TourMaG.com, 1er journal des professionnels du tourisme francophone
TourMaG.com, 1e
Loading





Toulon Hyères : forte croissance fin mars 2013 pour l’aéroport international

+9 %


Rédigé par Michel Bovas le Vendredi 5 Avril 2013

Fin mars 2013, l’aéroport varois affiche déjà 9 % de croissance et enrichit son programme estival avec l’ouverture vers Strasbourg (Volotea) et Oujda (Jetairfly). L’actuel gestionnaire (CCI du Var) devra affronter Vinci Airport et la SNC Lavalin à l’appel d’offres concernant la future exploitation de l’aéroport lancée par la DGAC . Le choix interviendra en septembre 2013.



Air France et JetAirFLy, principaux pourvoyeurs de trafic pour l'aéroport Toulon-Hyères - Photo DR
Air France et JetAirFLy, principaux pourvoyeurs de trafic pour l'aéroport Toulon-Hyères - Photo DR
2013 démarre bien pour l’aéroport Toulon-Hyères dont le trafic à la fin du mois de mars 2013 s’affichait en hausse de 9 %.

"On bénéficie de la promotion tarifaire d’Air France entre Toulon et Paris dans le cadre de la mise en place de sa nouvelle politique pour contrer les low cost", analyse Anne Marie Blum, responsable service marketing de l’aéroport.

Car en 2012 le site a subi de plein fouet l’ouverture des bases Air France, Ryanair et Easyjet à Nice et Marseille. Malgré cela, son trafic sur l’année se maintient à 578 579 passagers, soit une hausse de 0,13 % pour 2012.

Les principales destinations restent Paris Orly avec Air France (406 000 passagers), Londres Standsted (34 000 passagers) par Ryanair, Brest avec Jetairfly (32 348 passagers), Charleroi (30 000 passagers, +14 %) par Jetairfly, Rotterdam (20 000 passagers) par Transavia Hollande, Oslo (15 000 passagers) par Ryanair, Nantes, ouverte en juin 2012 (6 030 pax) et Bordeaux (2 127 passagers) toutes deux par Volotea. A noter une forte croissance (60 %) de la ligne Londres City par Cityjet.

"Pour l’été 2013, le programme s’enrichit avec l’ouverture de Toulon Strasbourg par Volotea (2 vols par semaine) et Oujda au Maroc (un vol par semaine) avec Jetairfly, complète Anne Marie Blum.

Pour la première fois nous atteignons 12 destinations avec un objectif de 590 000 passagers (+2 %) cette année". Venant confirmer cette tendance favorable, la compagnie charter turque Corendon met en service un charter hebdomadaires entre La Hollande et Toulon, en liaison avec la résidence Pierre et Vacances à Grimaud.

Egalement en forte croissance l’aviation d’affaires, dont l’activité sur l’aéroport est assurée en assistance par Signature Flight Support avec un terminal dédié. "On a enregistré plus de 374 mouvements en 2012 soit une croissance de 6 %."

C’est donc dans un contexte de croissance que l’aéroport va connaître en décembre ou janvier le nom de son future gestionnaire.

Trois candidats pour la future DSP

Un appel d’offres pour la gestion en DSP de l’aéroport Toulon Hyères a été lancé par la DGAC. Cette DSP sera attribuée en septembre 2013 et portera sur une période allant de 25 à 35 ans selon les projets d’investissement.

Trois candidats sont sur les rangs dont l’actuel gestionnaire (la CCI de Var), dirigé par Fabrice Creon, qui s’est adjoint dans son dossier de candidature l’expertise de la société des aéroports de la Côte d’Azur (Nice et Cannes-Mande lieu), le groupe Vinci Airport et la SNC Lavalin.

Cette dernière gère déjà 16 aéroports en province dont quatre récemment (Nîmes, Reims, Troyes, Annecy). Soit plus de la moitié du parc concédé par délégation au privé (une trentaine d'aéroports sur 155). Elle se place comme le premier opérateur privé français en nombre d'aéroports.

En 2013, le groupe s'est porté candidat à cinq appels d'offres, dont quatre nouveaux sites (Chambéry, Dijon, Toulon, Bergerac). Il se positionne sur le dossier des gros aéroports régionaux, dont le capital pourrait être ouvert après le départ de l'Etat.

VINCI Airport, de son côté, assure le développement et l’exploitation de 12 aéroports importants, dont 9 en France, dans le cadre de délégations de service public (Nantes-Atlantique, Rennes, Clermont-Ferrand Auvergne Grenoble-Isère, Chambéry Savoie, Dinard, Quimper-Cornouaille, Saint-Nazaire-Montoir, Ancenis, ainsi que le futur aéroport du Grand Ouest objet de polémique).

Sa candidature à Toulon pourrait indiquer qu’à terme l’entreprise se portera candidat naturellement à l’ouverture du capital des sociétés aéroportuaires voisines dont Nice. Ne serait-ce que par logique territoriale.

Le groupe Vinci a déjà un pied sur l’aéroport niçois à travers le PPP qui a permis la construction du vaste centre loueur de voitures dont il a assuré la construction et l’exploitation sur 30 ans sous traitée d’ailleurs pour la gestion du traitement des véhicules de location à un groupe allemand spécialisé.

Lu 3423 fois

Notez

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Tous les commentaires discourtois, injurieux ou diffamatoires seront aussitôt supprimés par le modérateur.

PUBLICITÉ
Fabien DA LUZ
fabien@tourmag.com
+33 4 91 58 61 97
+33 6 43 65 15 92


Dernière heure

















Le groupe TourMaG.com publie également Brochuresenligne.com, 1er portail de brochures électroniques de voyages
et DMCmag.com, 1er portail Destination Management Companies.

TourMaG.com Légal Utiles
Emploi
I-tourisme
Groupes / CE
International
Travel in France
Brochuresenligne.com
DMCmag.com
Signaler un contenu illicite
Plan du site
Contact
Publicité
La presse en parle

cookieassistant.com