TourMaG.com, 1er journal des professionnels du tourisme francophone
TourMaG.com, 1e
Loading





Tunisie : les pros veulent un ministre du tourisme ''professionnel''... et opérationnel !

Le futur responsable doit être immédiatement opérationnel


Rédigé par La Rédaction le Lundi 28 Novembre 2011

Le profil du futur ministre du Tourisme fait couler beaucoup d'encre en Tunisie, où les arbitrages politiques entre les 3 partis (Ennahdha, CPR et Ettakatol) qui ont gagné les élections, rendent le choix quelque peu complexe. Mais comme il y a urgence, la Fédération Tunisienne de l’Hôtellerie leur a adressé un communiqué sans aucune ambiguité.



« L’activité touristique subissant un marasme reconnu par tous les opérateurs du secteur et toutes les autorités de notre pays, cette situation exceptionnelle exige de prendre des mesures exceptionnelles.

Le ministre du Tourisme du prochain gouvernement doit justifier d’une expérience et d’une notoriété dans le domaine, surtout que sa mission sera de courte durée.

En effet, et l’expérience l’a prouvé, un étranger au domaine, quels que soient son intelligence et ses diplômes, ne peut, en une année, imaginer et appliquer les solutions adéquates aux difficultés que traverse le secteur.

Le futur premier responsable d’un secteur que toutes les instances qualifient de stratégique, doit être immédiatement opérationnel.

Agir en étroite collaboration avec les professionnels

Rassurant et crédible auprès des opérateurs nationaux et étrangers, notamment les grands tour-opérateurs, il devra agir en étroite collaboration avec les professionnels pour faire retrouver à notre pays sa place de destination phare de la Méditerranée.

En d’autres termes, le nouveau ministre du Tourisme incarnera, pour bon nombre de professionnels du tourisme, le phare dans la tempête que connaît actuellement le tourisme tunisien.

En véritable professionnel du tourisme, il recueillera alors rapidement le support et le soutien de toute la profession qui mettra tout en œuvre, avec ses moyens et ses hommes, pour redresser la barre et redonner au tourisme tunisien sa véritable place dans l’économie de notre pays. »

Lu 1485 fois
Notez


1.Posté par mark le 29/11/2011 09:37 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
il faudra bien quand même se résoudre à comprendre que la Tunisie est une destination à rayer définitivement , dès aujourd'hui .......... ...et pour bien longtemps.

2.Posté par bertrand le 29/11/2011 11:55 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
je pense egalement la meme chose que mark , pensez vous réellement que les tourites etrangers voudront revenir dans un pays islamistes ; sachant que les salafistes dictent deja leurs lois ?

3.Posté par gérard watelet le 29/11/2011 17:30 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
@ Mark. Monsieur, puisque la censure de tourmag.com n'a pas fonctionné, laissez-moi constater la gratuité de votre commentaire de ce 29/11/11 09:37. Sans parti pris puisque non tunisien, je constate également que nombre de touristes continuent à se rendre avec satisfaction dans de nombreusx pays où les problèmes sont autrement sérieux (et anciens) qu'en Tunisie : Cuba, Birmanie, Israël... et j'en passe. Bien à vous.

4.Posté par La Rédaction le 29/11/2011 18:17 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Bonsoir

Si chaque fois qu'un pays a des problèmes d'ordre politique, religieux ou social on devait le barrer de la carte (Mark et Bertrand), il y a longtemps que les professionnels n'auraient plus rien à vendre, Lol.
Il ne faut pas oublier que le tourisme est le "pétrole" de la Tunisie et qu'il représente des centaines de milliers d'emplois. A moins de vouloir scier la branche sur laquelle il est assis (et ce n'est manifestement pas la volonté d'Enhada), cette industrie doit faire le consensus et reprendre sa marche en avant.
Personnellement, je ne suis pas inquiet. Le meilleur remède contre les dogmatismes de tout poil c'est le pragmatisme. Il finit toujours par triompher et la Tunisie en est le vivant témoin...
Cordialement

5.Posté par mark le 29/11/2011 23:31 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Très bien, prenons date ..... et rendez vous dans 12 mois ......
idem pour le Maroc et l' Egypte ......

Faites dès à présent un petit sondage clientèle , il n y a que dans le 93 (Seine Saint Denis) ou vous pourrez vendre ces destinations et n' espérez pas vendre la semaine / AI avec vol a plus 400 euros !

Pour ce qui concerne les destinations CUBA , ISRAEL ou le MYANMAR ( c'est fini la Birmanie ! cher Monsieur) la problématique est totalement différente ....mais très compatible avec le tourisme et son développement .

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Tous les commentaires discourtois, injurieux ou diffamatoires seront aussitôt supprimés par le modérateur.

PUBLICITÉ
Fabien DA LUZ
fabien@tourmag.com
+33 4 91 58 61 97
+33 6 43 65 15 92


Dernière heure
















Le groupe TourMaG.com publie également Brochuresenligne.com, 1er portail de brochures électroniques de voyages
et DMCmag.com, 1er portail Destination Management Companies.

TourMaG.com Légal Utiles
Emploi
I-tourisme
Groupes / CE
International
Travel in France
Brochuresenligne.com
DMCmag.com
Signaler un contenu illicite
Plan du site
Contact
Publicité
La presse en parle

cookieassistant.com