TourMaG.com, 1er journal des professionnels du tourisme francophone
TourMaG.com, 1e





Turquie : zones touristiques épargnées mais des TO qui souffrent

peu d'annulations mais net recul des réservations


Rédigé par Pierre Coronas le Mercredi 12 Juin 2013

Selon les professionnels du tourisme spécialistes de la destination, les manifestations qui secouent actuellement Istanbul et Ankara ne touchent pas les zones touristiques en Turquie. D'ailleurs, ni le CETO, ni le Ministère des Affaires Etrangères ne recommandent d'éviter le pays. Pourtant, en France, les ventes de séjours y sont en net recul depuis le début du mouvement.



Dans ses "Conseils aux Voyageurs", le Quai d'Orsay recommande seulement aux Français d'éviter les zones où se situent les manifestations, en Turquie - DR
Dans ses "Conseils aux Voyageurs", le Quai d'Orsay recommande seulement aux Français d'éviter les zones où se situent les manifestations, en Turquie - DR
Bientôt deux semaines, jour pour jour, après le début de l'occupation de la place Taksim d'Istanbul : la mobilisation ne faiblit pas dans le pays.

Le mouvement, initialement lancé pour protester contre un projet de destruction du parc Gézi, situé à proximité de la place stanbouliote, s'est propagé comme une traînée de poudre.

Il rassemble désormais des dizaines de milliers de personnes, toutes sensibilités politiques confondues, qui demandent le départ de Recep Tayyip Erdogan, Premier Ministre turc.

Et, si un rendez-vous est prévu pour mercredi 12 juin 2013, dans la journée, entre le chef du gouvernement et des représentants des manifestants, la contestation ne devrait pas faiblir tout de suite.

Une situation tendue qui ne fait pas le bonheur des professionnels du tourisme. Car, si comme l'affirme Mumtaz Teker, Président-Directeur général (PDG) de Pacha Tours, "les endroits touristiques sont calmes", les voyageurs français semblent actuellement hésiter à se rendre en Turquie.

Baisse des réservations

"Dans tout le pays, en dehors de la place Taksim, du parc Gézi à Istanbul et d'une rue proche du Parlement à Ankara, la vie est complètement normale", affirme M. Teker, joint alors qu'il se trouvait lui-même place Taksim.

Pourtant, pour son entreprise, "le business est mauvais en ce moment. Nous n'enregistrons que deux ou trois dossiers d'annulation ou de report. Mais les gens attendent avant de réserver".

Par conséquent, les ventes Turquie de Pacha Tours ont fortement diminué depuis le début des événements.

"Les voyageurs sont inquiets. Mais c'est normal car ils voient des reportages inquiétants tous les jours", estime le PDG du tour opérateur (TO).

Il est vrai que les médias ont tendance à focaliser leur couverture sur certains lieux. Ce qui peut donner, à leur audience, une vision incomplète et déformée de la réalité.

Alors, pour répondre à cette inquiétude, il a décidé de rapatrier sans condition et "sans poser de question" tous ses clients qui se sentent en insécurité sur place.

Une mesure que Rasim Guvendi, le gérant de Turquie Vision en France, ne paraît pas avoir besoin d'adopter.

Il constate une "stagnation des réservations" et déplore "quelques reports et quelques annulations" actuellement. "Les gens attendent de voir comment la situation évolue avant de se décider à partir", explique-t-il.

Mais, pour lui, la destination reste entièrement sécurisée. Et calme. "Nos clients qui reviennent de Turquie et qui ne sont pas passés par la place Taksim ou par Ankara, n'ont rien vu.

D'autres qui ont passé des vacances balnéaires sur la côte maritime n'étaient même pas au courant des manifestations
", assure Rasim Guvendi.

Il faut dire que, si le mouvement est largement relayé partout dans le monde, les médias officiels turcs, certainement bridés par le gouvernement, en parlent peu.

Pas de recommandation ni de disposition particulière

Gökhan Cete, attaché culturel adjoint à l'ambassade de Turquie à Paris, rappelle, quant à lui, que "dans les points à proximité de la place Taksim, des congrès et des réunions d'envergure internationale se tiennent encore et ce sans aucun problème.

Les compagnies aériennes avec lesquelles nous avons pris contact confirment également qu'il n'y a pas eu d'annulations conséquentes.
"

Un point de vue, jusqu'à présent, confirmé par la position du Ministère des Affaires Étrangères (MAE). Le Quai d'Orsay ne déconseille pas aux ressortissants français de se rendre en Turquie.

Dans ses « Conseils aux Voyageurs », sur son site Internet, le MAE recommande simplement à "tous les Français appelés à séjourner en Turquie (…) d'éviter les lieux de manifestations et d'attroupement et à faire preuve de prudence dans leurs déplacements."

Même son de cloche du côté du CETO qui ne formule "aucune recommandation" et ne prend "aucune disposition particulière" pour le moment, explique son Président, René-Marc Chikli.

Il affirme cependant ne pas rester les bras croisés : "nous sommes en vigilance. Nous sommes en contact régulier avec nos correspondants sur place et à Paris auprès du MAE notamment.

Actuellement, les grands tour-opérateurs qui proposent la Turquie ont des clients principalement sur les zones touristiques de la côte. Ils sont donc loin des manifestations.
"

Aucune raison, donc, d'envenimer encore un peu plus les choses avec une recommandation.

D'ailleurs, en Allemagne, l'un des principaux marchés émetteurs pour le tourisme turc, les autorités n'ont pris aucune disposition. Elles recommandent seulement d'éviter certains lieux.

Cela reflète-t-il la réalité de la situation sur place ou n'est-ce que le résultat d'enjeux diplomatiques qui dépassent le monde du tourisme ?

Difficile à dire, dans l'état actuel des choses. Surtout que les professionnels du secteur sont de fervents adeptes de la méthode Coué face à ce genre d'événements.

Sondage sur l'Intranet Selectour Afat

Selon un sondage lancé ce mercredi 12 juin 2013, sur l'Intranet de Selectour Afat, 40 % des agents du réseau qui ont répondu ne notent aucun changement sur les ventes Turquie depuis le début de la mobilisation.

D'autre part, 30 % des professionnels consultés assurent qu'ils ont des clients qui s'inquiètent mais affirment être en mesure de les rassurer. A 17h00, ils étaient 38 à avoir répondu.

Au niveau de la tête du réseau, on explique ne pas constater de ralentissement des ventes sur la destination.

Contactée par TourMaG.com, la direction de Marmara n'a pas souhaité s'exprimer.

Elle estime qu'il est "un peu tôt pour s'exprimer sur le sujet et pour dégager des tendances significatives."

Silence radio également du côté de Turkish Airlines.

Lu 11166 fois

Notez


1.Posté par jean michel foucault le 13/06/2013 13:02 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Ce que j'ai répondu hier à des clients qui s'inquiétaient:

les medias en font des tonnes…. En fait, à Istanbul, il suffit de passer par une rue sur la droite de la place taksim pour être tranquille

C’est un tout - petit petit mai 68 disons moins de 1 % de mai 68. Un Notre Dame des Landes où il y aurait eu 2 / 3 jours de fortes bagarres avec les forces de l'ordre

On parle de milliers de manifestants … mais bien sur que non ! il y a des groupes de jeunes 200/300 qui occupent le parc avec des stands, des tentes, des scènes, des spectacles un genre de fête de l’huma désorganisée, des associations de tous bords, des protecteurs de la nature à l'association des comptables en passant par les clubs de foot , marchands de grillades, de kebabs, de pastèques mais aussi de casques de chantier, de masques, de drapeaux … et les milliers de personnes dont on parle, ce sont les badauds qui viennent se balader "pour voir", avec la famille les enfants, papy et mamie ….

Il y a évidemment des images choc, mais il faut savoir que Tout le quartier de Taksim est en chantier depuis plusieurs mois, car on fait passer toute la circulation sous la place. Avec les manifs et occupation, toutes les palissades et protections ont été arrachées et utilisées par les protestataires, il y a des engins de travaux, des trous béants, plein de matériel , ferraille, planches, béton, etc, la zone est en fait un chantier à ciel ouvert , dangereuse et les flics essaient de récupérer la place pour la sécuriser et envoyer les occupants dans le parc où ils ont leurs stands, tentes, scènes , sonos etc….

Mais aucun risque pour les touristes, et la place Taksim est le seul endroit de la ville où le risque est qu'ils ne pourraient pas la voir . pas plus que ça !

Tout est concentré sur ce lieu, rien à voir avec une révolte arabe. C’est la jeunesse dorée qui occupe le parc, pas les masses populaires !

Evidemment avec nos médias qui ciblent le sensationnel, c’est difficile d’expliquer ça à nos clients, je ne suis pas devin, nul ne sait ce qui arrivera demain mais il y vraiment très peu de chance pour que ça continue longtemps.
Erdogan est élu avec près de 60 % des voix, l'opposition est amorphe, sans projet et les contestataires n'ont pas d'organisation solide derrière eux, alors et la rue ne peut pas faire grand-chose

http://www.lepetitjournal.com/istanbul/accueil/actualite/155755-occupygezi-les-arts-de-manifester-dans-le-parc-de-taksim


2.Posté par Nurten KESKIN ROLLIER le 13/06/2013 20:28 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Je suis absolument d'accord avec toi Jean Mi ! Je confirme et affirme .Ne faites aucun soucis nous veillons depuis 90 ans sur notre République , notre Démocratie et notre Laïcité! Ce n'est qu'un rappel à l'ordre pour Mr Erdogan.Ce n'est pas parce qu'on a élu démocratiquement qu'il faut faire n'importe de quoi .Nous sommes un peuple dominant mais jamais dominé.Les leçons de l'histoire vous montrerons très clairement....Nous sommes les descendants de Atilla + Cengiz Han + Soliman le Magnifique et Ataturk !!!! Ça vous parle sans doute ..
Allez y passez tranquillement vos vacances et voir vos amis en Turquie.
Mes amitiés à vous tous et très bonnes vacances.
http://www.wisdomtravel.com.tr/

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Tous les commentaires discourtois, injurieux ou diffamatoires seront aussitôt supprimés par le modérateur.

Dans la même rubrique :
< >

PUBLICITÉ
Fabien DA LUZ
fabien@tourmag.com
+33 4 91 58 61 97
+33 6 43 65 15 92


Dernière heure

















Le groupe TourMaG.com publie également Brochuresenligne.com, 1er portail de brochures électroniques de voyages
et DMCmag.com, 1er portail Destination Management Companies.

TourMaG.com Légal Utiles
Emploi
I-tourisme
Groupes / CE
Travel in France
Brochuresenligne.com
DMCmag.com TourMaGEVENTS.com
Signaler un contenu illicite
Plan du site
Contact
Publicité
La presse en parle

cookieassistant.com