Abonnez-vous à la chaîne YouTube de TourMaG TV
 
Loading




Tunisie : le retour des vieux démons peut-il couler la saison touristique 2012 ?


Les Tunisiens sont, une nouvelle fois, descendus dans la rue. Emeutes, un mort, des blessés, un couvre-feu... on est loin de l'image rassurante que voudraient donner de leur destination les professionnels alors même que les touristes français avaient repris le chemin des agences...



Dans le Sud tunisien, plus particulièrement, le tourisme est une denrée vitale pour la population. /photo JDL
Dans le Sud tunisien, plus particulièrement, le tourisme est une denrée vitale pour la population. /photo JDL
On la croyait en pleine rémission et puis voilà qu'elle vient de rechuter brutalement.

La Tunisie n'en a malheureusement pas fini avec son groupuscule de Salafistes qui gangrène et prend en otage le pays tout entier.

Après le cinéma et la télévision il s'en prend désormais aux Musées qui exposent des oeuvres jugées non conformes à leur conception étriquée de la culture.

On pourrait tourner en dérision l'épiphénomène si ce dernier n'était devenu le grain de sable qui grippe et révèle les failles du système actuel.

En effet, le Parti islamiste au pouvoir pris en tenaille entre une minorité extrémiste agissante et une politique libérale réaliste, semble quelque peu dépassé par les évènements.

Les braises de la Révolution couvent encore...

Tunisie : le retour des vieux démons peut-il couler la saison touristique 2012 ?
Bref, il ne nous revient pas de faire ici des analyses politiques sybilines.

Mais force est de constater que le flou artistique actuel est quelque part responsable des émeutes qui ont fait une victime et abouti au couvre feu dans 8 régions du pays.

Une situation qui n'est guère rassurante pour les touristes qui, depuis plusieurs semaines, étaient revenus en masse dans les agences.

Certes, aucun ne semble avoir été molesté ou blessé mais l'explosion de violence de ce début de semaine démontre que, sous la cendre, les braises de la Révolution couvent encore.

Voilà qui n'est pas fait pour inciter les vacanciers à partir avec leur famille dans un pays où le climat politique reste incertain. Partant, et sans des mesures adéquates, c'est la saison touristique toute entière qui pourrait, une nouvelle fois, être compromise.

De quoi faire rager professionnels et institutionnels qui, depuis plusieurs mois ne ménagent par leur peine pour faire repartir cette industrie vitale pour le pays et gage de réussite de la vraie Révolution tunisienne.


Rédigé par Jean da LUZ le Mercredi 13 Juin 2012
Lu 5272 fois


Notez

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Tous les commentaires discourtois, injurieux ou diffamatoires seront aussitôt supprimés par le modérateur.

PUBLICITÉ
Fabien DA LUZ
fabien@tourmag.com
+33 4 91 58 61 97
+33 6 43 65 15 92


Dernière heure















Le groupe TourMaG.com publie également Brochuresenligne.com, 1er portail de brochures électroniques de voyages
et DMCmag.com, 1er portail Destination Management Companies.

TourMaG.com Légal Utiles
Emploi
I-tourisme
Groupes / CE
International
Brochuresenligne.com
DMCmag.com
Signaler un contenu illicite
Plan du site
Contact
Publicité
La presse en parle

cookieassistant.com