TourMaG.com, 1er journal des professionnels du tourisme francophone
TourMaG.com, 1e
Loading





Turquie : que dire à vos clients ?

courrier de Jean Michel Foucault (Turquie Passion)


Rédigé par Jean DA LUZ le Mardi 29 Août 2006

A propos des évènements survenus ces derniers jours en Turquie, Jean Michel Foucault (Turquie Passion), tient à apporter un certain nombre de précisions qui vous permettront de mieux informer vos clients. Voici son courrier. Rappelons que le Quai d'Orsay "recommande d’observer la plus grande vigilance", mais ne déconseille pas la destination.



"Bonjour,

Les événements survenus en Turquie vont susciter des questions de la part de vos clients en partance dans les jours qui viennent. L'émotion générée par l'interprétation de l'évènement par les médias est logique mais nécessite quelques précisions.

Nous vous remercions de bien vouloir préciser les informations suivantes:

La réalité sur place n'a rien à voir avec l'impression donnée par les informations, et ces attentats, vraisemblablement réalisés par un groupuscule de séparatistes kurdes ont eu lieu dans des zones dites touristiques pour l'effet médiatique, mais dans des quartiers peu ou pas du tout fréquentés par les touristes.

Aucune zone à forte concentration touristique où la vigilence des autorités est grande, n'a été visée, ni aujourd'hui, ni par le passé lors d'attentats perpétués par ce groupuscule.

A Marmaris c'est dans un taxi collectif utilisé par les locaux et occasionnellement par des touristes, à Antalya dans un marché local devant un batment municipal dans une zone populaire, et à Istanbul dans une banlieue éloignée de 25 km du centre ville. A chaque fois il s'agissait d'engins artisanaux de faible puissance

L'objectif semblerait être de faire peur aux touristes en limitant les "dégats colatéraux" à leur encontre, ce qui à Antalya s'est malheureusement soldé par trois mort parmi la population locale.

c'est un peu comme si trois attentats avaient eu lieu en France, l'un à Mitry Mory, un autre dans un quartier de la Banlieue Niçoise et un autre dans un bus reliant Biarritz à Saint Jean de Luz. L'horreur de l'événement susciterait sans doute des annulations de touristes étrangers, pour des raisons beaucoup plus emotionnelles qu'objectives.

Rappelez vous et rappelez à vos clients la crise des banlieues, pendant laquelle la France a été désertée sans raison objective par les étrangers à cause de l'effet de peur créé par les médias

La situation en Turquie est calme, les autorités ont mis en place un plan d'urgence et de sécurité intensifiant les contrôles, et les programmes des groupes ne passent pas par des zones correspondant aux cibles de ce groupuscule, qui sont mairies, commissariats, préfectures, lieux officiels ou quartiers de banlieues.

Nul, bien sur, n'est à l'abri aujourd'hui de ce type d'évènement qui peut arriver dans n'importe quelle partie du monde, y compris en France à quelques pas de chez soi.

Nous espérons vivement que ces explications vous permettront de convaincre ceux de vos clients qui envisageraient d'annuler leur voyage.

J'ajouterai également, que même si la la Turquie a subi comme beaucoup d'autres pays d'Europe des agressions ponctuelles, la destination reste très sure, avec une
population très accueillante, et une délinquance extrèmement faible par rapport à d'autres destinations pouvant paraitre plus sécuritaires.

Les allégations faisant état d'un pays "islamique" restent purs fantasmes dans cette république laïque et démocratique, en paix depuis 1923


Bien cordialement"

Jean Michel Foucault
++90 532 417 61 89

Lu 5566 fois

Notez


1.Posté par ewil le 30/08/2006 09:53 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Monsieur Foucault,

Je suis d'accord avec vous.
Il est évident que la situation n'est pas aussi dramatique que les médias la "dramatisent", mais il n'en demeure pas moins qu'elle est réelle.
Le fait d'argumenter que les attentats n'ont eu lieu que dans des endroits peu touristiques n'est pas de nature à rassurer le touriste. En effet si le but est d'effrayer les clients potentiels et que par suite des efforts des professionnels ils arrivent toujours, les auteurs peuvent penser qu'il leur faut faire un exemple plus efficace.
Cela dit il est évident que l'on peut retourner chaque argument pour en contre et contre en pour.
En ce qui me concerne je continuerais à aller en Turquie, mais il s'agit là d'une décision purement personnelle et ne concernant que moi.
Pour les clients je suis obligé de réfléchir, et je pense que ma décision ne sera pas en faveur de la Turquie.
La raison est toute simple, il s'agit d'un problème de responsabilité morale et légale.
Imaginez qu'en tant que professionnel vous recommandiez un séjour en Turquie et que l'un de vos clients soit blessé ou tué dans un attentat. Le risque est faible, pratiquement inexistant ; mais il existe.
Quelle responsabilité morale serait la votre ?
De plus, l'agent de voyage étant responsable de tout au regard la loi et n'ignorant pas la situtaion il serait en très mauvaise position "juridiquement parlant", si la famille de la vicitme venait à se retourner contre lui.
De quoi couler une affaire et une vie.
Désolé pour cette décision, mais les temps sont ainsi.
Coridialement
Jean Michel

2.Posté par laurence le 30/08/2006 17:27 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Si le seul fait qu'il y ait eu un ou 2 attentats dans une ville ,doit, désormais , nous empêcher ( notre responsabilité) de la recommander à un client, alors, le choix va se réduire : à commencer, par Paris, puis New york, puis Londres, puis Madrid, puis Delhi, puis BOMBAY, puis Colombo, puis Bali, puis Bilbao, puis Belfast.......puis...on sera tombé sous la coupe du terrorisme.

3.Posté par Frédérique le 30/08/2006 18:12 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Je me permets de sur enchérir sur le commentaire de Laurence : combien d'agences de voyages ont envoyé des clients en Corse ces 20 dernières années et sans état d'âme ? Franchement quand on parle d'une destination à risques... . Que chacun garde son libre arbitre et inutile de céder à une panique créée par des informations matraquées par des media qui n'ont rien d'autre à se mettre sous la dent.


PUBLICITÉ
Fabien DA LUZ
fabien@tourmag.com
+33 4 91 58 61 97
+33 6 43 65 15 92


Dernière heure

















Le groupe TourMaG.com publie également Brochuresenligne.com, 1er portail de brochures électroniques de voyages
et DMCmag.com, 1er portail Destination Management Companies.

TourMaG.com Légal Utiles
Emploi
I-tourisme
Groupes / CE
International
Travel in France
Brochuresenligne.com
DMCmag.com
Signaler un contenu illicite
Plan du site
Contact
Publicité
La presse en parle

cookieassistant.com