TourMaG.com, 1er journal des professionnels du tourisme francophone
TourMaG.com, 1e TourMaG.com, 1e
Loading





Travel With A Mission : quand le tourisme s'engage

La start-up e-tourisme de la semaine


Rédigé par Johanna Gutkind le Vendredi 22 Avril 2016

La "Start-up de la semaine" braque chaque vendredi ses projecteurs sur une jeune pousse innovante, proposant un concept nouveau et/ou une nouvelle approche d'une thématique tourisme ou loisirs. Aujourd'hui, place à la plateforme interactive Travel With A Mission, qui permet de faire d'un voyage touristique, une aventure humaine. Loin du tourisme de masse, TWAM est centré sur le partage et la découverte de l’autre, proposant ainsi une nouvelle forme de tourisme engagé.



Le concept initial ?

Coraline est au Bénin. Les Twamers viennent avec quelques petits cadeaux qui font toujours plaisir (c) page Facebook Travel With A Mission
Coraline est au Bénin. Les Twamers viennent avec quelques petits cadeaux qui font toujours plaisir (c) page Facebook Travel With A Mission
Travel With A Mission est une organisation à but non lucratif.

Son objectif principal est de favoriser l’accès à l’éducation et le dialogue interculturel à travers le monde. Ses activités se structurent autour de 7 piliers, le plus unique étant sa plateforme web favorisant le développement du Twaming.

La plateforme web TWAM met en relation directe et gratuite ceux souhaitant partager connaissances, compétences ou expériences : lesTwamers, et ceux souhaitant les recevoir : les Twamhosts.

Par exemple, si un individu souhaite sensibiliser aux énergies alternatives ou enseigner les premiers secours dans les écoles du monde entier, la plateforme le met en relation avec des professeurs prêts à lui offrir un public.

Il en va de même si un guitariste souhaite jouer dans les hôpitaux du monde entier pour donner le sourire aux enfants malades.

A ce jour, la plateforme compte plus de 3 000 utilisateurs dans plus de 100 pays.

Nous avons permis à ce jour quelques centaines d’expériences TWAM (interventions de Twamers chez des Twamhosts).

Notre objectif à terme est d’en permettre des centaines de milliers et ainsi d’avoir un impact sociétal maximum.

Quel est votre « plus » pour le tourisme ?

La plateforme TWAM permet de se rendre utile tout en voyageant.

Ce nouveau type de voyage engagé a un nom : le Twaming.

Ce type de plateforme est absolument unique. L’idée étant d’encourager les voyageurs à partager et à créer un lien plus fort avec les populations locales.

Au-delà de la plateforme, TWAM développe également d’autres activités qui seront officiellement lancées en juin 2016.

Quel est le cœur de cible ?

N’importe quelle personne ayant des choses à partager (pour les Twamers) et n’importe quelle personne ayant un public à offrir (professeur dans une école, directeur d’un centre de jeunes, etc.).

Quel est votre business model ?

Notre modèle économique n’est pas lié à la plateforme, si ce n’est pour la publicité, mais celle-ci ne rapporte que très peu.

A côté de notre plateforme, nous avons aussi un service « clés en mains » pour ceux souhaitant faire du volontariat (TWAM Volunteering).

Nous nous occupons du logement, de la nourriture, un accompagnement, etc.

Nous organisons aussi des Team Building solidaires pour les entreprises et commençons l’organisation de voyages solidaires, dont l’objectif est de « mieux comprendre pour mieux agir » en rencontrant notamment des entrepreneurs sociaux (TWAM Trips).

La plateforme TWAM est gratuite et doit le rester pour que la petite école indienne en profite, tout comme le voyageur fauché souhaitant partager.

Il n’y a donc pas de tarif en vigueur.

Quels sont vos concurrents ? Quel est votre élément différenciant ?

Au niveau de la plateforme, nous n’avons aucun concurrent, personne d’autre ne propose ce que nous proposons, c’est-à-dire de se rendre utile tout en voyageant.

Pour le volontariat, notre philosophie est de dire qu’une personne souhaitant se rendre utile, c’est-à-dire donner de son temps, de son énergie et de ses compétences, doit pouvoir le faire sans avoir à payer.

Notre service a un coût pour ceux souhaitant que l’on s’occupe de tout pour eux. Sinon, ils passent par la plateforme de mise en relation avec les acteurs locaux.

Où en est le lancement de votre start-up ?

La plateforme a officiellement été lancée le 15 mai 2013.

Ayant un statut associatif, nous ne faisons pas de levée de fonds auprès d’investisseurs.

Notre objectif est de trouver des partenaires qui mêleront mécénat et à qui nous ferons de la prestation de service en aidant leurs employés à se rendre utiles (TWAM Volunteering, Team Building solidaires).

Avez-vous une actualité à annoncer ?

Nous travaillons actuellement d’arrache-pied sur le développement de la version 2 prévue pour le mois de juin.

Elle détaillera notamment nos 7 piliers d’action.

En février dernier, nous avons signé un accord de partenariat dans lequel Chapka Assurances s’engage en tant que mécène pour soutenir l’activité de TWAM.

Nous avons toute une offre de partenariat pour différentes institutions.

Celle-ci sera détaillée sur notre site à partir de juin 2016.

Le fondateur

Ludovic Hubler, fondateur de Travel With A Mission
Ludovic Hubler, fondateur de Travel With A Mission
TWAM a été fondée par Ludovic Hubler.

Cet "entrepreneur social" a réalisé un tour du monde en stop entre 2003 et 2008 (voir le livre « Le Monde en Stop, 5 années à l’école de la vie ») après avoir obtenu son Master à l’école de commerce de Strasbourg.

Il a d'ailleurs été responsable des opérations terrain pendant 5 ans pour l’ONG « Peace and Sport » basée à Monaco sous le Haut-Patronage de SAS le Prince Albert II.

Le « + » de l’info

Travel With A Mission : quand le tourisme s'engage
i-tourisme : Qu’est-ce qui vous a donné envie d’entreprendre ?

Ludovic Hubler
: La volonté de jouer un rôle majeur pour changer le monde, mais aussi la volonté d’être indépendant.

i-tourisme : Quelles qualités doit avoir un entrepreneur ?

Ludovic Hubler
: Selon moi, les trois qualités sont : la persuasion, la persévérance et la résilience.

i-tourisme : Quelle ambition ?

Ludovic Hubler
: Vouloir à tout prix aller au bout de ses idées, si on est persuadé qu’elles sont bonnes, contre vents et marées. L'entrepreneuriat n’est pas évident, surtout quand il est social, mais il ne faut jamais se décourager.

TWAM était au journal de 20H de France 2, voici le reportage :



Lu 1876 fois

Notez

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Tous les commentaires discourtois, injurieux ou diffamatoires seront aussitôt supprimés par le modérateur.

Dans la même rubrique :
< >

PUBLICITÉ
Ombeline POIRON
publicite@i-tourisme.fr
+33 1 85 74 23 33










Dernière heure










Le groupe TourMaG.com publie également Brochuresenligne.com, 1er portail de brochures électroniques de voyages
et DMCmag.com, 1er portail Destination Management Companies.

TourMaG.com Légal Utiles
Emploi
I-tourisme
Groupes / CE
International
Brochuresenligne.com
DMCmag.com
Signaler un contenu illicite
Plan du site
Contact
Publicité
La presse en parle

cookieassistant.com