TourMaG.com, 1er journal des professionnels du tourisme francophone
TourMaG.com, 1e
Loading





Turbulences au dessus d'un nid de ''coucous''

le Label Bleu risque de rendre ''verts'' les TO


Rédigé par Jean da LUZ - redaction@tourmag.com le Lundi 18 Juillet 2005

Après quelques mois de répit, voici que les turbulences s'amoncellent de nouveau dans le PAF (Paysage aérien français). Les passagers qui prennent acte des défaillances des autorités chargées de contrôler le bon état des aéronefs, s'en chargent eux-mêmes.



Turbulences au dessus d'un nid de ''coucous''
Comment ? Tout simplement en décidant de ne pas embarquer à bord d'appareils dont les incidents techniques avant le décollage et/ou l'état intérieur attestent de la vétusté ou du mauvais entretien.

Anarchique ? Peut-être. Mais il faut dire que les autorités ad hoc y sont pour beaucoup. Soit elles suivent aveuglément (Onur Air), les consignes de leurs consoeurs européennes en faisant du panurgisme, soit elles en prennent le contre-pied, accordant l'autorisation de voler à des Compagnies qui, manifestement, n'offrent pas toutes les garanties techniques et/ou de pérennité financière que l'usager serait en droit d'attendre.

Rien de prévu en cas de retard "définitif" de la Compagnie !

Après une période de (courte) accalmie et le véritable désastre d'Air Bourbon l'année dernière, les turbulences repartent. Ce lundi c'est Fly West qui arrête les frais, après moins d'un an d'exploitation. Les autorités européennes ont prévu de généreuses indemnités de retard pour les passagers mais... rien n'est prévu en cas de retard "définitif" de la Compagnie !

Techniquement aussi, les incidents se multiplient et l'absence de réaction des pouvoirs publics fait monter la psychose. Début juillet, c'était un appareil de Starjet Airways (Jordanie) qui devait voler pour le compte d'Olympic Airlines qui était boudé par les passagers et mis "hors jeu" par la DGAC.

Ce week end, ce sont de nombreux clients de FRAM, qui ont refusé samedi d'embarquer à Hourghada dans un charter égyptien qui leur paraissait fort mal entretenu. Plusieurs autres TO disposaient aussi d'allotements dans ce vol affrété par le courtier Air Masters auprès de la compagnie AMC.

Charm el-Cheikh est encore dans toutes les mémoires

Pire : les codes share et autre "libéralités" du même acabit permettent de plus en plus aux compagnies "honorables" (mais débordées ou en quête d'économies) de bénéficier de "passe droits" et de faire appel en sous-traitance à des homologues pas très respectueuses des fameuses JAA (Joint Aviation Authorities), qui définissent les normes de sécurité pour les compagnies en Europe !

Un comble. Mais qu'on se le dise : les touristes semblent (on les comprend...) bien décidés à exercer un droit de regard sur leur intégrité physique. Pas question de monter à bord de n'importe quel zinc ! Charm el-Cheikh est encore dans toutes les mémoires.

Et force est de reconnaître que quand on voit ce qu'on voit et qu'on entend ce qu'on entend, mon bon Monsieur, on a envie de les encourager et de soutenir leur rébellion. Plus sérieusement, je crains que si rien n'est fait rapidement, Label Bleu ou pas, ce sont les voyagistes qui risquent d'en voir, très bientôt, de toutes les couleurs...

Lu 9829 fois
Notez


1.Posté par philippebeissier le 18/07/2005 09:41 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
La faute à qui...un peu aux touristes qui ne veulent pas forcement payer le prix d'une prestation et qui poussent certains voyagistes à faire du seul prix de vente le cheval de bataille de la destination.

Label ou pas , la rentabilité et la qualité n'existent que si le juste prix y est associé.

Pour vivre où survivre certains font vraiment n'importe quoi, regardons derriére nous les faillites des TO ces derniers mois.

Tous voulaient vendre du volume à petits prix et souvent via le net ... Beau résultat qui pousse les historiques à des grilles de prix qui ne sont pas forcement rentables ou alors à rogner sur la qualité.

Si nous tous dans le métier exigions des régles, peut-etre un jour seraient-elles en vigueur....

Un peu réveur sans doute, mais froidement réaliste.

Bonne journée

2.Posté par Véronique le 18/07/2005 09:48 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Remarque pertinente Philippe

Des exemples il y en a tous les jours... on prévient le client... voir l'agent... j'ai des tas d'exemples... attention cette compagnie n'est pas fiable, attention hôtel de la concurrence dégueu....... c'est pas grave je veux le moins cher

A quand des décharges signées des clients qu'on les a prévenu... ce serait bien !!!

Après on les voit .... en train de raler...à faire honte d'être francaise ....

Véronique
BB Voyage... L'Inde Intensément - Réceptif
veroraghu@touchtelindia.net

3.Posté par serge le 18/07/2005 11:04 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Que de blabla pour defendre nos T.O. et surtout nos courtiers, les Anglais et les Allemands qui voyagent plus que nous,peuvent servir de modèles et à des couts compétitifs, malheureusement nous, Français, ont peut mieux faire, à la française bien sur !
Arreter de parler de couts SVP et traitez les T.O. et autres suivant les JAR, comme les Cies aériennes. Ils vendent bien des billets avec leur Logo, comme les Cies Aériennes à ce que je sache, donc le contrat est le même!

4.Posté par marc le 19/07/2005 22:49 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Comment des passagers peuvent ils juger si un avion est en etat de voler ou non?Si une compagnie a l autorisation de voler et d atterir sur un territoire il est en droit de penser que ses avions disposent de tous les controles necessaires.Ces mêmes passagers vont sans aucun doute monter dans un taxi qui n a pas forcement verifier ses freins !! le juste prix c est l objectif de beaucoup de TO et si les reseaux arretaient un peu de demander toujours plus les to s en sortiraient beaucoup mieux .La plupart vont pour cette raison vers le direct.

5.Posté par Christian le 21/07/2005 07:44 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Posté par marc le 19/07/2005 22:49
Comment des passagers peuvent ils juger si un avion est en etat de voler ou non?Si une compagnie a l autorisation de voler et d atterir sur un territoire il est en droit de penser que ses avions disposent de tous les controles necessaires ....

Va raconter ça aux familles des passagers de Charm el-Cheikh de l'année derniére ....

6.Posté par Christian le 21/07/2005 07:50 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Posté par marc le 19/07/2005 22:49
Comment des passagers peuvent ils juger si un avion est en etat de voler ou non?Si une compagnie a l autorisation de voler et d atterir sur un territoire il est en droit de penser que ses avions disposent de tous les controles necessaires ....

Va raconter ça aux familles des passagers de Charm el-Cheikh de l'année derniére ....

7.Posté par egizia le 25/07/2005 15:01 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Olalala

Arrêtez un peu avec le charter de Charm-el-cheikh!
Il n'y a pas que les charters qui ont des accidents!
Certes Concorde était plein d'allemands et pas de gentils français mais quand même c'était un vol AF non?
Il est vraiment insensé de voir des touristes juger inapte à voler un avion que les autorités adhoc considèrent comme bon pour le service.
Mais où va-t-on?
La cabine de l'avion était sale disait un de ces héros, expert aérien parce qu'il prend une fois par an un charter qu'il paye moins cher qu'un billet de TGV (et qu'il n'a pas forcément acheté sur le net)
Il ne lui reste plus qu'à dénoncer à la police de l'air ce barbu avec un sac à dos parce qu'il lui semble un peu sale, donc terroriste!
Il y a vraiment des gens qui devraient rester chez eux!
ééé ;-)

8.Posté par Cedric le 04/01/2007 04:31 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Bonjour! J'arrive tout droit des articles d'eurocockpit !

J'm'appelle Cedric j'ai 29 ans, j'adore l'aviation, j'ai quelques notions et ça m'a servi.

Je viens témoigner a propos du fameux vol AMC 1702 en partance d'Hurghada du 16 Juillet 2005 (ou le 15...). La grosse panique ! C'est moi qui ai du demander au commandant de cesser ses niaiseries et d'ouvrir la porte !! La loi de transparence sur le nom de la compagnie qui va vous transporter c grace a moi ! meme si ça sert a rien...

Je m'explique : a l'embarquement pour le vol, no problem, nous étions ps tres frais (6h du mat) mais péchu qd meme. Une fois installés dans ce MD80 pas dernier cri du tout, nous attendons tranquillement notre décollage...

Puis mr le CDT envoie un pti peu de gaz histoire de nous emmener juska la piste. Seulement au moment où les réacteur se mettent à marcher un peu, tout se coupe dans l'avion : plus de clim, plus de lumiere... Le PN ne parle pas un mot de français mais vous avez le choix : arabe ou anglais arabisé. Bref personne ne comprend rien au moment où le CDT nous dis qu'il y a un pti soucis.

Le probleme c'est que cette séquence va se répéter 5 FOIS !!!! A la cinquieme fois j'en ai franchement marre, j'ai toute ma famille a bord, alors je bondis du siege et me précipite vers le cockpit... En passant du coté de la porte je vois 3 hotesses les dents serrées qui attendent leur heure.

J'ouvre le cockpit et salue le CDT :
MOI "bonjour mr le CDT c koi le probleme ?"
CDT "probleme de generateur electrique...nous allons voler avec un générateur de secours"
MOI "ben moi j'ai pas envie CDT"
CDT "Safety first"
MOI " oh yess safety first, mais tu vas m'ouvrir la porte avant"
CDT " Non"
MOI " si !"
CDT " okay mais dans 5 minutes"

et la mr le CDT donne un pti coup de radio. Pdant ce temps tout le monde s'est mis en file indienne derriere moi, pret a descendre. Seulement au moment ou la porte s'ouvre, deux gorilles aparaissent. Le CDT ne gere plus rien.

MOI " je veux descendre"
GORILLE " non tout le monde se rassoit!!"
MOI "non je descend"

et la un pti coup de ventre vers l'avant et me voila dévalant la passerelle. Arrivé sur le tarmak, je fais signe a tout le monde de descendre et le gorille n'arrive plus a rien. A partir de ce moment le gorille va me detester gravement.

Nous avons ensuite du supporter pendant 10heures toutes sortes de chantages pour nous faire remonter dans l'avion mais nous ne cedions pas. A l'usure ils ont qd meme réussi a faire monter 50 passagers alors que nous étions 163 a l'origine. L'avion s'envole vers CDG, une ptite priere et nous voila sans rien dans le ventre, sans rien a boire, bcoup d'enfants...la catastrophe. Qd la 12ieme heure sonne, FRAM se décide a nous offrir une pizza et un coca...! S'ensuit 6h de bus pour un transfert vers Luxor et un bateau sur le Nil. Le lendemain transfert par AIGLE AZUR vers CDG dans un A330 tout neuf, que du bonheur, il y avait de la place, le plus beau vol de ma vie !

D'apres l'article de Eurocockpit, la DGAC a jeter un pti coup d'oeil et a déclarer l'appareil apte, du coup a l'aterrissage a CDG le lendemain, le patron de FRAM m'a simplement rétorqué cette excuse...ahlala Si je peux vous aider ou témoigner un peu mieux quelque part ou vous donner des infos, ya pas de prob, l'histoire est en fait bien plus longue, avec des faux cdt de bord et des trucs de fou !
A bientot

Cedric

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Tous les commentaires discourtois, injurieux ou diffamatoires seront aussitôt supprimés par le modérateur.

PUBLICITÉ
Fabien DA LUZ
fabien@tourmag.com
+33 4 91 58 61 97
+33 6 43 65 15 92


Dernière heure
















Le groupe TourMaG.com publie également Brochuresenligne.com, 1er portail de brochures électroniques de voyages
et DMCmag.com, 1er portail Destination Management Companies.

TourMaG.com Légal Utiles
Emploi
I-tourisme
Groupes / CE
International
Travel in France
Brochuresenligne.com
DMCmag.com
Signaler un contenu illicite
Plan du site
Contact
Publicité
La presse en parle

cookieassistant.com