TourMaG.com, 1er journal des professionnels du tourisme francophone
TourMaG.com, 1e
Loading





UMP : Nicolas Sarkozy crée une Commission Nationale du Tourisme

Jean-Michel COUVE en sera l'animateur


Rédigé par La Rédaction (JDL) - redaction@tourmag.com le Mardi 31 Janvier 2006

Dans le cadre des travaux engagés par l’UMP, Nicolas SARKOZY a chargé Jean-Michel COUVE, Député-Maire de Saint-Tropez et Rapporteur pour Avis du Budget Tourisme à l’Assemblée Nationale, de créer et d’animer une Commission Nationale du Tourisme.



Constituée en juillet dernier, cette Commission regroupe plus de 80 personnes issues ou
proches du monde du tourisme : Parlementaires élus, institutionnels, entrepreneurs et
prestataires du monde professionnel du tourisme.

Véritables pépinières d’idées, six groupes ont été mis en place pour réfléchir ensemble afin
d’élaborer, puis proposer, d’ici décembre 2006, les fondements d’une nouvelle politique
nationale du tourisme.

Les Groupes de travail sont répartis selon les thématiques suivantes :

  • Observation des résultats du Tourisme
  • Structure de Veille auprès des entreprises
  • Organisation Territoriale
  • Formation -Recherche
  • Production -Promotion
  • Communication.

La Commission se réunit chaque mois au siège de l’UMP, 55 rue de la Boétie dans le 8ème à
Paris, afin de faire le point de l’avancée des travaux conduits par chacun des six Groupes, et
débattre des questions soulevées à cette occasion.

Trois Assemblées Générales seront convoquées en 2006. Elles permettront aux membres de
la Commission, ainsi qu’aux acteurs du tourisme qui le souhaiteront de faire le point et
d’échanger sur les travaux en cours de la Commission.

Objectif final : proposer, fin 2006, un « projet de développement dynamique et durable du
tourisme en France ».

Lu 2663 fois
Notez


1.Posté par jean pierre figueira le 03/02/2006 06:04 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Cher Monsieur Couve,
Merci de bien vouloir me joindre pour que je puisse participer au secteur organisation territoriale au sein de cette commission. A noter que l'UMP au travers du CG du 06 possède déjà un rapport sur l'état de notre zone T PACA qui peut êttre étendu à l'ensemble du territoire.
Merci.
J'attends donc votre appel.
JP Figueira.
0492261343

2.Posté par Alexis Ducros le 02/11/2006 16:19 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Monsieur bonjour,

J'habite en Guadeloupe où j'essais de proumouvoir le tourisme de pêche écotouristique, c'est à dire où tout les poissons sont relâchés vivants.
Il y a ici un potentiel énorme pour la peche à la mouche en mer.
La Guadeloupe avec des mesures adéquates, pourrait prendre la vedette devant le Bélize, le Vénézuela, les Bahamas ou encore Cuba.
En effet, toutes ces destinations de pêche sont très prisées par les pecheurs à la mouche.
Elles en retirent toutes une économie substentielle.
Pourquoi la France, ne parvient-elle pas à prendre exemple sur ce tourisme de pêche afin de redorer le blason de la Guadeloupe qui possèdent toutes les espèces de poissons de ces autres pays à savoir les bonefishs, les permits, les tarpons et les snooks.
Dans les autres destinations, la pêche de ces poissons est règlementé, pratiqué dans les réserves naturelles car tout les poissons sont relâchés vivants et dans de bonnes conditions.
Ici ces poissons générateurs de revenu par leur présence puisqu'ils font venir les pêcheurs, sont consommés sans modérations. Les permits se retrouve à l'étalage, les snooks sont consomés de la même façons et heureusement pour les bonefishs et les tarpons, ils sont impropres à la consomation.

Mon idée est la suivante, ouvrir les réserves naturelles à la pêche de loisir en Catch and Release, fournir des permis de pêche payant pour l'accés à ces zones qui permettrai d'ailleurs d'en faire fonctionner pour tout où parti en autofinancement.
Interdire la pêche de consommation dans ces zones.
les prix des permis doivent rester raisonnable, afin d'être accessible et de ne pas faire un surcoût du séjour qui rebuterai les pecheurs de loisir.

Ces mesures sont prises dans les autres pays vivant en parti de ce tourisme, la France restera-t-elle encore longtemps derrière eux sont prendre conscience du potentiel offert par la Guadeloupe ? Verra-t-on enfin une gestion intelligente de nos ressources apparaitre ou bien le gouvernement n'en a que faire ou tout simplement la méconnaissance et laissera-t-il une masse de pêcheurs partir dans des lieux où les ressources halieutiques sont mieux gérées.
Enfin pourquoi la France abandonne-t-elle une manne financière qui est à porté de sa main si elle veut s'en donner les moyens.

Merci

Alexis Ducros
Gérant EURL EkwataFly
Bureau :05.90.21.86.85


PUBLICITÉ
Fabien DA LUZ
fabien@tourmag.com
+33 4 91 58 61 97
+33 6 43 65 15 92


Dernière heure
















Le groupe TourMaG.com publie également Brochuresenligne.com, 1er portail de brochures électroniques de voyages
et DMCmag.com, 1er portail Destination Management Companies.

TourMaG.com Légal Utiles
Emploi
I-tourisme
Groupes / CE
International
Travel in France
Brochuresenligne.com
DMCmag.com
Signaler un contenu illicite
Plan du site
Contact
Publicité
La presse en parle

cookieassistant.com