TourMaG.com, 1er journal des professionnels du tourisme francophone
TourMaG.com, 1e
Loading





Tunisie : Tabarka, la station oubliée


Rédigé par Michèle SANI le Lundi 18 Juillet 2011

Au nord-ouest de la Tunisie Tabarka, qui regorge d’arguments touristiques, souffre d’un véritable isolement. Sans la liaison hebdomadaire mise en place par Marmara de mi juin à début septembre, la cité du corail serait totalement exclue du marché français.



Le Yadis Morjane (3*)
Le Yadis Morjane (3*)
Au nord-ouest de la Tunisie Tabarka, qui regorge d’arguments touristiques, souffre d’un véritable isolement. Sans la liaison hebdomadaire mise en place par Marmara de mi juin à début septembre, la cité du corail serait totalement exclue du marché français.

Deux hôtels de grande capacité - sur les neuf « pieds dans l’eau » que compte la station - resteront fermés cet été. Ils représentent 1 116 lits sur un total de 4 116. Les autres tournent au ralenti avec une clientèle de proximité (marchés domestique et algérien).

Le vol quotidien qui reliait durant quelques courtes années Tabarka à Tunis n’est pas reconduit en 2011. Il reste la route. En dépit de magnifiques paysages, un transfert terrestre de près de 3 heures après un vol de 2h15 n’est pas des plus vendeurs. Le vol Nouvelair de Marmara qui opère le dimanche sur Monastir fait un stop sur Tabarka.

Tabarka c’est d'abord une mer d’une incroyable richesse et le plus beau corail de Méditerranée. A 200 brasses du rivage se détache l’île dominée par son fort génois construit du temps de Charles Quint. L'arrière pays ?

Il est montagneux avec des lacs et une immense forêt de chênes liège et de pins où vivent des hordes de sangliers, de cerfs, et des lièvres à gogo. Sur le versant sud des monts de Kroumirie, place aux grandes plaines céréalières qui furent l’un des greniers de Rome. C’est là que se situe, à une soixantaine de kilomètres de Tabarka, Bulla Regia, l’une des zones archéologiques les plus riches de Tunisie.

Les plages ? Elle sont plurielles, à l’image de celles qui bordent le Yadis Morjane et le Tabarka Beach, les deux hôtels programmés par Marmara. La première, immense, bordée de sable fin, descend en pente douce dans la mer.

Elle n’a rien à envier à ses rivales de Monastir ou Hammamet. La seconde, plus sauvage et rocailleuse, plus « privée » aussi offre un spectacle unique sur l’île et la côte vierge de toute construction qui s’enfuit vert l’est.

Yadis et Sentido Tabarka Beach 2 identités contrastées

De style, de catégorie et de génération très opposés ces deux unités cultivent une même vocation balnéaire tout en proposant une palette d'excursions, de découvertes et de randonnées dans l‘arrière-pays. Ils sont situés à 15 minute de l‘aéroport international de Tabarka, à 2,5 km de la ville et du port de Tabarka et à quelques centaines de mètres du Club House et du départ du trou numéro 1 du golf de Tabarka,

Classé comme un club 3 étoiles, le Yadis Morjane (156 chambres et 2 suites) fut le premier hôtel balnéaire construit à Tabarka. Inauguré en 1967 il bénéficie des privilèges du premier occupant : une situation idéale et la plus vaste plage de sable de la station. Un bémol pour son architecture sans recherche particulière, style des années 60 avec toutefois cet avantage : toutes les chambres avec balcon ont vue mer.

Repris récemment par le groupe Yadis, l’hôtel a été entièrement rénové en 2009/2010 et le programme de rénovation n'est pas terminé. En 2012 le Yadis de Tabarka aura un hammam, un Spa, une piscine couverte. Ce groupe hôtelier possède des établissements à Djerba (2), Kebili, Douz, Hammamet. Il a repris la station saharienne de Ksar Ghilane.

Dernier hôtel construit à Tabarka, le Sentido Tabarka Beach (5 étoiles) a été inauguré été 2007. Avec 237 chambres et 11 suites. son centre de thalassothérapie, son casino (Partouche) intégré dans l’enceinte de l’hôtel, son accès direct au golf, sa salle de congrès, il est l’une des unités les plus complètes de Tunisie. Un bémol : sa situation en surplomb d'une crique ne lui permet pas de développer espaces verts jardins. Il est a en revanche un accès direct sur le golf.

Cet hôtel appartient au groupe TTS (Tunisian Travel Service) présidé par Aziz Milad, un pionnier du tourisme tunisien. Créé voici près de 40 ans, TTS intègre toutes les composantes de la chaîne du tourisme, de l’hôtellerie au transport aérien (compagnie charter Nouvelair). TTS est, notamment, l’agent en Tunisie de Thomas Cook et le transporteur aérien de Marmara.

Lu 2605 fois

Tags : tabarka, tunisie
Notez


1.Posté par FOULEN le 19/07/2011 20:07 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Pour développer cette région et la désenclaver, il faut remettre le chemin de fer Tunis Tabarka et penser à une autoroute pour cette côte magnifique.

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Tous les commentaires discourtois, injurieux ou diffamatoires seront aussitôt supprimés par le modérateur.

Dans la même rubrique :
< >

PUBLICITÉ
Fabien DA LUZ
fabien@tourmag.com
+33 4 91 58 61 97
+33 6 43 65 15 92


Dernière heure
















Le groupe TourMaG.com publie également Brochuresenligne.com, 1er portail de brochures électroniques de voyages
et DMCmag.com, 1er portail Destination Management Companies.

TourMaG.com Légal Utiles
Emploi
I-tourisme
Groupes / CE
International
Travel in France
Brochuresenligne.com
DMCmag.com
Signaler un contenu illicite
Plan du site
Contact
Publicité
La presse en parle

cookieassistant.com