TourMaG.com, 1er journal des professionnels du tourisme francophone
TourMaG.com, 1e
Loading





Top Résa : la nostalgie n'est plus ce qu'elle était...


Rédigé par Jean da LUZ le Lundi 26 Septembre 2011

Le moral n'était pas au beau fixe pour cette énième édition de l'IFTM Top Résa, après plusieurs mois de crise et des trésoreries plus que tendues. Plus rien ne sera comme avant et la profession va devoir se remettre sérieusement en question...



Top Résa : la nostalgie n'est plus ce qu'elle était...
Esprit de Deauville, es-tu (encore) là ?

Non, force est de constater qu'on ira plus revoir la Normandie et qu'il va bien falloir s'y faire...

Non, les professionnels du tourisme ne sont pas d'indécrottables passéistes.

C'est tout simplement que tout fout le camp et que la fête n'était pas à la fête cette année pour cette énième édition de l'IFTM Top Résa...

Mais faut-il vraiment s'en étonner après une crise permanente qui en est à son 10e mois ? Poser la question c'est y répondre.

Depuis quelques mois déjà le moral est sévèrement entamé et les finances ce n'est guère mieux, même si certains TO s'accordent pour évoquer un "frémissement" dans les résas depuis quelques jours.

Difficile d'avoir le coeur à la fête quand on se regarde en chien de faïence pour consulter le bulletin de santé du voisin de stand et se demander s'il passera l'hiver...

Si tous ne meurent pas, tous sont touchés

- Ca va toi ?
- C'est dur, et toi ?
- Pas mieux...


Voilà les phrases les plus fréquentes dans les allées du salon où les spéculations allaient bon train sur les chances de survie des uns et des autres.

Oui, les temps sont durs et si tous ne meurent pas, tous sont touchés. D'une manière ou d'une autre.

Pour autant, cela ne justifie pas le chacun pour soi et Dieu reconnaîtra les siens, de certains opérateurs, prêts à tout pour sauver leur peau.

Ils ne font qu'accélérer la décomposition d'un secteur économique qui se "détricote" à la vitesse grand V.

Un métier où tout le monde fait tout et n'importe quoi. Un métier où le multi-canal est souvent devenu multi-canaille.

Le secteur va devoir se poser sérieusement la question de l'éthique de ses rapports sous peine de sombrer dans une anarchie brutale qui ne profitera qu'à ceux qui l'encouragent...

Lu 2448 fois

Tags : top résa
Notez


1.Posté par VIEIRA DA SILVA Colette PDG CROISITOUR le 26/09/2011 11:17 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Jean , toujours autant de pertinence et de perspicacité .. triste réalité.
La profession a raté le rendez vous du net tout court il y a 10 ans , et dans l'AFFAIRE , et dans le TOURISME .. la profession alors était trop préoccupée par la commission ZERO des compagnies aériennes qui avaient amorcé fermement leur reconversion vers le net . puis la SNCF .... la problématique aujourd'hui est le client qui ne vient plus aussi facilement en agence ( il a la toile à sa portée) , et la société PME PMI qui réserve les déplacements de son personnel sur le net ... les grosses multinationales veulent des fees à 5 E !!! QUID .... chacun doit trouver SA solution ...

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Tous les commentaires discourtois, injurieux ou diffamatoires seront aussitôt supprimés par le modérateur.

PUBLICITÉ
Fabien DA LUZ
fabien@tourmag.com
+33 4 91 58 61 97
+33 6 43 65 15 92


Dernière heure
















Le groupe TourMaG.com publie également Brochuresenligne.com, 1er portail de brochures électroniques de voyages
et DMCmag.com, 1er portail Destination Management Companies.

TourMaG.com Légal Utiles
Emploi
I-tourisme
Groupes / CE
International
Travel in France
Brochuresenligne.com
DMCmag.com
Signaler un contenu illicite
Plan du site
Contact
Publicité
La presse en parle

cookieassistant.com