TourMaG.com, 1er journal des professionnels du tourisme francophone
TourMaG.com, 1e
Loading





TourCom : un adhérent viré demande 120 000 euros de dommages intérêts !

il réclame aussi sa réintégration au sein du réseau


Rédigé par Dominique Gobert le Mardi 11 Mars 2014

Le coup d'envoi est lancé dans la résistance qui finit par s'organiser dans le réseau TourCom. Hier, le Tribunal de Grande Instance de Paris tenait audience dans l'affaire opposant Oihana Voyages au réseau…



Petit rappel des faits.

Oihana Voyages est membre de TourCom depuis quelques années déjà.

Son patron, Jakes Salaberry en est même administrateur. Jusque-là, tout va bien.

Sauf que, un beau jour du printemps 2012, Jakes ose demander au Président du réseau, Richard Vainopoulos, quelques explications sur les comptes du réseau.

Il estime en effet, au titre d'adhérent, normal d'être informé sur les résultats de l'association et de pouvoir comprendre comment fonctionne financièrement le réseau.

Enfer et damnation, comme on dit dans les bonnes BD.

La réponse du président est cinglante: "Les basques (Salaberry est basque, son agence est située à Bayonne), vous êtes gentils, mais j'ai autre chose à faire"!

Propos injustifiés, estime Salaberry qui préfère quitter le conseil.

Bien évidemment, la réplique est immédiate et en Septembre 2012, Oihana Voyages est viré du réseau.

En clair, qui êtes-vous pour oser demander où va l'argent du réseau.

Le Basque insiste. Fallait pas… Convoqué d'urgence au siège du réseau à Paris, il comparait devant le bureau composé ce jour-là de Richard Vainopoulos, Patrick Loison, Michel Jouannot et Antoinette Raymond.

L'entretien sera bref et pas du tout cordial. Le Président du réseau indique à Jakes Salaberry que des "réceptifs" se sont plaints de ses agissements.

Viré sans indemnités ni "supercommissions"...

Sans indemnités, bien entendu et sans pouvoir toucher les "supercommissions".

Une mésaventure qui est déjà arrivée à un certain nombre d'adhérents (et qui continue d'ailleurs). Mais, jusqu'à présent, personne n'avait bougé.

Pour le Basque, pas question de se faire enfumer. "Je suis dans mon bon droit, estime-t-il, appuyé d'ailleurs par les témoignages des réceptifs cités par Vainopoulos" !

Et, immédiatement, assignation et plainte contre le réseau. Oihana Voyages réclame purement et simplement sa réintégration, assortie d'une compensation financière pour le préjudice subit de 120.000€

L'audience s'est déroulée hier, sous les ors du TGI de Paris. Pour TourCom, maitre Robin Castel a immédiatement demandé "l'irrecevabilité concernant les sociétés TourCom Affaires et TourCom solidarité, soulignant au passage "la volonté de nuire de Jakes Salaberry au Président de Tourcom".

Il balaye d'un revers de manche la demande de versement des "supercommissions", auguant que les statuts du réseau mentionnent qu'un adhérent doit faire partie du réseau à la date de versement, c’est-à-dire le 15 juillet.

Sans grande conviction, aurions-nous tendance à penser, et sous les regards interrogateurs des trois juges.

Pour sa part, le conseil d'Oihana Voyages relève l'incohérence des griefs faits à son client, souligne le préjudice important qu'il a connu et réclame sa réintégration au sein du réseau.

Pour faire bonne mesure, il ajoute un dédommagement pour le préjudice subi de... 120.000€ !

Dans sa grande sagesse, le Tribunal a mis sa décision en délibéré jusqu'en début mai prochain…

Lu 3597 fois

Notez


1.Posté par Gloups le 11/03/2014 23:51 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Je ne commenterai pas le fond du dossier que Sieur Gobert suit de près depuis plusieurs années déjà, non sans pugnacité. Il me semblait même que Sieur Vainopoulos l'avait menacé de poursuites, quand notre éditorialiste œuvrait sur LaQuotidienne, se permettant quelques commentaires désobligeants (peut-être fondés) sur le fonctionnement de TourCom.

Qu'en est-il d'ailleurs… de ces poursuites ?

Sur la forme, en revanche, si le but du jeu était de placer le maximum de "réseau" dans l'article, l'exercice est un triomphe. J'en compte 11, parfois repris deux fois dans une même phrase.

Un vrai réseau de réseaux ! ;-)

2.Posté par Rick Sailor le 12/03/2014 07:09 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Mon cher Gloups

Ce n'est pas gentil de vous attaquer à notre "sœur sourire" du tourisme qui fait tout pour lutter contre les méchants et sauve tous les jours la veuve et l'orphelin !
Gloups vous allez vous faire virer du forum ! Fini le réseau (12) d'amis.
Méchant garçon, va !

Bien à vous
Rick

3.Posté par AgV le 12/03/2014 08:38 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Phrases à relire par deux fois, répétitions, et fautes de syntaxes, voilà le "style" !

4.Posté par Dominique Gobert le 12/03/2014 15:44 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Tiens, juste en passant et pour justifier de soeur sourire: Siano passe en correctionnelle...

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Tous les commentaires discourtois, injurieux ou diffamatoires seront aussitôt supprimés par le modérateur.

Dans la même rubrique :
< >

PUBLICITÉ
Fabien DA LUZ
fabien@tourmag.com
+33 4 91 58 61 97
+33 6 43 65 15 92


Dernière heure
















Le groupe TourMaG.com publie également Brochuresenligne.com, 1er portail de brochures électroniques de voyages
et DMCmag.com, 1er portail Destination Management Companies.

TourMaG.com Légal Utiles
Emploi
I-tourisme
Groupes / CE
International
Travel in France
Brochuresenligne.com
DMCmag.com
Signaler un contenu illicite
Plan du site
Contact
Publicité
La presse en parle

cookieassistant.com