TourMaG.com, 1er journal des professionnels du tourisme francophone
TourMaG.com, 1e
Loading





TravelWorks : "Des packages qui permettent de travailler plusieurs mois à l'étranger"

L'interview de Cyril Farneti, coordinateur programmes chez TravelWorks France


Rédigé par Pierre Coronas le Vendredi 27 Avril 2012

Créée il y a 12 ans, en Allemagne, l'entreprise TravelWorks est implantée en France depuis 2010. Elle propose à ses clients de partir plusieurs mois à l'étranger pour y travailler, soit en tant que salarié soit en tant que volontaire. Différents programmes sont disponibles suivant les compétences et les envies de chacun. Cyril Farneti, coordinateur programmes de TravelWorks France en dit plus pour TourMaG.com.



TravelWorks propose de partir plusieurs mois à l'étranger pour associer vacances et travail - Photo DR
TravelWorks propose de partir plusieurs mois à l'étranger pour associer vacances et travail - Photo DR
TourMaG.com - Quel est l'historique de TravelWorks ?

Cyril Farneti :
"L'entreprise a été créée en Allemagne, il y a 12 ans (juin 2001, NDLR).

A l'origine, elle proposait des programmes de Vacances Travail et des séjours Volontariat en Australie, en Nouvelle Zélande et au Canada.

Ensuite, l'activité s'est progressivement développée en Allemagne. Si bien qu'en 2010, un bureau a été ouvert en France."

TourMaG.com - Quels types de séjours proposez-vous ?

C.F :
"Nous avons plusieurs catégories de séjours. La première - et de loin la plus populaire - concerne les « Vacances Travail ». Il en existe deux types.

Le premier regroupe tous les séjours « Visa Vacances Travail » disponibles en Australie, en Nouvelle-Zélande et au Canada. Il s'agit de packages avec un billet d'avion Open aller-retour pour aller travailler plusieurs mois à l'étranger.

Les participants, quand ils arrivent sur place, sont accueillis par notre bureau local. Ils sont pris en charge de suite et reçoivent le détail de leur nouveau compte en banque local, toutes les formalités administratives et même une carte SIM pour qu'ils puissent être joignables sur place.

Au cours de leur séjour, ils peuvent venir au bureau quand ils le souhaitent. Il est là pour les aider et les accompagner.

Le deuxième type regroupe des programmes de « Jobs à la ferme », en Irlande ou en Norvège et de « Jobs en hôtellerie », en Angleterre ou en Espagne. Pour le premier, le participant travaille pendant 3 à 6 mois dans une ferme avec une famille qui le loge, le nourrit et le rémunère (100 € par semaine en Irlande et 130 € en Norvège).

Pour les Jobs en hôtellerie, les participants sont placés dans des établissements 3, 4 ou 5 étoiles. Ils font partie du staff pour une durée minimum de 2 mois et maximum de 7 mois en Espagne et de 6 à 12 mois en Angleterre.

En Espagne, ils sont payés 200 € par mois et sont logés et nourris. En Angleterre, ils touchent environ 1 000 € par mois, mais le logement et la nourriture sont prélevés sur leurs salaires."

Devenir volontaire pour des missions sociales ou écologiques

Cyril Farneti, coordinateur programmes chez TravelWorks France - Photo DR
Cyril Farneti, coordinateur programmes chez TravelWorks France - Photo DR
TM.com - Et mis à part les séjours « Vacances Travail », quelles sont les autres offres de TravelWorks ?

C.F :
"Le deuxième type d'offres concerne le Volontariat. Nous y proposons une trentaine de destinations en Amérique Latine, en Afrique et en Asie. Les séjours durent de 2 semaines à plusieurs mois.

A son arrivée sur place, le participant est accueilli par notre partenaire - Organisation Non Gouvernementale (ONG) ou association - qui pilote son projet.

En règle générale, il s'agit de missions d'ordre social (orphelinat, enseignement,...) ou écologique (biodiversité, protection d'espèces menacées,...).

Leurs travaux dépendent souvent de la destination choisie. Au Costa Rica, par exemple, il s'agit surtout d'éco-volontariat alors qu'en Inde, c'est exclusivement du social.

Sinon, pour les étudiants francophones qui ont besoin de faire un stage dans le cadre de leurs études, nous proposons, depuis novembre 2011, des « Séjours stages en entreprise ».

Ils sont disponibles en Allemagne, Grande Bretagne, Australie, Nouvelle-Zélande, Canada et Thaïlande.

Dans chaque pays, nous avons un partenaire qui est en contact avec des entreprises qui cherchent des stagiaires.

Enfin, nous avons également des Séjours Linguistiques qui comprennent des cours en anglais, en espagnol ou en allemand dans des écoles spécialisées.

Les participants peuvent soit réserver le séjour tout seul, soit le combiner avec un séjour « Visa Vacances Travail ». Cela peut leur permettre de se faire un petit peu la main avant de commencer à travailler. C'est une option choisie par environ la moitié des voyageurs."

TM.com - Quel âge doivent avoir les participants pour intégrer ces séjours ?

C.F :
"Les séjours Vacances Travail sont réservés aux 18-30 ans pour des raisons d'obtention du visa. Seul le Canada permet de partir jusqu'à 35 ans.

Pour les pays de l'Union Européenne, il n'y a pas besoin de visa, mais ils sont aussi réservés aux 18-30 ans. Sauf pour la Norvège où ils sont disponibles jusqu'à 40 ans.

En revanche, pour le volontariat et les séjours linguistiques, il n'y a aucune limite d'âge. Nous avons eu, par exemple, un couple de retraités qui est parti en Équateur, pendant les fêtes de fin d'année 2011.

Ils étaient sur les îles Galapagos pour un programme d'éco-volontariat."

Des tests pour vérifier le niveau en langue des participants

TM.com - Y'a-t-il d'autres critères à remplir pour participer à vos séjours ?

C.F :
"Pour les programmes de Vacances Travail, il n'y en a aucun. Sauf pour les jobs à la ferme ou l'hôtellerie pour lesquels les participants doivent témoigner d'un minimum d'expérience dans ces domaines.

Pour le volontariat, il n'y a aucune compétence à avoir mis à part un certain niveau en langue afin d'être en mesure de comprendre et de s'exprimer.

Pour certains programmes dans l'enseignement, un très bon niveau d'anglais est exigé. Dans ce cas, nous faisons passer un entretien et un test écrit aux éventuels participants. Suivant leur niveau, nous décidons à quelle mission nous les affectons."

TM.com - Comment sont conçus vos séjours ?

C.F :
"Ils sont conçus par nos équipes en Allemagne. Ils partent sur place rencontrer les partenaires qui travaillent aussi avec d'autres organismes comme TravelWorks.

Et puis, nous allons également nous-mêmes sur place afin de voir comment ça se passe."

TM.com - Et comment vous rémunérez-vous ?

C.F :
"Chaque programme à un coût que nous calculons. A partir de là, nous prenons une marge sur chaque montant comme n'importe quelle entreprise touristique. La seule différence est l'approche que nous développons : allier vacances à l'étranger et travail."

TM.com - Justement, êtes-vous immatriculé ?

C.F :
"Nous sommes immatriculés auprès d'Atout France depuis 2010."

5 salariés en France et 45 en Allemagne

TM.com - Comment vos séjours sont-ils distribués ?

C.F :
"Pour le moment, nous nous occupons presque entièrement de la distribution de nos offres. A part en Suisse où nous n'avons pas encore de représentation et où nous travaillons avec des agences de voyages spécialisées."

TM.com - Combien de personnes travaillent pour TravelWorks ?

C.F :
"En France, nous sommes 5 actuellement. 3 personnes qui travaillent sur les programmes et les clients, une sur le marketing et une directrice générale.

Mais nous avons également des passerelles entre les équipes allemandes et françaises. En Allemagne, ils ont commencé à 2 et, aujourd'hui, ils sont 45 !"

TM.com - Quel a été votre bilan en 2011 ?

C.F :
"Nous avons compté un total de 800 clients, tous programmes confondus.

Ce sont les séjours Vacances Travail qui ont largement eu le plus de succès. Ils représentent environ 60% de nos ventes pour 2011. Ensuite, viennent les séjours Volontariat pour environ 35% des transactions."

TM.com - Comment communiquez-vous ?

C.F :
"Nos principaux moyens de communication sont, à l'heure actuelle, les salons professionnels et grand public. Sinon, nous diffusons également des communiqués de presse assez régulièrement.

Dernièrement, nous avons monté une opération de communication avec Virgin Radio. C'était en septembre 2011, au moment de l'arrivée dans la station de Cyril Hanouna, en tant que nouveau présentateur de la matinale. Nous avons profité de l'occasion pour faire gagner un voyage à un auditeur."

TM.com - Quels sont vos objectifs pour le futur de TravelWorks ?

C.F :
"Nous avons pour vocation de devenir le n°1 parmi les spécialistes français des Visas Vacances Travail en Australie et en Nouvelle-Zélande. C'est déjà le cas en Allemagne."

Lu 3807 fois

Notez

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Tous les commentaires discourtois, injurieux ou diffamatoires seront aussitôt supprimés par le modérateur.

Dans la même rubrique :
< >

Dimanche 22 Octobre 2017 - 23:16 Plongée sous-marine : le TO Subocea refait surface

Vendredi 20 Octobre 2017 - 11:06 Evaneos vise les 800 000 voyageurs cumulés en 2020


PUBLICITÉ
Fabien DA LUZ
fabien@tourmag.com
+33 4 91 58 61 97
+33 6 43 65 15 92


Dernière heure

















Le groupe TourMaG.com publie également Brochuresenligne.com, 1er portail de brochures électroniques de voyages
et DMCmag.com, 1er portail Destination Management Companies.

TourMaG.com Légal Utiles
Emploi
I-tourisme
Groupes / CE
International
Travel in France
Brochuresenligne.com
DMCmag.com
Signaler un contenu illicite
Plan du site
Contact
Publicité
La presse en parle

cookieassistant.com