TourMaG.com, 1er journal des professionnels du tourisme francophone
TourMaG.com, 1e





Thomas Cook Plc engrange ses premiers bénéfices depuis 5 ans

la France a été affectée par les attentats de Tunisie


Rédigé par Geneviève BIEGANOWSKI le Mercredi 25 Novembre 2015

Le groupe britannique est à nouveau bénéficiaire. Le plan mis en place depuis trois ans a donc porté ses fruits et ce, en dépit de la situation géopolitique qui a impacté les résultats cette année. Le prochain plan mis en place jusqu'en 2018 devrait faire passer la marge de 4 à 5%.



Peter Fankhauser CEO du groupe : "les coûts opérationnels sont désormais satisfaisants. Thomas Cook gagne des parts de marché depuis plusieurs mois mais il s'agit maintenant de voir comment va évoluer la confiance après les attentats de Paris" - Photo Thomas Cook
Peter Fankhauser CEO du groupe : "les coûts opérationnels sont désormais satisfaisants. Thomas Cook gagne des parts de marché depuis plusieurs mois mais il s'agit maintenant de voir comment va évoluer la confiance après les attentats de Paris" - Photo Thomas Cook
Thomas Cook Plc annonce ce matin avoir réalisé un bénéfice après impôts de 19 millions de livres sterling, soit 27 millions d'euros sur l'exercice octobre 2014/septembre 2015.

Une performance lorsque l'on considère que la perte nette était encore de 115 millions de livres l'année dernière.

Le chiffre d'affaires global s'établit à £7,8 milliards, (-700 millions sur 2014) et résultat d'exploitation s'élève à 211 millions de livres alors qu'il n'était que de 59 millions pour l'exercice précédent. Quant à l'endettement, il est passé de £326 millions à £ 139 millions.

Si les marchés britanniques et scandinaves ont particulièrement bien tiré leur épingle du jeu, avec une progression de l'Ebit de, respectivement, £35m et £18m, l'Europe continentale a vu son résultat d'exploitation baisser de 21% à £71 m.

Deux marchés ont rencontré des difficultés dans cette zone, l'Allemagne et la France, mais pas pour les mêmes raisons.

Thomas Cook en Allemagne fait face à un marché en surcapacité où la concurrence est rude tandis que la France a été affectée par les attentats de Tunisie.

Pour autant, Peter Fankhauser, le CEO du groupe confirme sa volonté de rester sur le marché allemand et de se battre sur la profitabilité des produits plutôt que les parts de marché. "80% des produits sont vendus par des agents de voyages et nous ne pouvons pas contrôler le yield de la même façon que dans la vente directe mais nous allons fournir aux distributeurs allemands une technologie qui permettra d'améliorer notre performance".

France : Thomas Cook gagne des parts de marché depuis plusieurs mois

Thomas Cook a d'ailleurs investi £45 millions sur les développements technologique au cours de l'exercice.

Quant à la France, Peter Fankhauser estime que "les coûts opérationnels sont désormais satisfaisants. Thomas Cook gagne des parts de marché depuis plusieurs mois mais il s'agit maintenant de voir comment va évoluer la confiance après les attentats de Paris".

Le groupe a donné quelques indications sur les ventes de l'hiver. En Grande-Bretagne 53% du stock est vendu avec le nombre de réservations en hausse de 8% avec un prix moyen hausse de 2%.

Pour l'Europe continentale, 54% du stock est écoulé mais le volume de ventes accuse une baisse de 6% tandis que le prix moyen est en hausse de 6%. Le marché scandinave a vendu 70% du stock, le nombre de réservations est en hausse de 7% et le prix moyen en hausse de 9%.

A noter aussi que l'accord stratégique signé avec Fosun au printemps dernier se met en place. La co-entreprise de tourisme basée à Shanghai devrait commencer ses activités en début d'année prochaine.

Quant au plan stratégique qui se met en place pour les trois prochaines années pour gagner deux points sur les coûts opérationnels, il prévoit d'améliorer le yield management de l'ensemble des activités tout en continuer de réduire la complexité technologique.

Thomas Cook continuera à mettre l'accent sur la qualité des produits plutôt que sur les prix et à soigner la relation client.

En chiffres, l'objectif est de faire progresser le volume d'affaires d'environ 2 à 3% par an, de gagner entre £ 100 à 120 millions sur l'Ebit et, d'ici à 2018.

Lu 691 fois

Notez

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Tous les commentaires discourtois, injurieux ou diffamatoires seront aussitôt supprimés par le modérateur.

Dans la même rubrique :
< >

PUBLICITÉ
Fabien DA LUZ
fabien@tourmag.com
+33 4 91 58 61 97
+33 6 43 65 15 92


Dernière heure

















Le groupe TourMaG.com publie également Brochuresenligne.com, 1er portail de brochures électroniques de voyages
et DMCmag.com, 1er portail Destination Management Companies.

TourMaG.com Légal Utiles
Emploi
I-tourisme
Groupes / CE
Travel in France
Brochuresenligne.com
DMCmag.com TourMaGEVENTS.com
Signaler un contenu illicite
Plan du site
Contact
Publicité
La presse en parle

cookieassistant.com