TourMaG.com, 1er journal des professionnels du tourisme francophone
TourMaG.com, 1e TourMaG.com, 1e
Loading





TripAdvisor : le nouvel outil "Instant Booking" est-il hors la loi ?

Doit-il s’immatriculer ?


Rédigé par Johanna Gutkind le Vendredi 29 Avril 2016

TripAdvisor propose désormais la réservation instantanée d'hôtels sur sa plateforme : Instant Booking. Une nouvelle concurrence pour les agences de voyages en ligne. Mais faute d'immatriculation, cet outil pourrait être jugé illégal.



Maud Larpent, directrice des partenariats chez Tripadvisor nous présente la Réservation Instantannée (c) JG
Maud Larpent, directrice des partenariats chez Tripadvisor nous présente la Réservation Instantannée (c) JG
TripAdvisor dans l'illégalité ?

Avec son nouvel outil "Instant Booking" qui permet à l'internaute de réserver son hôtel sans quitter la plate-forme, l'entreprise est désormais dans l'obligation de s'immatriculer, comme tout opérateur de voyages et de séjours.

La notion d’opérateur de voyages est définie par l’art. L. 211-1 du Code du tourisme, comme les "personnes physiques ou morales qui se livrent ou apportent leur concours, quelles que soient les modalités de leur rémunération, aux opérations consistant en l’organisation ou la vente de prestations touristiques".

Pourtant, TripAdvisor n'est pas présent sur le site Internet d'Atout France.

Une absence confirmée par le service de presse : "TripAdvisor n'est pas immatriculé dans les registres d'Atout France, alors qu'il devrait l'être normalement avec ce nouveau service."

Est-ce un "oubli", une faute ?

Les codes d'une OTA

TripAdvisor reprend pourtant bien les codes des agences de voyages en ligne en permettant la réservation de plusieurs prestations sur sa plateforme incluant la réservation en temps réel et le paiement en direct.

"Nous sommes l'intermédiaire pour faciliter les réservations", explique Maud Larpent, la directrice du programme Direct Connect.

Un intermédiaire qui se commissionne à hauteur de 12 à 15% "selon le cas".

"Le partenariat de TripAdvisor avec Priceline Group, annoncé en octobre 2015, puis l'intégration du répertoire Booking.com, ont contribué à accélérer l'expansion de la réservation instantanée de TripAdvisor.

TripAdvisor travaille à intégrer l'inventaire de ses autres partenaires de réservation instantanée de sorte que leur offre soit aussi disponible en France dans un avenir proche"
, explique t-on dans un communiqué.

L’hôtelier versera alors une commission, soit à TripAdvisor si le client a choisi ce canal de ventes, soit à une OTA comme Booking, soit encore à AccorHotels ou 8 des 10 marques hôtelières partenaires du programme de réservation instantanée.

Sur les 800 000 hôtels référencés sur la plateforme, 235 000 peuvent être réservés via "Instant Booking".

"Il s'agit d'un nouveau canal offert à l'hôtelier sur lequel il rentrera en contact direct avec le client", insiste Maud Larpent.

La réservation instantanée sera également déployée sur d’autres marques de TripAdvisor, telles La Fourchette pour la restauration et Viator pour les activités et excursions.

En multipliant les nouvelles briques, "l'intermédiaire" TripAdvisor sème un peu plus le trouble dans le secteur du e-tourisme.

Lu 5871 fois

Notez


1.Posté par Bug le 29/04/2016 08:44 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Nous attendons avec impatience la réaction des mammouths du tourisme à qui vous allez laisser une nouvelle fois la tribune.Cela même qui ont accompagné les mutations du tourisme de ces 20 dernières années avec l' arrivée de l'ere internet (Gestion avec leur ego et leur libido des entreprises, frais masqués, numéro surtaxés, externalisation des services, restructuration, plans sociaux, rationalisation des coûts, bas salaires pour les salariés, automatisation, non remboursement des taxes aux clients et frais d'annulation non justifiés, magouilles en tout genre etc etc.) dans le plus grand mépris des clients et du personnel. Après être devenu riche voir millionnaire pour certains d'entre eux, ils se présentent aujourd'hui comme les garants d'une éthique et une alternative crédible à l'économie collaborative et aux nouvelles technologies.Ils remettent même en cause et critiquent le système qu'ils ont eux même mis en place... Le cas Misterfly en est la preuve parfaite malgré la sympathie de façade de ses dirigeants et de leurs acolytes ce sont eux qui ont crée Go Voyages et tout les travers qui vont avec (Jamais aucun article dans ce sens a été écrit par la presse touristique qui n'est autre qu'une presse commerciale au service des entreprises du tourisme. La réalité est que les compagnies low cost, la réservation en direct auprès des hôteliers et des compagnies et des réceptifs ainsi que la nouvelle économie (Airbnb, Booking, Blablacar etc etc) sont l'avenir du tourisme. Il faudra se faire une raison et arrêter de dire que tout ce qui est nouveau est hors la loi à l'instar des anciens dirigeants lors de l'arrivée d'internet. Le monde du tourisme est à l'image du monde politique, des personnes peu scrupuleuses, en place depuis trop de temps qui s'étaient appropriées les règles d'internet et qui refusent de céder leur place. Il faut savoir aussi lire entre les lignes, les clients sanctionnent toutes ses pratiques en préférant des nouvelles façon de voyager et de réserver leurs voyages.

2.Posté par FX le 29/04/2016 09:58 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Normal Atout France, APS, SNAV, et la répression des fraudes ne font rien. Nous sommes tous confrontés régulièrement à ce type de problème et c'est la sourde oreille. J'ai personnellement avec d'autres professionnels de mon secteur essayé nous avons eu le droit à un contrôle Atout France et une réponse hallucinante "Nous sommes là pour contrôler ceux qui ont une licence pas ceux qui n'ont pas de licence ..." Bienvenu dans la réalité de la mutation du tourisme

3.Posté par Papadopoulos le 29/04/2016 10:25 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Soyons honnêtes: le système touristique français a atteint ses limites: Tripadvisor illégal ? Il va prendre un licence et hop ! Il fera taire tout le monde. Pas des compétences avec diplômes touristiques requises ? Oooups ! c'est plus nécessaire pour ouvrir une agence. D'ailleurs à quoi ça sert dans le cas de Trip, Books & Co ? Leurs dirigeants sont bardés de diplômes de gestion et MBA, vont pas perdre leur temps à passer un BTS Tourisme, non?

Que celui qui n'a jamais allé sur Tripadvisor pour vérifier les avis sur un hôtel pour ses clients, jette la 1ère pierre. Comment on faisait avant ? On faisait confiance et si ça se passait mal on gérait les litiges.
Comment on faisait avant l'arrivée de Booking? On se cantonnait aux hôtels vendus par les TO + les quelques hôtels recommandés ou qu'on connaissait. En gros 100 - 200 hôtels. Avec Booking on a découvert des pépites à l'autre bout du monde. Avec Tripadvisor, on peut ajuster le tir pour adapter vraiment l'hôtel aux attentes de nos clients. Et les vols? Avant on avait AF, BA, Luft, Sabena, Alitalia, TAP et Air Inter. Aujourd'hui ? Plein d'autres.

Conclusion: il vaut mieux faire avec et voir quels sont les avantages d'avoir un outil comme Tripadvisor sous la main et qu'est qu'il peut nous apporter, plutôt que de râler.

4.Posté par ika le 29/04/2016 10:39 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Clairement ilegal et bien avant leur nouveau produit !!!

Pourquoi ???

TripAdvisor à inclus un metamoteur (comparateur de prix avec date de sejour) systématiquement sur toutes les fiches de tout les hôtels !!! Même de ceux qui n'ont pas de système de resa ou de partenaires de distribution ou même sur les fiches de ceux qui ont un système mais n'accepte pas de le connecté à tripadvisor !!!
Résultats tripadvisor à inclus des partenaires qui bien que affichant les hôtels en question n'ont aucune connexion réel et afficher systématiquement COMPLET (en gras) et au final propose des hôtels connecter (et c'est pas gratuit vous l'avez bien évidement compris)

Soit tripadvisor est un site d'informations soit c'est un site commerçant ! Dans ce dernier cas les établissements ont légitiment droit de refuser leur présence sur ce site !!! (Dans le cas d'un site d'informations les établissement n'ont presque pas leurs mots à dire)

Et il est véritablement la l'enjeu !!!

5.Posté par Vincent TIME le 29/04/2016 10:45 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Bonjour FX.
Vous parlez d’une réponse hallucinante d'ATOUT FRANCE.
Sachez que cette dernière n'est que le prestataire chargé du secrétariat et de la vérification des dossiers devant être soumis à la Commission d'Immatriculation, mise en place par le gouvernement il y a maintenant plus de 6 ans. Cette commission a-t-elle été jamais contactée ?
Mais il est exact que la mission qui lui a été confiée se borne à la délivrance d'immatriculations au vu et après étude des dossiers répondant aux exigences de l'article L211-1 et suivants.
Aux institutions représentatives du tourisme de monter au créneau. Elles ont déjà été d'un silence remarquable quand la technicité requise pour exercer notre métier est passée à la trappe.

6.Posté par GILLOU24 le 29/04/2016 11:05 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Le géant Book......com non plus... et ça fait des années, airbn....com non plus....lebonco..fr non plus et pourtant c'est obligatoire pour eux aussi...selon que vous soyez puissants ou misérables etc etc....

7.Posté par AGVFAN le 29/04/2016 11:17 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
plusieurs hypothèses :
-Tripadvisor (France) ne s'est même pas posé la question (un peu comme si il y avait 2 mondes parallèles dans le tourisme : celui où on emploie les mots immatriculation ,garantie, "(ex) agents de voyage",ttc ou pas, eductours, cryptique, catalogue, .... , et l'autre (airbnb, applis, collaboratif, startup, tripdvisor...) ; (d'ailleurs on reconnait facilement les habitants des 2 mondes : sauf rares exceptions (qui ont tout compris) ils n'ont pas le même age, et ne sont pas habillés de la même manière l ....
- Ils sont au courant, mais ne comprennent pas pourquoi ça pose un problème uniquement en France
-De toutes façons, ils savent qu'ils ne risquent rien à ne pas s'immatriculer, payer une garantie etc ... (cf réactions ci-dessus ) et de toute manière le consommateur s'en contrefiche ...
-

8.Posté par Thomas Yung le 29/04/2016 17:37 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Bonjour,

Ce n'est pas le fait des prendre des réservations en direct et d’être rémunéré à la commission qui font de la plateforme une agence.

Il y a une confusion entre OTA et IDS. OTA est une agence en ligne et encaisse le client, lui remet un voucher et à une responsabilité. Une licence est alors obligatoire. IDS n'est qu'une place de marché qui met en relation l'offre et la demande, mais le client contractualise avec l’hôtel directement, même si ca passe par un tiers. Le contrat est signé entre le client et l'hôtel, d'ailleurs, dans ces cas là, la plateforme n'encaisse jamais rien, c'est le modèle Booking.

En fait ce qui différencie une place de marché (IDS) d'une agence (OTA) est si il y a encaissement et donc remise d'un bon d'échange.

TripAdvisor est un IDS, n'a aucune responsabilité, ne prend pas la réservation, mais la fait transiter. TripAdvisor n'est pas une agence, n'est pas une OTA, n'a donc pas besoin de licence et n'est donc pas illégal.

D'ailleurs le processus de réservation est très clair. TripAdvisor va piocher directement dans le stock mis à sa disposition (que cela soit par Booking ou dans le moteur de réservation de l'hôtel), il n'y a pas de "stock" ou planning a remplir sur TripAdvisor. l'email de confirmation de réservation envoyé au client l'est depuis l'email du vendeur (booking ou l’hôtel en direct). Le client en reçoit pas une confirmation email de TripAdvisor, mais bel et bien du vendeur.

Bonne journée a tous et merci pour tous vos articles

Thomas Yung
Artiref

9.Posté par Amaplace le 01/05/2016 11:07 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
@Gillou: Etihad non plus, pourtant il vient de signer un partenariat avec Accor. (voir article sur ce site) Pour rappel: celui qui doit avoir la licence, c'est celui qui apporte son concours à la réservation des services touristiques. Etihad apporte son concours en ouvrant son site web à Accor. Aucun de deux n'ont pas de licence. Pourtant qui peut se passer aujourd'hui d'Etihad et d'Accor?
Sont-ils moins fréquentables? Soyons raisonnables. On ne peut pas comparer ceux là avec une agence "petite frappe" qui essaye de gruger dans son quartier. Et pourtant Atout France ira voire la petite frappe et pas les 2 mastodontes.
Comme quoi: l'administration préfère jouer les forts avec les faibles et elle est faible avec les forts.

Et en fait...le SNAV, CETO, APST....et toute la ribanbelle d'organismes para-professionnels font quoi? Les grands réseaux (AS, Tourcom, Manor, Amex, Leclerc, ...) font quoi ?

10.Posté par PASCLAIR le 01/05/2016 15:45 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
au bout du bout du bout .... (par pitié, qu'une sommité en matière juridique nous éclaire enfin : être immatriculé est-ce nécessaire
-uniquement si on facture "une prestation avec du réel derrière" (transport, hébergement, ,activité ....) ?
-ou également si on apporte "son concours à la réservation d'activités touristiques " (et qu'on se prend pour cela uniquement des "honoraires ", ou un autre mode de rémunération (affiliation) , voire pas du tout si c'est uniquement pour offrir un service supplémentaire à ses clients type etihad ) ???
avant de savoir si la "ribambelle d'organismes" (sic) peut agir (ou pas ...), si déjà "ils" pouvaient s'exprimer clairement auprès de la profession sur le sujet, un pas serait déjà franchi, ça éviterait des débats non pas stériles mais "time consuming" (la preuve) et permettrait aux pros de travailler (même le 1 mai) sur les "vrais sujets" ...

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Tous les commentaires discourtois, injurieux ou diffamatoires seront aussitôt supprimés par le modérateur.

Dans la même rubrique :
< >

PUBLICITÉ
Ombeline POIRON
publicite@i-tourisme.fr
+33 1 85 74 23 33










Dernière heure










Le groupe TourMaG.com publie également Brochuresenligne.com, 1er portail de brochures électroniques de voyages
et DMCmag.com, 1er portail Destination Management Companies.

TourMaG.com Légal Utiles
Emploi
I-tourisme
Groupes / CE
International
Brochuresenligne.com
DMCmag.com
Signaler un contenu illicite
Plan du site
Contact
Publicité
La presse en parle

cookieassistant.com