TourMaG.com, 1er journal des professionnels du tourisme francophone
TourMaG.com, 1e
Loading





Thomas Cook : M. Rességuier favorable à une reprise des accords avec AS Voyages

l'interview du Président de Thomas Cook France


Rédigé par Geneviève BIEGANOWSKI le Vendredi 26 Avril 2013

Le volet économique de la régénération de Thomas Cook France est désormais connu. La suppression des "foyers de perte" entrainera celle de 172 postes sur 1225. Mais, comment le patron de l'entreprise Michel Rességuier va-t-il s'y prendre pour redonner aussi à Thomas Cook France l'influence d'un acteur de tout premier plan ? Début de réponse sur la révolution culturelle à venir, la plus difficile à réaliser...



Michel Rességuier : "La réussite d'Ikea qui est un distributeur tient en partie grâce à ses chefs de produit qui surveillent la qualité des produits qui sont vendus aux clients. C'est un mode de fonctionnement judicieux" - DR
Michel Rességuier : "La réussite d'Ikea qui est un distributeur tient en partie grâce à ses chefs de produit qui surveillent la qualité des produits qui sont vendus aux clients. C'est un mode de fonctionnement judicieux" - DR
TourMaG.com - La relation commerciale entre TO et distributeur telle qu'elle se pratique en France vous satisfait-elle ? Éventuellement quels changements pourriez-vous y apporter ?

Michel Rességuier :
J'en suis globalement satisfait même si certains taux de commission imposés par la distribution sont parfois irréalistes. ..

Au sein même de Thomas Cook puisque nous faisons aussi bien le métier de distributeur que celui de producteur, la relation TO/Distributeur a toutefois besoin d'être formalisée davantage.

Il est légitime, par exemple, que la distribution donne un coup de main aux tour-opérateurs du groupe mais il ne faut pas que cela se fasse au détriment de la performance même de la distribution. Et vice versa.

Il faut donc mieux formaliser la relation et ce schéma est valable aussi avec les producteurs extérieurs.

D'ailleurs, le réseau de distribution a besoin d'un marketing plus affuté.

La réussite d'Ikea qui est un distributeur tient en partie grâce à ses chefs de produit qui surveillent la qualité des produits qui sont vendus aux clients. C'est un mode de fonctionnement judicieux.

Le distributeur doit contrôler la promesse faite au client et c'est la meilleure façon de le faire. Nous allons donc adopter ce modèle qui devrait prendre environ six mois à mettre en place pour en récolter véritablement les fruits d'ici un an.

Ce nouveau fonctionnement ne nécessite pas de changements sur le taux de commissionnement tel qu'il se pratique en France.

TourMaG.com - Une reprise des relations commerciales avec le réseau AS Voyages est-elle souhaitable dans le cadre de la transformation de Jet tours ?

Michel Rességuier
: J'y suis tout à fait favorable.

Les accords commerciaux ont été la victime des humeurs de mon prédécesseur et des problèmes internes au réseau entre Afat et Selectour.

Mais AS Voyages que nous considérons comme un réseau important et solide, sait que nous sommes favorables à une reprise des relations commerciales.

TourMaG.com - Quel type de motivation et/ou de sanction comptez-vous mettre en place pour développer la relation client/agent qui semble être le fondement de la transformation du réseau Thomas Cook ?

Michel Rességuier :
Ce qui fait la force d'un réseau c'est le lien de confiance qui se tisse entre le vendeur et son client.

Nous allons instaurer une charte de qualité qui servira de référence mais le développement de la relation client/agent et non plus client/agence va essentiellement passer par la formation de nos vendeurs.

L'obligation de résultat pour les vendeurs sera orientée principalement sur la satisfaction du client.

L'idée en est d'ailleurs plutôt bien reçue par le réseau. Cela répond à une véritable attente de nos vendeurs dont la formation a été plutôt négligée par le passé.

Il n'y aura ni objectif particulier de résultat économique, ni rémunération liée à la performance qualitative.

Cela dit, le réseau Thomas Cook a déjà introduit un système de bonus dans la rémunération de ses vendeurs. Nous pourrions éventuellement réorienter ces bonus mais, pour l'heure, rien n'est décidé.

D'ailleurs, un groupe de projet travaille actuellement sur la rémunération non seulement des collaborateurs mais aussi des cadres. Il en sortira peut-être des suggestions sur les rémunérations complémentaires...

TourMaG.com - Le projet de transfert du call center B to B en Belgique semble susciter des inquiétudes chez les vendeurs. Seriez-vous prêt à revenir sur cette décision ?

Michel Rességuier :
Ce call center est déjà en place.

C'est un prestataire extérieur qui absorbe les variations de charge de nos call centers et qui travaille essentiellement sur les produits "mainstream".

Il se trouve qu'avec la vente prochaine d'Austral Lagons, de Secrets et de la marque Autour du monde, et avec le resserrement de la production Jet tours, nous fermons certains call centers en France.

Mais le réseau a déjà l'habitude d'être pris en charge par notre prestataire extérieur.

Qu'il soit situé à Mouscron ou à Niort n'a aucune importance. Ce qui est essentiel c'est que la qualité de ses interventions soit bonne.

Les enquêtes de satisfaction que nous réalisons régulièrement montrent que le service rendu est de bonne qualité.

Lu 3356 fois

Notez


1.Posté par ZOULOU le 28/04/2013 23:38 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Comme d'habitude, MR fait de la politique. Et comme d'habitude, ils sort ses salades sur les vendeurss de meubles. Faut-il dire que le Groupe Parizot pour lequel io a travaillé, l'a remercier au bout d'un an 1/2 sur les 3 ans prévus avec à la clef, un chèquie à 6 chiffres ??? Aujourd'hui, cette entreprise semble être en lliquidation judiciare ... Cela laisse laisse à penser sur l'avenir de JET TOURS.
En ce qui concerne le dialogue avec AS voyages, il ne semnle pas que cela était la solution lors de son arrivée à la tête de TC France ... Que signifie donc ce revirement ???

Quant à la centrale de réservation à Mouscron (En Belgique donc, par conséquents, pas d'emplois en France, ni dans le groupe TC Fracnce, on est loin de ce que MR dit : la qualité nest absoluement pas au RDV et les équipes de Clichy sont en permancen en train de vériier le travail derrère et de récupérer les erreurs ...

2.Posté par SAINT LOUP le 29/04/2013 00:44 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
C'est sous silence que le Groupe Parisot a décidé de se séparer de son Président Directeur Générél, Michel Rességuier qui était sous contrat pour 3 ans.
Arrivé à la moitié de son parcours, la famille Parisot décide de mettre fin à ses fonctions.
L'homme qui a relevé l'entreprise du redressement (méthodes que j'exposerai dans un article ultérieur) n'a, d'après la famille Parisot, pas le charisme d'un président "manager".
Michel Rességuier a quitté notre cité lupéenne avec un chèque de 220 000€, l'équivalent de 17 ans de travail pour un salarié de l'entreprise.

A l'heure où l'entreprise est "confrontée à des échéances difficiles qui approchent", la prime de départ du PDG n'a suscité que très peu de réaction au sein de l'entreprise.


3.Posté par MOUAIS...... le 29/04/2013 09:25 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
// TC- IKEA (produit de daube qui ne dure qu'un temps...)
P......, ça c'est du management, à croire que ce monsieur a eu ses diplomes dans une pochette surprise....
par ailleurs, on voit bien que ce n'est pas lui qui appelle et qui tombe sur Moucron.... une vraie cata cette résa mais j'ai compris pourquoi il n'y a pas longtemps..... Ces pax sont rémunérées au nombre d'appel décrochés ! ! ! ! pas étonnant qu'ils nous raccrochent au nez !

4.Posté par RANQUE ALEXANDRE le 29/04/2013 16:52 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
les propos de MR ne rassurent pas l'affilié THOMAS COOK que je suis avec 4 agences dont 2 labellisées JET TOURS. Nous aurons de moins en moins d'arguments pour nous différencier des autres réseaux. Un certain nombre d'affilés ont un contrat à échéance au 31/10/2013 avec un préavis de 6 mois. Manifestement, MR cherche à gagner du temps et a proposé une prolongation de 3 mois en refusant de raccourcir de 3 mois le préavis. Nous craignons que le démantèlement de la marque THOMAS COOK s'accentue encore en habillant ses produits en JET TOURS. Quel est l'intérêt de garder une enseigne fort coûteuse si une majorité de produits sont à la vente chez la concurrence ? Hélion De Villeneuve part en reprenant les marques qui lui avaient été achetées et en emmenant 23 personnes soigneusement sélectionnées parmi les plus performantes. Ses produits seront accessibles par tous les réseaux.
J'espère que Michel RESSEGUIER trouvera les arguments et aura des propositions de contrat moins coûteux lors de notre prochaine convention à MARRAKECH !!!!!!

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Tous les commentaires discourtois, injurieux ou diffamatoires seront aussitôt supprimés par le modérateur.

PUBLICITÉ
Fabien DA LUZ
fabien@tourmag.com
+33 4 91 58 61 97
+33 6 43 65 15 92


Dernière heure
















Le groupe TourMaG.com publie également Brochuresenligne.com, 1er portail de brochures électroniques de voyages
et DMCmag.com, 1er portail Destination Management Companies.

TourMaG.com Légal Utiles
Emploi
I-tourisme
Groupes / CE
International
Travel in France
Brochuresenligne.com
DMCmag.com
Signaler un contenu illicite
Plan du site
Contact
Publicité
La presse en parle

cookieassistant.com