TourMaG.com, 1er journal des professionnels du tourisme francophone
TourMaG.com, 1e
Loading





Thomas Cook Group Plc renfloué par les banques jusqu'au printemps 2015

1,7 milliard d’euros pour sauver l'entreprise


Rédigé par Geneviève BIEGANOWSKI le Samedi 5 Mai 2012

Point positif pour Thomas Cook Group Plc : un accord général sur le remboursement des crédits a été trouvé avec les banques. Parallèlement le groupe continue la vente d’actifs pour alléger sa dette et la restructuration des marchés à problèmes, dont la France.



Sur les marchés à problèmes que sont le Canada, la Russie et la France, le groupe estime que la situation demeure délicate même s’il a été procédé à un changement de management dans ces trois marchés. Pas d’autres précisions…/photo JDL
Sur les marchés à problèmes que sont le Canada, la Russie et la France, le groupe estime que la situation demeure délicate même s’il a été procédé à un changement de management dans ces trois marchés. Pas d’autres précisions…/photo JDL
Thomas Cook Group Plc a annoncé samedi dernier avoir conclu un accord avec ses banques pour repousser jusqu’au 31 mai 2015 les remboursements des différents crédits et facilités de paiement d’un montant total de 1,4 milliard de livres sterling (1,7 milliard d’euros) dont les échéances tombaient en 2013 et 2014.

Le groupe en a profité pour faire le point sur sa stratégie de redressement des finances et des activités.

L’endettement actuel de 890 millions de livres (1 milliard d’euros) est petit à petit allégé par la vente de différents actifs.

C’est ainsi que 135 millions de livres (166 millions d’euros) ont déjà été récoltés avec la vente d’activités indiennes, d’hôtels dont le Explorers en France.

Cette séparation d’actifs non stratégiques va se poursuivre, notamment en Inde.

Le groupe prévoit également de faire rentrer des liquidités par un système de sell & lease back d’au moins 17 appareils de sa flotte - soit un appareil sur cinq environ.

La séparation d’actifs non stratégiques va se poursuivre

La vente des hôtels HCV doit également être approuvée par les actionnaires.

En ce qui concerne les activités, le groupe constate un niveau de revenus satisfaisant sur les marchés d’Europe du Nord et d’Allemagne même si une analyse des coûts opérationnels est en cours sur ces marchés pour gagner encore en productivité.

Sur les marchés à problèmes que sont le Canada, la Russie et la France, le groupe estime que la situation demeure délicate même s’il a été procédé à un changement de management dans ces trois marchés. Pas d’autres précisions…

Le groupe a enregistré 500 millions de livres de pertes l’année dernière.

Et même si le nouvel étalement des remboursements de prêts ne peut être accueilli que favorablement par la City, ce sont les résultats semestriels, dont on attend l’annonce dans le courant du mois de mai, qui permettront de juger de l'effort réalisé pour le redressement des activités de l'entreprise..


Lu 2724 fois

Notez

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Tous les commentaires discourtois, injurieux ou diffamatoires seront aussitôt supprimés par le modérateur.

Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 9 Décembre 2016 - 15:43 Selectour : retrouvez l'album photos du Congrès...


PUBLICITÉ
Fabien DA LUZ
fabien@tourmag.com
+33 4 91 58 61 97
+33 6 43 65 15 92


Dernière heure
















Le groupe TourMaG.com publie également Brochuresenligne.com, 1er portail de brochures électroniques de voyages
et DMCmag.com, 1er portail Destination Management Companies.

TourMaG.com Légal Utiles
Emploi
I-tourisme
Groupes / CE
International
Travel in France
Brochuresenligne.com
DMCmag.com
Signaler un contenu illicite
Plan du site
Contact
Publicité
La presse en parle

cookieassistant.com