TourMaG.com, 1er journal des professionnels du tourisme francophone
TourMaG.com, 1e
Loading





TourCom : Impact Voyages regrette l'opacité autour des sur-commissions

3 questions à Lydia Puget, Directrice Impact Voyages


Rédigé par Céline Eymery le Lundi 17 Décembre 2012

Certains fournisseurs ont peut-être reçu le message de TourCom : Impact Voyages (4 points de ventes) est suspendu de la centrale de paiement. Lydia Puget, directrice revient sur cette information qu'elle juge incomplète. En effet, elle assure avoir démissionné il y a 3 mois pour Manor. Elle n'était plus satisfaite des services de TourCom... qui réplique en encadré bas de page.



" Tourcom a envoyé un message vendredi 14 décembre à tous nos fournisseurs indiquant, sans autre précision, que nous étions suspendus de la centrale de paiement.   Ils ont omis de dire que nous changeons de réseau" - DR
" Tourcom a envoyé un message vendredi 14 décembre à tous nos fournisseurs indiquant, sans autre précision, que nous étions suspendus de la centrale de paiement. Ils ont omis de dire que nous changeons de réseau" - DR
TourMaG.com - Impact Voyages vient d'être suspendu de la centrale de paiement de Tourcom, quelles en sont les raisons ?

Lydia Puget :
"En fait Tourcom a envoyé un message vendredi 14 décembre à tous nos fournisseurs indiquant, sans autre précision, que nous étions suspendus de la centrale de paiement.

Ils ont omis de dire que nous changeons de réseau. Nous avons pris la décision de sortir de TourCom et avons démissionné depuis 3 mois, après 20 ans de collaboration.

Notre sortie officielle est prévue au 1er janvier 2013.

Nous avons choisi d'intégrer Manor et sa centrale de paiement TESS, dès son lancement officiel."

Lydia Puget
Lydia Puget
TourMaG.com - Pourquoi changer de réseau ?

Lydia Puget :
"Nous ne sommes plus satisfaits de TourCom.

Il y a un problème de dynamisme au niveau du pilotage des ventes. L'information circule peu ou pas, notamment sur les sur-commissions. Nous n'avons pas les détails des contrats passés.

Nous n'avons pas d'informations sur nos objectifs. C'est assez opaque. On ne sait pas s'il faut pousser tel ou tel tour opérateur pour pouvoir en bénéficier et donc améliorer nos résultats.

Pour avoir des détails, il faut prendre rendez-vous avec le réseau. C'est compliqué. Et puis une bonne partie des sur-commissions n'est pas reversée aux agences."

TourMaG.com - Pourquoi avoir choisi Manor ?

Lydia Puget :
"Jancarthier, dont nous sommes actionnaires est chez Manor. En ralliant nos 4 points de ventes Impact Voyages, nous rassemblons une plus grande force d'achats.

Par ailleurs, Manor est beaucoup plus intéressant au niveau des commissions dans la billetterie aérienne, cela va du simple au triple. Il n'y a pas photo.

Et sur la partie loisirs, nous avons une entière liberté de négociation avec les TO, tout en ayant des commissions de base légèrement supérieures à celle de TourCom.

Nous ne perdons donc rien au change..."

La réponse de Richard Vainopoulos, président de TourCom

Contacté par nos soins, Richard Vainopoulos, président de TourCom répond.

"Nos agences de voyages ont les comptes. Si nous étions un réseau opaque nous n'aurions pas 600 agences adhérentes. Frequent Flyer Travel Paris, BCD, sont chez nous et ce n'est pas un hasard.

Nous n'étions plus en phase avec Impact Voyages. Lorsqu'on radie une agence c'est qu'il y a des raisons, et qu'elle ferait mieux de regarder ses comptes.

Quand une agence se plaint, nous regardons le détails des chiffres et l'on rectifie s'il y a une erreur. Pour rappel les sur-commissions sont reversées à 90% au prorata du chiffre d'affaires réalisé par l'agence."

Lu 3398 fois

Notez


1.Posté par vainopoulos le 18/12/2012 01:05 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Si le fait de critiquer TourCom permet de cacher ses erreurs, c'est une stratégie comme une autre. Mais quant on reporte les chiffres de ses trois agences Impact au profit de la soixantaine, sauf erreur, d'agences Jancarthier, et ce au profit de Jancarthier, alors je peux comprendre que Monsieur Slama, qui n'ose pas s'exprimer directement, puisse sortir des inepties.
Dire que TourCom fait se déplacer ses adhérents pour répondre aux questions est un mensonge scandaleux, surtout quand je peux largement prouver que les permanents et moi-mêmes nous nous sommes souvent déplacés au siège de l'agence.
J'ai toujours refusé de céder au chantage et si Monsieur Slama en est contrarié, ce n'est pas un souci.
Le réseau se porte bien, les chiffres au 30 novembre sont bons et nos adhérents s'en sortent assez bien.
Je préfère prévenir que, désormais, quiconque s'attaquera à TourCom par des propos calomnieux et diffamatoires sera poursuivi auprès des tribunaux compétents.
Cela va commencer par Impact Voyages et ses responsables qui recevront prochainement une convocation en ce sens.
Je rappelle que la crise économique est toujours bien présente et que nos combats doivent se porter sur la consolidations des agences de voyages, TO compris, et sur la sauvegarde des emplois, ce que j'essaie de faire du mieux possible.
Sortir des articles correspondant à une vengeance d'une personne mal intentionnée, et sans aucune preuve, ce n'est pas le rôle de la presse.

2.Posté par Rick Sailor le 18/12/2012 06:35 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Bonjour Monsieur Richard

Ah qu'il était doux le temps des dictatures ! Celui où la presse d'opposition n’existait pas. Où les donneurs de leçons s'exprimaient sans crainte d'être contrariés ! Ah monsieur Richard, que les autres sont bêtes et que vous êtes beau ! Savez vous ce que disait de Gaulle, sans doute pour vous un gauchiste d'opérette "Attaquer pour exister conduit à ne plus exister face aux attaques".
Sans doute regrettez vous Monsieur Poujade ! Mort, victime de la presse qui a bien fait son travail.
Bravo à Tourmag d'être courageux.
Rick

3.Posté par Bertrand Billerey le 19/12/2012 12:47 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Bonjour,
En tant qu'administrateur de TourCom depuis 2009, je peux vous indiquer que les conseils d'administration donnent lieu a des débâts, et qu'il n'y a pas de "dictature" de la part de Richard Vainopoulos.

4.Posté par Rial le 24/12/2012 12:26 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Arrête un peu avec tes tribunaux Richard et contente toi de répondre sur le fonds.On n est plus au temps de la PRAVDA, ça c est terminé.L assignation pour diffamation, c est un aveu de faiblesse, et surtout, ça ne sert à rien pour faire changer d avis les gens.
Tu as assez de talent oratoire pour utiliser d autres armes
Tu as beaucoup de soucis avec beaucoup de gens quand même....
Joyeux Noël mon cher Richard.

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Tous les commentaires discourtois, injurieux ou diffamatoires seront aussitôt supprimés par le modérateur.

Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 9 Décembre 2016 - 15:43 Selectour : retrouvez l'album photos du Congrès...


PUBLICITÉ
Fabien DA LUZ
fabien@tourmag.com
+33 4 91 58 61 97
+33 6 43 65 15 92


Dernière heure
















Le groupe TourMaG.com publie également Brochuresenligne.com, 1er portail de brochures électroniques de voyages
et DMCmag.com, 1er portail Destination Management Companies.

TourMaG.com Légal Utiles
Emploi
I-tourisme
Groupes / CE
International
Travel in France
Brochuresenligne.com
DMCmag.com
Signaler un contenu illicite
Plan du site
Contact
Publicité
La presse en parle

cookieassistant.com