TourMaG.com, 1er journal des professionnels du tourisme francophone
TourMaG.com, 1e
Loading





Tourisme et congrès : Nice engage la 2e phase de rénovation d’Acropolis


Rédigé par Michel BOVAS le Mercredi 31 Août 2011

La 2e phase de mise aux normes d’Acropolis, le palais des congrès de Nice, a été engagée.



Le second chantier de rénovation et de mise aux normes d'Acropolis, le palais des congrès de Nice, concerne les équipements techniques (électricité, installations thermiques, gestion technique centralisée), mais aussi la rénovation d’une partie de l’espace Rhodes pour un montant de 9ME sous la maîtrise d’œuvre de Sud’Equip et de l’architecte Didier Roman.

La première tranche avait concerné la rénovation de la salle Apollon, la salle des Muses et le grand hall d’entrée, pour un coût de 7,9 M€.

Ce plan de rénovation accompagne une politique plus agressive de GL Events sur les congrès associatifs. En effet, entre 2008 et 2010, malgré la crise, Acropolis a vu sa fréquentation passer de 650.000 à 750.000 congressistes.

Les congrès représentent 10% de la fréquentation touristique

Toutefois cette rénovation n’est qu’une étape dans la politique de la ville de Nice de vouloir devenir un pôle attractif pour les congrès et rencontres affaires.

Cette activité représente 10 % de la fréquentation touristique globale de la ville, 30 % de ses recettes touristiques (0.5 milliard d’euros) et un quart de ses nuitées hôtelières.

Les visiteurs affaires dépensent en moyenne 100 euros par jour et les congressistes, environ 250 euros contre seulement 55 euros pour un tourisme de loisirs.

Actuellement la capacité hôtelière niçoise se compose de 200 hôtels toute catégorie (59 % en 3 et 4 étoiles), soit 10.000 chambres et 13 résidences hôtelières (2 200 lits).

Son taux d'occupation pour l’hôtellerie est d’environ 59 % en 2010, un peu plus pour les résidences.

Chaque année, les hôtels investissent en moyenne 20 millions d'euros en rénovations courantes.

Un centre de congrès de 100.000 m2 en 2016 face à l’aéroport

L’objectif a moyen terme est de devenir attractif pour des manifestations de grande taille plus importantes, un marché sur lequel aujourd’hui l’offre azuréenne est jugée insuffisante. Une activité également qui permet de remplir les hôtels l’hiver.

C’est l’objectif assigné au projet de centre international dans l’opération « Le Grand Arénas » face à l’aéroport international.

Il s’agira d’une grande infrastructure polyvalente de 100 000 m2 dédiée au tourisme d’affaires et à l’événementiel. Il sera complété par une offre hôtelière adaptée de grande capacité et une offre tertiaire en lien direct avec le pôle multimodal et l’aéroport international.

Une première phase de 75 000 m2 sera organisée sur 3 halles d’expositions dont l’Arénas, correspondant aux segments des expositions et des congrès allant de 20 000 à 30 000 participants. Une éventuelle seconde phase de 45 000 m2 comprenant deux halles supplémentaires de 20 000 m2 est au programme.

Lu 1560 fois

Notez

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Tous les commentaires discourtois, injurieux ou diffamatoires seront aussitôt supprimés par le modérateur.

Dans la même rubrique :
< >

Mercredi 7 Décembre 2016 - 00:03 Le marché français reprend des couleurs en Tunisie


PUBLICITÉ
Fabien DA LUZ
fabien@tourmag.com
+33 4 91 58 61 97
+33 6 43 65 15 92


Dernière heure
















Le groupe TourMaG.com publie également Brochuresenligne.com, 1er portail de brochures électroniques de voyages
et DMCmag.com, 1er portail Destination Management Companies.

TourMaG.com Légal Utiles
Emploi
I-tourisme
Groupes / CE
International
Travel in France
Brochuresenligne.com
DMCmag.com
Signaler un contenu illicite
Plan du site
Contact
Publicité
La presse en parle

cookieassistant.com