TourMaG.com, 1er journal des professionnels du tourisme francophone
TourMaG.com, 1e





"Un Océan de Croisières" (ex CIC) représentera Holland America Line et Seadream Yacht Club

L'Agent Général ne participera pas à l'IFTM


Rédigé par Dominique Gobert le Mercredi 11 Septembre 2013

Compagnie Internationale de Croisières devient désormais "Un Océan de Croisières". Nouveau logo, nouvelles compagnies et surtout la volonté de participer encore plus activement au développement de la croisière sur le marché français, malgré une année marquée par la crise...



C'est presque une nouvelle croisière qu'entreprend Compagnie Internationale de Croisières, qui devient, pour le meilleur et pour le pire, Un Océan de Croisières.

Rémy Arca, son président fondateur, entouré de sa toute belle équipe dirigeante (Viviane Richer (DG) et Corinne Renard (directrice commerciale) ont tenu à présenter toutes leurs nouveautés à la veille de Top Résa "auquel, pour la première fois depuis fort longtemps, nous ne participerons pas" souligne Rémy Arca.

"Ce salon est remarquable, nuance Corinne Renard, "mais, après avoir vécu quatre années difficiles, nous n'avons plus les budgets pour assurer notre présence.

De plus, très franchement, cela nous coûte très cher pour rencontrer quasi uniquement les agences qui nous connaissent. Les autres ne viennent pas nous voir et c'est dommage
".

L'exercice 2013 devrait bien se terminer

"Un Océan de Croisières" (ex CIC) représentera Holland America Line et Seadream Yacht Club
Il est vrai que, pour un Agent Général comme Un Océan de Croisières, les charges sont lourdes.

"Nous sommes les compagnies que nous représentons, avec tout ce que cela comporte d'investissements sur un marché" précise Viviane Richer.

De plus, nous payons les compagnies entre 75 et 120 jours avant le départ des passagers, tandis que les agences nous paient bien après leur retour !"

Néanmoins, la gestion est saine et, malgré une année 2012 difficile, l'entreprise est bénéficiaire.

Quant à 2013, malgré des objectifs ambitieux (8,7M€ en volume d'affaires), elle devrait cependant bien se terminer, puisque, à la fin août, "nous avions atteint 8,1M€ de volume d'affaires. Il nous faudrait encore quelque 190 passagers pour boucler cette année", reconnait Corinne Renard.

Cette dernière d'ailleurs compte beaucoup sur les agences de voyages "fidèles" et ne regrette pas la décision prise en début d'année de quitter le réseau Selectour-Afat.

"En versant déjà à ce réseau 13% de commission, plus 3% pour les "frais du siège", nous n'avions pratiquement aucun service et surtout pas de pilotage des ventes.

Il est vrai que face aux "référencés Top 14", nous ne pesions pas lourd". "Il n'empêche
, poursuit Viviane Richer que nous avons continué à travailler avec les agences de ce réseau et nous n'avons pas vu de différences…"

Une production très diversifiée

Pas de regrets donc pour un Océan de Croisières qui affiche désormais un nouveau logo, un site internet entièrement rénové et de nouvelles compagnies, portant à 14 l'ensemble de sa production.

Bien évidemment, les vedettes restent toujours la Cunard et les Queen, Mary, Elisabeth et Victoria. Ces deux derniers navires proposent d'ailleurs des tours du monde à faire saliver Phileas Fogg (déjà ouverts à la vente).

Du côté de Seabourn, autre "vedette" de l'entreprise, une nouveauté avec une destination dans la Péninsule Antarctique et la Patagonie à partir de novembre prochain.

Deux nouvelles compagnies font aussi leur entrée chez Un Océan de Croisières : Holland America Line et Seadream Yacht Club, pour laquelle une brochure Asie regroupe 17 itinéraires dans le sud-est asiatique et l'Australie d'octobre à avril 2014 à bord du SeaDream II.

La brochure générale d'Un Océan de Croisières est en cours d'impression et devrait sortir dans les tous prochains jours.

Bien évidemment, cette brochure sera distribuée en agences, "avec lesquelles nous comptons encore développer une collaboration plus rapprochée" indique Corinne Renard, "notamment au niveau de la formation et de la connaissance de nos bateaux".

Et Rémy Arca, de conclure, modeste à son habitude: "Malgré une situation générale difficile, notre santé financière est saine : nous n'avons pas de fonds extérieurs, nous travaillons sur nos fonds propres, tous nos employés sont actionnaires, nous n'avons ni dettes, ni emprunts !"

Lu 1434 fois

Notez


1.Posté par Michael Shirley le 12/09/2013 11:43 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Good luck et bon "vent" à "un Océan de Croisières". Mes bons souvenirs à Corinne et Rémy.

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Tous les commentaires discourtois, injurieux ou diffamatoires seront aussitôt supprimés par le modérateur.

Dans la même rubrique :
< >

Jeudi 14 Décembre 2017 - 10:51 Hurtigruten ouvre ses résas pour 2019 - 2020

Mercredi 13 Décembre 2017 - 12:51 DFDS lance un Webinar pour découvrir l'Ecosse


PUBLICITÉ
Fabien DA LUZ
fabien@tourmag.com
+33 4 91 58 61 97
+33 6 43 65 15 92


Dernière heure

















Le groupe TourMaG.com publie également Brochuresenligne.com, 1er portail de brochures électroniques de voyages
et DMCmag.com, 1er portail Destination Management Companies.

TourMaG.com Légal Utiles
Emploi
I-tourisme
Groupes / CE
Travel in France
Brochuresenligne.com
DMCmag.com TourMaGEVENTS.com
Signaler un contenu illicite
Plan du site
Contact
Publicité
La presse en parle

cookieassistant.com