti, j'ai récupéré tant bien que mal ma voiture et je suis rentré chez moi".

Comment se sent-il, Thierry Maillet ?

"Bien, répond-il, je sais que je suis un survivant. Mais bon, en un quart de seconde, on décide : tu vas à gauche, tu meurs.

Tu vas à droite, tu vis. Je ne sais pas comment ça s'est passé.

Vendredi 13, pour des gamins, c'était le malheur. Pour moi, c'était le bonheur. Et les trente qui étaient là, dans cette pièce, nous étions trop heureux d'avoir été sauvés par le RAID.

Merci à nos forces de police, ils ont fait un travail formidable. Bien sûr ils nous ont fouillé mais j'étais tellement heureux que je leur ai dit: fouillez-moi dix fois si vous voulez !

Curieusement, la semaine précédente, j'étais aussi au Bataclan, avec un copain du tourisme : nous avions fait la fête. Mais là, c'était le carnage. Et surtout ce bruit, les voix, je fais dorénavant la différence entre un pétard et une Kalachnikoff. J'avais jamais vu ça.

C'est horrible, mais bon. C'est le destin. J'en profite pour remercier tous ceux qui m'ont envoyé des messages sur mon portable.

Et j'en profite d'ailleurs pour dire que, si un tel cas se produit, il ne faut jamais appeler: passez des textos. On n'ose pas répondre, j'avais mis mon téléphone sur silencieux. On a avait trop peur de répondre. Vous savez, dans ce cas-là, on a trop peur et surtout on ne peut rien faire.

Jamais je ne voudrai revivre une chose pareille !

Ben sûr que je vais continuer à assister à mes concerts. Bien sûr. D'autant que maintenant, ce sera sécurisé encore mieux. La vie ne va pas s'arrêter… du moins pour moi. Et puis tous ces messages reçus, c'est trop touchant.

Et puis, comme dit Johnny, restez vivant ! Cette chanson, je vais l'écouter… Vaut mieux garder le sens de l'humour !"

Lu 15900 fois

Notez


1.Posté par Delphine le 14/11/2015 19:40 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Tellement contente de pouvoir lire tes mots, même si c'est dur...
Je sais désormais ce que tu ressens et comment tu vas.
A bientôt Thierry :)

2.Posté par Evelyne le 14/11/2015 20:49 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Heureuse que tu en aies réchappé Thierry. On a partagé des moments plus joyeux et paisibles. Puissions nous en connaître d'autres. Courage

3.Posté par ysabelle dugue le 14/11/2015 22:01 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Tu es vivant quel cadeau pour nous tous nous allons encore pouvoir te voir sourire malgré l épreuve alors ce soir nos pensées vont vers ceux qui manquent

4.Posté par Eric Amar le 15/11/2015 11:37 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Thierry,
Tu nous vois heureux du dénouement de cette soirée, et nous serons encore heureux de profiter de ta bonne humeur et de ta gentillesse.
Quelle terrible tragédie pour ces innocents venus vivre un concert.
En même temps c'est un espoir.
Vive la France.

5.Posté par stephanie pezier le 15/11/2015 11:57 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Un témoignage poignant
Bon courage a toi Thierry pour la suite
Bizz d'une ex agv havraise partie avec toi sur un éductour au Sénégal, car du personnel et boite locale

6.Posté par Nicolas (ATV Voyages, Angers) le 15/11/2015 13:58 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Thierry,
Quelle épreuve et quelle impuissance tu as du connaître...! Mais en effet, malgré le malaise et la douleur commune, il nous continuer à vivre comme avant, et à conserver nos valeurs communes.
Nicolas.

7.Posté par Dan / Uranie Vges le 16/11/2015 02:43 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Ils ont failli foutre en l air une amitié de plus de 20 ans....
Heureux de te lire,...

Dan (PatongMan)

8.Posté par Bertrand Thorel le 16/11/2015 07:50 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Bonjour Thierry
Je suis heureux de que tu t en soit sorti, ton message d espoir me fait chaud au coeur, courage
Amities

9.Posté par Linda Moreira le 16/11/2015 09:13 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Cher Thierry,

c'est un très grand bonheur de lire ton temoignage !

Amitiés,
Linda

10.Posté par taillardat le 16/11/2015 10:05 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Thierry,
amitiés du fond du coeur.
Emmanuel;

11.Posté par Thierry MAILLET le 16/11/2015 11:16 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Merci beaucoup pour vos messages ça me fait très plaisir!
je vais bien et j'ai une bonne étoile !
Je pense beaucoup aux autres qui n'ont pas ma chance !

Prenez soin de vous et de vos proches.

Bien Cordialement,

Thierry

12.Posté par Eric Montaufray le 16/11/2015 12:36 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Thierry
Ton temoignage me bouleverse
Et surtout reste le fan de Rock que tu es
Amitiés
Eric Montaufray

13.Posté par TA -- GARANDEL le 16/11/2015 15:16 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Vanessa et moi-même sommes très heureux de t'entendre, après ces moments si pénibles à attendre de tes nouvelles.
Nous allons tous nous relever de cette triste situation,
Amicalement,
Jean-Claude TA et Vanessa GARANDEL

14.Posté par David Margerin le 16/11/2015 18:43 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Content de te lire Thierry, je t'ai textoté sans réponse et m'inquiétait beaucoup. Très heureux de te savoir sain et sauf, vivement que l'on se revoit :)

Metalliquement,
David Margerin

15.Posté par sylvie le 17/11/2015 12:06 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
on s est croisé chez nouvelle liberté, cela fait plus de 15 ans
bravo pour ton courage dans tes témoignages
je suis très heureuse pour toi et ta famille
longue et belle vie à toi

16.Posté par SORRIAUX SZYMANIAK CHRISTINE le 19/11/2015 10:34 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Bonjour Thierry

C'est ta copine du Nord qui t ecrit , soulagée de te savoir parmi nous, sain et sauf ....

Mes pensees vont vers toi , reste le même , continue à nous faire rire avec ton faux accent CH' TI !

on t aime !

L amour gagnera , il a toujours gagné ...
Je t embrasse tres fort

Christine la Copine Ch'ti de Lille
Mady t embrasse aussi
A tres bientôt

17.Posté par Coma violetta le 22/11/2015 17:22 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Coucou Thierry ! Trop contente d'avoir des tes nouvelles et vu le reportage.ouf!! Tu es et resteras mon miraculé. KISS. Violetta

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Tous les commentaires discourtois, injurieux ou diffamatoires seront aussitôt supprimés par le modérateur.

Dans la même rubrique :
< >

Dimanche 22 Octobre 2017 - 23:16 Plongée sous-marine : le TO Subocea refait surface

Vendredi 20 Octobre 2017 - 11:06 Evaneos vise les 800 000 voyageurs cumulés en 2020


PUBLICITÉ
Fabien DA LUZ
fabien@tourmag.com
+33 4 91 58 61 97
+33 6 43 65 15 92


Dernière heure

















Le groupe TourMaG.com publie également Brochuresenligne.com, 1er portail de brochures électroniques de voyages
et DMCmag.com, 1er portail Destination Management Companies.

TourMaG.com Légal Utiles
Emploi
I-tourisme
Groupes / CE
International
Travel in France
Brochuresenligne.com
DMCmag.com
Signaler un contenu illicite
Plan du site
Contact
Publicité
La presse en parle

cookieassistant.com